Jeanne de Brabant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeanne de Brabant
Image illustrative de l'article Jeanne de Brabant
Fonctions
Duc de Brabant,
duc de Limbourg
13551406
Prédécesseur Jean III de Brabant
Successeur Antoine de Brabant
Biographie
Dynastie Régnier - Brabant
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Bruxelles
Père Jean III de Brabant
Mère Marie d'Évreux (en)
Conjoint Guillaume II de Hainaut

Jeanne de Brabant

Jeanne de Brabant, née le , morte à Bruxelles le , fut duchesse de Brabant et de Limbourg de 1355 à 1406. Elle était fille de Jean III, duc de Brabant et de Limbourg, et de Marie d'Évreux.

Jeanne, duchesse de Brabant, Maison des Ducs de Brabant, Grand-Place de Bruxelles

Mariages[modifier | modifier le code]

Elle épousa en première noces en 1334 Guillaume II de Hainaut (1307 † 1345), comte de Hainaut et de Hollande. Elle n'eut qu'un fils, Guillaume, mort jeune

Veuve, elle se remaria en mars 1352 avec Venceslas Ier de Bohême (1337 † 1383), duc de Luxembourg.

Son père mourut en décembre 1355. En janvier 1356, le Blijde Inkomst fut promulguée afin de maintenir l'union du duché de Brabant et éviter un partage entre les filles de Jean III. Jeanne en tant qu'aînée, devint duchesse de Brabant. Louis II de Male, comte de Flandre, marié à Marguerite de Brabant, fille cadette de Jean III, protesta et attaqua le Brabant. Avec le soutien de l'empereur Charles IV de Luxembourg (le frère aîné de Venceslas), Jeanne réussit à faire valoir ses droits et à conserver le duché.

Sans enfant de ses deux mariages, elle désigna pour lui succéder son petit-neveu Antoine de Bourgogne. Jeanne fut inhumée dans un mausolée situé dans le chœur de l'église des Carmes à Bruxelles.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Précédée par Jeanne de Brabant Suivie par
Jean III
Armoiries Brabant Limbourg.svg
Duchesse de Brabant et de Limbourg
1355-1406
Antoine de Bourgogne