Godefroid II de Louvain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Godefroid.
Godefroid II de Louvain
Image illustrative de l'article Godefroid II de Louvain
Fonctions
Comte de Louvain et de Bruxelles,
landgrave de Brabant
11391142
Prédécesseur Godefroid Ier de Louvain
Successeur Godefroid III de Louvain
Duc de Basse-Lotharingie
11401142
Prédécesseur Waléran II de Limbourg
Successeur Godefroid III de Louvain
Biographie
Date de naissance vers 1100
Date de décès 13 juin 1142
Père Godefroid Ier de Louvain
Mère Ide de Chiny

Godefroid II de Louvain Godefroid II de Louvain
Comte de Louvain, Duc de Brabant

Godefroid II de Louvain, né vers 1100, mort le 13 juin 1142, fut comte de Louvain, landgrave de Brabant, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie (Godefroid VI) de 1140 à 1142. Il était fils de Godefroid Ier de Louvain, comte de Louvain, de Bruxelles, landgrave de Brabant, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie, et d'Ide de Chiny.

Son père l'associa en 1136 et il porta le titre ducal à partir de cette date, dignité qui fut confirmée par l'empereur Conrad III, dont il avait épousé la belle-sœur.

Son père avait obtenu pendant plusieurs années le duché de Basse-Lotharingie, mais celle-ci lui avait été retirée au profit de Waléran de Limbourg. Son père et Waléran moururent à quelques mois d'intervalle. L'empereur donna la Basse-Lotharingie à Godefroid, mais le fils de Waléran, Henri II de Limbourg, revendiqua le duché. Godefroid réagit vigoureusement et défit très rapidement le comte de Limbourg.

Il mourut deux ans plus tard d'une maladie du foie. Il fut inhumé dans l'église Saint-Pierre de Louvain.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il épousa vers 1139 Luitgarde de Sulzbach (Bavière) (1109 † après 1163), fille de Bérenger II († ca. 1125), comte palatin de Sulzbach et seigneur de Bamberg, et d'Adélaïde de Wolfratshausen[1]. Ils eurent :

  • Godefroid III de Louvain (1140 † 1190), comte de Louvain, landgrave de Brabant, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie.

Devenue veuve, Luitgarde épousa le comte Hugues II de Metz. Elle était sœur de Gertrude, épouse de l'empereur Conrad III.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Biographie Bérenger de Sulzbach sur FMG

Source[modifier | modifier le code]

  • Alphonse Wauters,  « Godefroid II », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 7, Bruxelles,‎ 1883 [détail des éditions], p. 854-855