Softengine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Softengine

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Softengine en avril 2014.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Rock
Années actives Depuis 2011
Labels Sony Music
Composition du groupe
Membres Topi Latukka
Ossi Mäkelä
Eero Keskinen (jusqu'à septembre 2014)
Henri Oskár
Tuomo Alarinta

Softengine est un groupe de rock finlandais.

En conséquence de leur victoire à l'émission de télévision UMK, ils ont représenté la Finlande au Concours Eurovision de la chanson 2014[1] avec leur chanson "Something Better". En 2014, les membres du groupe ont entre 17 et 19 ans.

2011 - 2013 : formation du groupe et débuts[modifier | modifier le code]

Le groupe s'est formé dans la ville de Seinäjoki, en Finlande, durant l'été 2011, dans la maison des grands-parents du chanteur, compositeur et guitariste, Topi Latukka[2].

2013 - 2014 : contrats et Eurovision Song Contest[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 2014, le groupe signe un contrat d'enregistrement avec Sony Music Finland. Quelques semaines plus tard, ils remportent l'émission de télévision UMK[2].

La participation du groupe à l'Eurovision s'est faite au dernier moment. Il mettront par la suite 10 jours pour préparer leur entrée sur scène lors de l'Eurovision. Leur chanson "Something Better" est rendue publique le 21 mars 2014. La Finlande se retrouve dans la seconde demi-finale, et termine 3e avec 97 points. Le groupe réalise la meilleure performance de la Finlande depuis 2006 à la finale de l'Eurovision en terminant 11e avec 72 points[3].

En juin 2014, ils sortent un nouveau single, intitulé "Yellow House".

En septembre 2014, le bassiste Eero Keskinen quitte le groupe pour se consacrer à sa carrière de technicien éclairage.

Le 17 octobre, le groupe sort son premier album, qui comprend 11 titres[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pete Lewis, « Finland: Softengine win UMK 2014 », Esctoday.com,‎ 1 février 2014 (consulté le 1 février 2014)
  2. a et b (en) « About Softengine »
  3. (en) « Softengine »
  4. (fi+en) « Facebook - Softengine »