Gmunden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gmunden
Blason de Gmunden
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de la Haute-Autriche Haute-Autriche
District
(Bezirk)
District de Gmunden
Conseillers municipaux 37 conseillers
19 ÖVP, 11 SPÖ, 4 Grüne, 3 FPÖ
Maire Heinz Josef Köppl (ÖVP)
Code postal A-4810
Immatriculation GM
Indicatif +43 (0) 76 12
Code Commune 4 07 05
Démographie
Population 13 069 hab. (2012)
Densité 206 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 55′ 05″ N 13° 47′ 58″ E / 47.91806, 13.79944 ()47° 55′ 05″ Nord 13° 47′ 58″ Est / 47.91806, 13.79944 ()  
Altitude 425 m
Superficie 6 349 ha = 63,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Autriche

Voir sur la carte administrative de la zone Haute-Autriche
City locator 14.svg
Gmunden

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Gmunden

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Gmunden
Liens
Site web http://www.gmunden.ooe.gv.at

Gmunden est le chef-lieu du district du même nom, en Haute-Autriche. La ville d'un peu plus de 13 000 habitants se situe dans la région touristique du Salzkammergut au bord du lac Traunsee.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gmunden a obtenu le statut de ville en 1278.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'hôtel de ville date, pour sa troisième version, de 1756. Sur la façade se trouvent les armoiries de la ville, une horloge aux couleurs de l'Autriche, les armoiries de la région de Haute-Autriche, l'aigle impériale à deux têtes ainsi qu'un carillon en céramique, le seul d'Autriche, fabriqué à Meißen en 1957 et utilisé pour la première fois l'année suivante. Le décor des cloches rappelle la manufacture de céramique de la ville.
  • Kammerhofgebäude, bâtiment gothique abritant aujourd'hui un musée et une galerie d'exposition ainsi qu'une salle des fêtes. C'est dans ce bâtiment que l'empereur Maximilien Ier fit sa demande en mariage à Bianca-Maria Sforza de Milan en 1493 et signa le premier "accord est-ouest" en 1514 avec le tsar Vassili Ivanovitch III. Le musée possède une vaste salle de céramiques, les nombreux souvenirs de Johannes Brahms (piano, salon, vaisselle…) rassemblés puis légués au musée par un des amis du compositeur le disputent en intérêt aux objets personnels du célèbre auteur dramatique Friedrich Hebbel, mort à Vienne en 1863.
  • L'église paroissiale date, pour ses plus anciennes parties, de la fondation de la paroisse en 1301. L'autel des rois mages date de 1678. Sur le mur extérieur de l'église, des fresques datant à peu près de 1525 furent découvertes lors de travaux de rénovation en 1946/47.
  • La fontaine du porteur de sel, seule fontaine en céramique d'Autriche, représente le métier de porteur de sel.
  • Le château terrestre Ort fut construit par le comte Herberstorff en 1626. Dans la cour se trouvent des fresques et une fontaine rococo en fer forgé. Le château comporte une salle des fêtes avec un remarquable plafond en bois.
  • Le château lacustre Ort, bâti sur un îlot relié à la terre par une estacade, est mentionné pour la première fois en 909. Certaines parties, donc la tour ou les fenêtres furent construites sous Frédéric III (1440-1493). Il fut reconstruit en 1634 après un incendie. Dans la petite chapelle gothique, on trouve encore des fresques Renaissance. L'archiduc Johann Salvator, fils du grand-duc de Toscane, acquit le château et lui donna le nom de "Johann Ort" après son mariage. Aujourd'hui, il est le symbole de la région, et est un lieu très apprécié pour les mariages.
  • Le château Villa Toscana, résidence d'exil des grands-ducs de Toscane, fut construit pour Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles en 1869. C'est aujourd'hui un palais des congrès.
  • Le château Weyer est aujourd'hui une galerie de porcelaine de Meißen.
  • Gmunden possède deux musées : le musée des sanitaires et le musée des poupées.