Venceslas Ier de Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Venceslas Ier de Luxembourg
Image illustrative de l'article Venceslas Ier de Luxembourg
Titre
Duc de Luxembourg
13531383
Prédécesseur Charles
Successeur Venceslas II
Duc consort de Brabant et de Limbourg
13551383
Prédécesseur Jean III
Successeur Jeanne de Brabant
Biographie
Date de naissance 25 février 1337
Lieu de naissance Prague
Date de décès 8 décembre 1383
Lieu de décès Luxembourg
Père Jean Ier de Bohême
Mère Béatrice de Bourbon (en)

Venceslas Ier de Luxembourg

Venceslas Ier de Luxembourg, né à Prague le 25 février 1337, mort à Luxembourg le 8 décembre 1383, fut duc de Luxembourg de 1353 à 1383, et duc de Brabant et de Limbourg de 1355 à 1383. Il était fils de Jean l'Aveugle, roi de Bohême et comte de Luxembourg, et de Béatrice de Bourbon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Venceslas Ier de Luxembourg, Maison des Ducs de Brabant, Grand-Place de Bruxelles.

Son frère ainé Charles fut élu empereur germanique et lui confia le comté de Luxembourg en 1352. Deux ans plus tard, le 13 mars 1354, il érigea le Luxembourg en duché.

En 1352, il épousa Jeanne de Brabant (1322 † 1406), fille de Jean III, duc de Brabant et de Limbourg, et de Marie d'Évreux. Celle-ci devint en 1355 duchesse de Brabant et de Limbourg. Afin de garantir l'indivisibilité du duché de Brabant, il signa le Blijde Inkomst, mais dut se battre contre son beau-frère Louis II de Male, comte de Flandre, qui revendiquait sa part de duché. Il ne put empêcher la prise de Bruxelles par les Flamands, mais un certain Éverard t'Serclaes réussit par un coup d'audace à chasser les Flamands de la ville. La paix se conclut moyennant la cession de quelques seigneuries à la Flandre.

Par la suite, il dut faire face à des troubles intérieurs.

En 1364, il achète le Comté de Chiny à Arnoul de Rumigny.

Lors d'une expédition punitive de Venceslas contre le duché de Juliers, Édouard, duc de Gueldre, vient au secours de l'ennemi (bataille de Baesweiler) et Venceslas, vaincu, est rançonné. Il ne sera libéré que onze mois plus tard, et la pression fiscale pour payer la rançon incite de nouveaux troubles.

En 1375 le duc Wenceslas et son épouse, la duchesse Jeanne de Brabant, institutionnalisèrent les Lignages de Bruxelles.

Ascendance[modifier | modifier le code]

La tombe de Venceslas Ier de Luxembourg dans l'abbaye d'Orval

Différentes sources attribuent jusqu'à quatre fils bâtards à Venceslas I:

  • Gilles, seigneur de Latour
  • Guillaume
  • Jean
  • N…, chevalier teutonique (pourrait être identique à Guillaume ou Jean)
Voir la catégorie : Enfant naturel du duc de Brabant.

Venceslas meurt de la peste à Luxembourg en 1383. Il est inhumé dans un mausolée situé au milieu du chœur de l'église abbatiale des Cisterciens d’Orval, actuellement en ruines. Jan Knibbe a composé une lamentation sur sa mort.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jana Fantysová-Matějková, Wenceslas de Bohême, Un prince au carrefour de l'Europe, PUPS, 2013, 679 p[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wenceslas de Bohême, pups.paris-sorbonne.fr