Femme à barbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Femme (homonymie).
Jennifer Miller, New York, 2006.
Miss Annie Jones, fin du XIXe siècle.
Sévilla - Maison de Pilate : copie du tableau de Ribera la célèbre Mujer barbuda (la Femme à barbe)

La femme à barbe est une femme possédant une barbe se produisant comme phénomène de foire.

Femmes à barbe célèbres[modifier | modifier le code]

À part, sainte Wilgeforte : demandant l'aide de Dieu pour repousser un mariage forcé, elle se vit affublée d'une barbe, permettant d'annuler les noces sur la demande du futur marié.

Femmes à barbe dans la culture[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martin Monestier, Les Poils, Histoire et bizarreries, cheveux, toisons, coiffeurs, moustaches, barbes, chauves, rasés, albinos, hirsutes, velus et autres poilants trichosés, Le Cherche Midi, 2002.
  • Martin Monestier, Les Monstres, Histoire encyclopédique des phénomènes humains des origines à nos jours, Le Cherche Midi, 2007.
  • De la femme à barbe à l'homme-canon. Phénomènes de cirques et de baraques foraines, Stéphane Pajot éditions d'Orbestier, 2006.

Notes, références[modifier | modifier le code]

  1. Clofullia, photos d'époque, Patrimoine versoisien
  2. Une femme mène la révolution de la barbe, La Libre Belgique, 13 décembre 2012
  3. Augé JL, Ribera ou l'essence du réel, Dossier de l'art n° 159 p2-20

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :