Alois de Liechtenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aloïs.
Alois de Liechtenstein
Le prince héréditaire Alois de Liechtenstein
Le prince héréditaire Alois de Liechtenstein
Titre
Régent de Liechtenstein
En fonction depuis le 15 août 2004
(&&&&&&&&&&&036329 ans, 11 mois et 11 jours)
Monarque Hans-Adam II
Prédécesseur Hans-Adam
Prince héréditaire de Liechtenstein
En fonction depuis le 13 novembre 1989
(&&&&&&&&&&&0902124 ans, 8 mois et 13 jours)
Monarque Hans-Adam II
Prédécesseur Hans-Adam II
Biographie
Titre complet Prince héréditaire de Liechtenstein
Comte de Rietberg
Hymne royal Oben am jungen Rhein
Dynastie Maison de Liechtenstein
Nom de naissance Alois Philipp Maria von Liechtenstein
Date de naissance 11 juin 1968 (46 ans)
Lieu de naissance Zurich, Suisse
Père Hans-Adam II
Mère Marie Kinský de Wchinitz et Tettau
Conjoint Sophie von Wittelsbach
Enfant(s) Prince Joseph Wenzel von Liechtenstein
Princesse Marie Caroline von Liechtenstein
Prince Georg von Liechtenstein
Prince Nikolaus von Liechtenstein
Résidence Château de Vaduz

Alois de Liechtenstein
Princes héréditaires de Liechtenstein

Le prince Alois von und zu Liechtenstein, comte de Rietberg, est le prince héréditaire de la Principauté de Liechtenstein.

Famille[modifier | modifier le code]

Né le 11 juin 1968, il est le fils aîné du prince souverain Hans-Adam II de Liechtenstein et de la comtesse Marie Kinský de Wchinitz et Tettau. Il a deux frères (Maximilian et Constantin) et une sœur (Tatjana).

Le 3 juillet 1993, le prince Alois épouse à Vaduz la princesse Sophie von Wittelsbach, duchesse en Bavière (née en 1967).

De cette union sont nés :

Avec Philippe de Belgique, il est le seul prince héritier de leur génération à avoir épousé une personne de la noblesse.

Le futur souverain[modifier | modifier le code]

Le 15 août 2004, tout en gardant le titre de prince souverain, Hans-Adam II de Liechtenstein a transmis la direction des affaires courantes à son fils aîné Alois, devenu régent de la principauté. Il peut ainsi se préparer à son futur rôle. Alois est aussi l'héritier d'une des plus grosses fortunes d'Europe.

Lors de la fête nationale de 2007, le prince Alois a plaidé dans son discours pour une refonte radicale du système scolaire de la principauté et a souhaité que les écoles soient mises en concurrence, afin que chaque parent puisse choisir l'établissement de son choix.

En février 2008, le Liechtenstein se retrouve au cœur d'un grand scandale financier. Le prince Alois a condamné les méthodes du gouvernement allemand qui a corrompu en payant 5 millions d'euros un informateur qui a volé des fichiers à la banque LGT, comportant une liste de clients allemands. La famille princière du Liechtenstein est un des actionnaires de la banque LGT.