Le Faucon maltais (film, 1941)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Faucon maltais.

Le Faucon maltais

alt=Description de l'image MainTitleMaltFalc1941Trailer.jpg.
Titre original The Maltese Falcon
Réalisation John Huston
Scénario John Huston, adapté du roman policier éponyme de Dashiell Hammett, paru en 1930
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Sortie 1941
Durée 100 minutes (1 h 40)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Faucon maltais (The Maltese Falcon) est un film américain réalisé par John Huston, sorti en 1941.

Scénario (tiré du livre)[modifier | modifier le code]

Le détective privé Sam Spade et son associé Miles Archer sont contactés par Brigid O'Shaughnessy (qui utilise alors un pseudonyme) pour réaliser une filature sur un homme (Floyd Thursby) censé avoir fui avec sa jeune sœur. Brigid O'Shaughnessy, tirée à quatre épingles, paraît innocente. L'accord est conclu.

Cette nuit-là, Spade reçoit un coup de fil de sa secrétaire, Effie, qui lui apprend qu'Archer a été tué en filant Thursby. Peu après, au milieu de la nuit, deux officiers de police rendent visite à Spade pour l'interroger sur son emploi du temps des dernières heures. Spade est sur la défensive et les questionne sur l'objet réel de leur visite. Les officiers l'informent qu'Archer a été tué quelques heures auparavant, ainsi que Thursby, et que Spade est lui-même suspecté...

Commentaires[modifier | modifier le code]

Après avoir joué de nombreux seconds rôles de truands à Hollywood, Humphrey Bogart se voit offrir le rôle principal du Faucon maltais par le jeune réalisateur John Huston. Selon de nombreux critiques et un large public, ce film marque le début d'une nouvelle carrière pour l'acteur. Le détective Sam Spade est en effet un personnage unique. Sombre, cynique, désabusé, il reste cependant vertueux, ne manquant jamais de dénoncer les coupables.

Parmi les différentes adaptations au cinéma du roman de Hammett, celle-ci a été retenue par la critique et par le public comme étant la meilleure. À la fois coup d'essai et coup de maître de John Huston, le Faucon maltais est devenu un classique du film noir et du cinéma en général.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteur Personnage Rôle Image
Humphrey Bogart Sam Spade Le détective privé CreditBogartMaltFalc1941Trailer.jpg
Mary Astor Brigid O'Shaughnessy La cliente CreditAstorMaltFalc1941Trailer.jpg
Sydney Greenstreet Kasper Gutman Le gros bandit CreditGreenstreetMaltFalc1941Trailer.jpg
Peter Lorre Joel Cairo Le bandit CreditLorreMaltFalc1941Trailer.jpg
Barton MacLane Lieutenant Dundy Un policier Barton MacLane in Smart Blonde trailer.jpg
Ward Bond Det. Sgt. Tom Polhaus Un policier Operation Pacific-Ward Bond.JPG
Lee Patrick Effie Perrine La secrétaire de Spade Lee Patrick in Inner Sanctum.jpg
Jerome Cowan Miles Archer L'associé de Spade
Gladys George Iva Archer L'épouse d'Archer CreditGeorgeMaltFalc1941Trailer.jpg
Elisha Cook Jr. Wilmer Cook Le porte-flingue de Gutman WilmerMaltFalc1941Trailer.jpg
Walter Huston Captain Jacobi Le capitaine du cargo Walter Huston in The Treasure of the Sierra Madre trailer.jpg

Réplique célèbre du film[modifier | modifier le code]

La dernière réplique du film a été classée à la 14e place dans les 100 meilleures répliques du cinéma américain par l'American Film Institute :

  • Un policier : « What is this ? » (« Qu'est-ce que c'est ? »)
  • Sam Spade : « The stuff that dreams are made of. » (« La matière dont sont faits les rêves. ») qui reprend une réplique de Prospero personnage de William Shakespeare (voir The Tempest, 1611)

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • En 1968, l'épisode Le Legs (Legacy of Death en version originale), de la saison 6 de la fameuse série Chapeau melon et bottes de cuir, fait une parodie déjantée bien qu'un peu lourde du Faucon maltais. La statue maléfique est remplacée par une dague également maléfique qui porte le nom de Dague au faucon. Patrick Macnee (John Steed) prend la place de Humphrey Bogart, Stratford Jones (Sydney) a le rôle de Sydney (!) Greenstreet et Ronald Lacey (Humbert), le rôle de Peter Lorre. L'humour ravageur de l'épisode est assuré entre autres par une désopilante série de cadavres (pastichant les meurtres du film) et l'abattage des comédiens (particulièrement le duo de bandits).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]