Jalalabad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la ville d'Afghanistan. Pour la ville du Kirghizstan, voir Djalalabad.
Jalalabad
جلالکوټ (Pachtou) • جلال اباد (Dari)
Vue d'une rue de Jalalabad
Vue d'une rue de Jalalabad
Administration
Pays Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Province Nangarhâr
Démographie
Population 205 423 hab. (est. 2009)
Géographie
Coordonnées 34° 26′ N 70° 27′ E / 34.43, 70.45 ()34° 26′ Nord 70° 27′ Est / 34.43, 70.45 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

Voir la carte administrative d'Afghanistan
City locator 14.svg
Jalalabad

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

Voir la carte topographique d'Afghanistan
City locator 14.svg
Jalalabad

Jalalabad (Dari : جلال‌آباد, Jalālābād), 34° 26′ N 70° 27′ E / 34.433, 70.45 ()) est une ville de l'est de l'Afghanistan, située à 150 km de la capitale Kaboul. Située à une altitude de 553 m, à la jonction de la rivière Kaboul et de la Kunar, dans la vallée du Laghmân, elle est la capitale de la province de Nangarhâr. Avec une population estimée à 205 000 habitants[1] (2009), Jalalabad est la cinquième ville d'Afghanistan.

Xuanzang, le moine bouddhiste chinois, est passé par Jalalabad en 630.

La ville moderne de Jalalabad a été construite en 1570 par l'empereur moghol Akbar. Elle était autrefois la résidence d'hiver de l'émir de l'Afghanistan, ainsi qu'une ville de garnison et un centre commercial très important.

La ville était autrefois connue sous les noms Nagarahara et Adinapur.

Jalalabad est aussi un titre de chanson du groupe Corse I Muvrini

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]