Arsac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arsac-en-Velay et Jacques Arsac.
Arsac
La mairie et l'église Saint-Germain.
La mairie et l'église Saint-Germain.
Image illustrative de l'article Arsac
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Lesparre-Médoc
Canton Le Sud-Médoc
Intercommunalité Communauté de communes Médoc Estuaire
Maire
Mandat
Gérard Dubo
2014-2020
Code postal 33460
Code commune 33012
Démographie
Gentilé Arsacais
Population
municipale
3 347 hab. (2014)
Densité 103 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 59′ 52″ nord, 0° 41′ 15″ ouest
Altitude Min. 5 m
Max. 41 m
Superficie 32,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

Voir sur la carte administrative d'Aquitaine
City locator 14.svg
Arsac

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Arsac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Arsac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Arsac
Liens
Site web www.arsac.fr

Arsac (graphie identique en gascon) est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Ses habitants sont appelés les Arsacais[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Géographie de la Gironde et Médoc.

Commune de l'aire urbaine de Bordeaux située dans le Médoc.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Arsac
Margaux-Cantenac Labarde
Avensan Arsac Macau
Saint-Aubin-de-Médoc Le Pian-Médoc

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune est documenté sous la forme Arssac (1294)[2]. Il s'agit du nom d'un domaine gallo-romain en -acum situé sur la lébade ; il est basé sur un anthroponyme Artius[3] ou Arcius[4].

La graphie occitane restituée est Arçac[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse a dépendu de la châtellenie de Blanquefort.

À la Révolution, la paroisse Saint-Germain d'Arsac forme la commune d'Arsac[5]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1977 en cours Jean-Gérard Dubo[6] UMP-LR Médecin, président de la CC Médoc-Estuaire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 3 347 habitants, en augmentation de 8,85 % par rapport à 2009 (Gironde : 5,99 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
704 731 603 702 640 672 660 660 693
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
708 702 765 809 837 925 853 991 1 006
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 004 953 827 699 666 623 600 593 602
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
651 685 932 1 902 2 729 2 818 2 972 3 285 3 347
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr, consulté le 13 avril 2013.
  2. Rôles Gascons.
  3. dérivé du gaulois Artos 'ours', cf. Jacques Astor, Dictionnaire des noms de famille et des noms de lieux du midi de la France, Millau, Éditions du Beffroi, , 1293 p. (ISBN 2-908123-59-2, notice BnF no FRBNF39034098), p. 952. et P. Gastal, Nos racines celtiques, éd. Désiris 2013, p. 112.
  4. a et b Bénédicte Boyrie-Fénié, Institut occitan, Dictionnaire toponymique des communes de Gironde, Pau, Éditions Cairn, , 402 p. (ISBN 978-2-35068-012-5).
  5. Historique des communes, p. 2, sur GAEL (Gironde Archives en ligne) des Archives départementales de la Gironde, consulté le 13 avril 2013.
  6. Commune d'Arsac sur le site de l'AMF, Association des Maires de France, consulté le 13 avril 2013.
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. « Inscription et classement de l'église Saint-Germain », notice no PA00083113, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 20 juillet 2014.