Montaulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Montaulin
Montaulin
Montaulin, une commune dans le vent !
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Arrondissement de Troyes
Canton Vendeuvre-sur-Barse
Intercommunalité Troyes Champagne Métropole
Maire
Mandat
Philippe Schmitt
2014-2020
Code postal 10270
Code commune 10245
Démographie
Population
municipale
810 hab. (2015 en augmentation de 6,16 % par rapport à 2010)
Densité 65 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 15′ 14″ nord, 4° 11′ 46″ est
Superficie 12,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aube

Voir sur la carte administrative de l'Aube
City locator 14.svg
Montaulin

Géolocalisation sur la carte : Aube

Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Montaulin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montaulin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montaulin

Montaulin est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Montaulin, située en Champagne humide se trouve à dix kilomètres de Troyes. Le lac d'Orient se trouve aussi à proximité, situation idéale pour les loisirs en été. Les habitants du village s'appellent les Montaulinoises et Montaulinois (Gentilé).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1789, le village dépendait de l'intendance et de la généralité de Châlons, de l'élection et du bailliage de Troyes ainsi que de la mairie royale de Lusigny. Daudes et Montabert ont été réunis à la commune en l'An III.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Montaulin Blason D'azur au clocher d’argent mouvant de la pointe, accosté, à dextre, d'un lion surmonté d'une couronne et, à senestre, de trois épis de blé en éventail, le tout d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie de Montaulin
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2008 Georges Di Guiseppe    
mars 2008 en cours Philippe Schmitt[1] DVD Entrepreneur en bâtiments
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2015, la commune comptait 810 habitants[Note 1], en augmentation de 6,16 % par rapport à 2010 (Aube : +1,89 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
363722670536548564542511516
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
504460465453453418384373379
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
374387353314333338351349387
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
353374388538573627701712722
2013 2015 - - - - - - -
806810-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église de Daudes.

Ce petit village possède deux églises (Une dans le hameau de Daudes et l'autre à Montaulin) :

  • Église Saint-Jean-Baptiste à Daudes est d'origine romane. Elle a été refaite en 1771 puis au XIXe siècle[6]. Sa paroisse était au Grand doyenné de Troyes à la seule collation de l'évêque et recouvrait a communauté de Montabert. Bien qu'une baie puisse remonter au XIIe siècle la majeure partie du monument est du XVIe siècle. Elle possède un baptistère ancien[7].
  • Église Saint-Martin de Montaulin a été élevée d'est en ouest au XVe siècle avec une baie du XIIe siècle au pignon occidental. Les pans sont coupés en losanges biaisés. On projeta d'allonger à l'ouest les bras du transept doublé pour en faire une église-halle. Mais entre 1879 et 1880 des bas-côtés ont été ajoutés à la nef[6]. Elle a comme mobilier : une dalle funéraire de la famille de Mesgrigny[8] une vierge à l'enfant du XVe siècle [9] en bois avec des traces de polychromie et une vierge de pitié du XVe siècle [10] en calcaire avec des traces de peinture. Ancienne paroisse du Gran-doyenné de Troyes elle avait l'église de Verrières pour succursale et était à la collation d el'évêque.

Deux écoles ont été construites dans le bourg. La place Saint Martin se situe à côté de la mairie; elle sert de parking. Parfois, la commune y accueille ses exposants lors du vide-grenier annuel. À proximité se trouve la Vélovoie des lacs, un site d'accrobranche et un centre équestre. Le château de Montabert construit par Paillot de Montabert a été reconstruit après un incendie.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Monument aux morts[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Équipement[modifier | modifier le code]

Le point lecture du village

La commune est dotée d'un point lecture qui met à disposition des habitants du village, dont les enfants de l'école, des livres prêtés par la Bibliothèque départementale de prêt de l'Aube. Une navette de cette dernière complète l'offre en apportant des ouvrages à la demande. Ainsi, même si le choix est modeste, il est possible malgré tout de lire un livre qui au départ, ne se trouvait pas sur les rayonnages du point lecture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

[6]

  1. Site officiel de la préfecture de l‘Aube
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  6. a b et c Marguerite Beau : Essai sur l'architecture religieuse de la Champagne méridionale auboise hors Troyes. Troyes, La Renaissance, 1991
  7. « fonts baptismaux », notice no IM10009615, base Palissy, ministère français de la Culture
  8. « dalle funéraire », notice no IM10009579, base Palissy, ministère français de la Culture
  9. « statue », notice no PM10001243, base Palissy, ministère français de la Culture
  10. « statue », notice no PM10001244, base Palissy, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]