L'Arnaqueur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le film français sorti en 2010, L'Arnacœur.

L'Arnaqueur

Titre original The Hustler
Réalisation Robert Rossen
Scénario Robert Rossen
Sidney Carroll (en)
d'après le roman de Walter Tevis
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : États-Unis Américain
Genre Film dramatique
Film de sport
Sortie 1961
Durée 134 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Arnaqueur (The Hustler ; en Belgique Les Requins de la grande ville[1]) est un film américain de Robert Rossen sorti en 1961.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Eddie « le fortiche » (Fast Eddie en version originale) est un arnaqueur au billard. Il fait croire qu'il est mauvais pour faire monter les mises, puis il plume ses adversaires. Il tente de sa chance contre Minnesota Fats, un joueur invaincu depuis quinze ans.

Ils enchainent les parties durant plus de vingt-cinq heures, et bien qu'Eddie atteint un gain de dix-huit mille dollars, l'alcool et la fatigue lui font perdre ses gains et dépenser tout son argent.

Ruiné, il se met en couple avec Sarah Packard, une alcoolique. Il désire prendre sa revanche sur Fats. Il accepte pour cela l'aide financière de Bert Gordon, qui le finance et prend 75% des gains. Les nouveaux partenaires, accompagnés par Sarah, jouent d'abord contre James Findlay, un riche amateur de billard. Ils réalisent un gain de douze mille dollars. Excédée par le monde dans lequel évolue Eddie, Sarah se suicide.

Avec ses trois milles dollars, Eddie retourne jouer contre Fats des parties dont le pari s'élève à trois milles dollars. Il gagne suffisamment pour pousser Fats à arrêter de jouer, et reconnaitre qu'il ne peut pas le battre. Bert, présent dans la salle, ordonne à Eddie de lui remettre 50% de ses gains. Eddie refuse, et part malgré les menaces.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

25 ans plus tard, Martin Scorsese met à nouveau en scène le personnage d'Eddie, toujours interprété par Paul Newman, dans La Couleur de l'argent (The Color of Money, 1986) : Eddie cherche un poulain pour lui succéder, interprété par Tom Cruise.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]