Bichkek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bichkek
Бишкек
Blason de Bichkek
Héraldique
Drapeau de Bichkek
Drapeau
Ala-Too, la place centrale de la ville.
Ala-Too, la place centrale de la ville.
Administration
Pays Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
Province Bichkek
Maire Isa Omurkulov
Indicatif téléphonique +996 312
Démographie
Population 874 400 hab. (2012)
Densité 6 885 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 52′ 00″ N 74° 34′ 00″ E / 42.866667, 74.566667 ()42° 52′ 00″ Nord 74° 34′ 00″ Est / 42.866667, 74.566667 ()  
Altitude 800 m
Superficie 12 700 ha = 127 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kirghizistan

Voir sur la carte Kirghizistan administrative
City locator 14.svg
Bichkek

Bichkek (kirghize : Бишкек) est la capitale et la principale ville du Kirghizistan. Fondée en 1878 comme forteresse russe, la ville porte longtemps le nom de Frounzé, en l'honneur du dirigeant soviétique Mikhaïl Frounzé. Sa population est estimée à 875 000 habitants en 2012.

Panorama de Bichkek
Journaux affichés boulevard Erkindik
Une école de Bichkek
Un des nombreux restaurants dounganes de la ville

Géographie[modifier | modifier le code]

Bichkek, située à 42°52' de latitude Nord, latitude comparable à celle de villes comme Rome en Italie ou Tbilissi en Géorgie, et 74°34' de longitude Est, est à une altitude d'environ 800 m juste dans le nord de Ala-Too, le prolongement de la chaîne de montagne de Tien Shan, qui monte jusqu'à 4 800 m. Le nord de la ville, une steppe fertile, s'étend jusqu'au Kazakhstan voisin. Le fleuve Tchou arrose la majeure partie du secteur. Bichkek est située sur la voie de chemin de fer reliant l'Asie centrale à la Sibérie et croisant le transsibérien à Novosibirsk.

Bichkek est une ville composée de larges boulevards et de bâtiments publics en marbre côtoyant les blocs d'habitations de l'ère soviétique. Les rues, structurées tel un quadrillage, sont bordées des deux côtés de canaux étroits d'irrigation arrosant d'innombrables arbres fournissant de l'ombre sous la chaleur de l'été.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine lieu de repos pour caravane (probablement fondé par les Sogdiens) sur une des voies de la route de la soie traversant le Tien Shan, l'endroit fut enrichi en 1825 d'un fort. En 1862, le fort fut conquis et rasé quand la Russie tsariste annexa le secteur. Le site accueillit une garnison russe et fut reconstruit puis appelé Pichpek à partir de 1877 par le gouvernement russe, qui encouragea l'installation de paysans russes en leur donnant des terres noires et fertiles.

Le nom de Bichkek fut rendu à cette ville en 1992, après la dislocation de l'Union soviétique et l'accession du Kirghizistan au rang d'État souverain. Cette ville fut le théâtre de tensions pendant la révolution des tulipes et la révolution kirghize de 2010.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La forte croissance de la population de la ville, qui démarre dans les années 1930, n'a pas été interrompue par la dislocation de l'Union soviétique. La capitale du Kirghizistan indépendant a au contraire maintenu un rythme de croissance très soutenu, malgré le départ d'une partie de ses populations russe et ukrainienne.

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
7 000 37 000 93 000 223 831 430 618
1979* 1989* 1999* 2009* 2012
532 931 616 312 750 327 821 915 874 400

Composition ethnique[modifier | modifier le code]

La ville de Bichkek est multiethnique, mais la part des différentes ethnies dans sa population a profondément évolué depuis l'indépendance du Kirghizistan, proclamée le 31 août 1991. Les Russes, qui constituaient l'ethnie majoritaire, ont vu leurs effectifs décroître car beaucoup d'entre eux ont émigré en Russie, tandis que les Kirghizes ont vu leur effectif fortement augmenter et sont devenus l'ethnie prédominante.

Répartition ethnique
Recensement de 1970 Recensement de 1999
Russes 285 000 = 66,1 % 253 000 = 33,2 %
Kirghizes 53 000 = 12,3 % 397 000 = 52,1 %
Ukrainiens 27 000 = 6,2 % 16 000 = 2,1 %
Tatars 14 000 = 3,2 % 16 000 = 2,1 %
Ouïghours 7 000 = 1,6 % 13 000 = 1,7 %
Ouzbeks 6 000 = 1,5 % 13 000 = 1,7 %
Autres[2] 40 000 = 16 % 54 000 = 7,1 %

Climat[modifier | modifier le code]

Suivant la classification de Köppen, le climat de Bichkek appartient au type DSa : tempéré froid, de steppe, étés chauds. La neige recouvre le sol 71 jours par an en moyenne. La hauteur de neige peut atteindre 36 cm au milieu de l'hiver. Les précipitations sont assez abondantes au printemps et en automne alors que l'été est caractérisé par un déficit pluviométrique et des températures élevées.

  • Température record la plus froide : −34 °C (décembre 1951)
  • Température record la plus chaude : +42,8 °C (jul 1983)
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année : 40
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année : 83
  • Nombre moyen de jours avec de l'orage dans l'année : 20
Relevé météorologique de Bichkek (Frounzé)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −8,5 −7,4 −0,7 6,7 10,7 15,2 17,6 15,9 11 4,9 −0,8 −5,4 4,9
Température moyenne (°C) −3,6 −2,8 3,9 12,4 17 22,1 25 23,3 18,2 10,7 4,1 −0,8 10,8
Température maximale moyenne (°C) 2,5 3,3 9,7 18,6 23 28,5 31,6 30,2 25,2 17,8 10,3 5,2 17,2
Précipitations (mm) 25 32 47 75 60 35 16 9 17 40 41 29 426
Source : Le climat à Bichkek (en °C et mm, moyennes mensuelles) Pogoda.ru.net


Transports[modifier | modifier le code]

Bichkek possède un aéroport : l'aéroport international de Manas, situé à environ 25 km au nord-ouest de la ville.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensements et estimations de la population depuis 1959 », sur pop-stat.mashke.org.
  2. Démographie de la ville En 1999, on comptait également 1,7 pour cent de Coréens ; 1,6 pour cent de Kazakhs ; 0,7 pour cent d'Allemands ; 0,5 pour cent de Dounganes ; 0,4 pour cent de Turcs ; 0,4 pour cent d'Azéris.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]