Villeloup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villeloup
Sainte Barbe.Sculpture en calcaire polychrome (XIIIe siècle)
Sainte Barbe.
Sculpture en calcaire polychrome (XIIIe siècle)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Arrondissement de Troyes
Canton Saint-Lyé
Intercommunalité Troyes Champagne Métropole
Maire
Mandat
Claude Vetter
2014-2020
Code postal 10350
Code commune 10414
Démographie
Population
municipale
119 hab. (2014 en diminution de 4,8 % par rapport à 2009)
Densité 7,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 21′ 42″ nord, 3° 52′ 31″ est
Altitude Min. 136 m
Max. 217 m
Superficie 16,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villeloup

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villeloup

Villeloup est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Deux voies anciennes passaient au finage de Villeloup, l'une reliant Troyes à Traînel, l'autre venant de Villemaur relie l'Aube aux Ardennes, c'est la voie de Lette.

Le cadastre de 1809 cite au territoire : Godine, Losanges[1], Montmartin, Moulin-à-Vent, Vaudepart[2], Vieilles-Granges et Vivilles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Relevant des comtes de Champagne, les habitants eurent comme seigneur les moines jusqu'à la Révolution française. La craie locale, très friable était recherchée pour la fabrication de blanc d'Espagne. En 1789, Villeloup dépendait de l'intendance et de la généralité de Châlons, de l'élection et du bailliage de Troyes.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Elle était du canton de Villacerf du 29 janvier au 29 novembre 1790, passait ensuite au canton de Saint-Lyé jusqu'en An IX.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 M. Alain Fillion[3]    
mars 2014 en cours M. Claude Vetter DVD Employé
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2014, la commune comptait 119 habitants[Note 1], en diminution de 4,8 % par rapport à 2009 (Aube : +1,58 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
328 309 286 269 289 311 311 304 294
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
285 279 271 252 249 236 219 211 181
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
146 136 116 91 103 109 98 121 112
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
96 97 78 106 119 110 125 119 119
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (20 %) est en effet inférieur au taux national (21,8 %) et au taux départemental (23,4 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (55,2 %) est supérieur de plus de deux points au taux national (51,9 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2008, la suivante :

  • 44,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 14,3 %, 15 à 29 ans = 12,5 %, 30 à 44 ans = 23,2 %, 45 à 59 ans = 32,1 %, plus de 60 ans = 17,9 %) ;
  • 55,2 % de femmes (0 à 14 ans = 21,7 %, 15 à 29 ans = 8,7 %, 30 à 44 ans = 17,4 %, 45 à 59 ans = 30,4 %, plus de 60 ans = 21,7 %).
Pyramide des âges à Villeloup en 2008 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
1,8 
90  ans ou +
0,0 
5,4 
75 à 89 ans
10,1 
10,7 
60 à 74 ans
11,6 
32,1 
45 à 59 ans
30,4 
23,2 
30 à 44 ans
17,4 
12,5 
15 à 29 ans
8,7 
14,3 
0 à 14 ans
21,7 
Pyramide des âges du département de l'Aube en 2008 en pourcentage[9].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90  ans ou +
1,3 
6,5 
75 à 89 ans
10,3 
13,7 
60 à 74 ans
14,3 
21,2 
45 à 59 ans
20,6 
20,2 
30 à 44 ans
19,1 
19,0 
15 à 29 ans
17,1 
19,1 
0 à 14 ans
17,3 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'obélisque dédié à Lyé Baltet, grand-père de Charles Baltet, a été érigé en son honneur par reconnaissance pour son travail d'arboriculture, notamment pour la plantation de bois de pins dans les friches hostiles à toute végétation de la Champagne crayeuse en 1816.

[1] L'église, siège d'une paroisse au Grand-doyenné de Troyes qui était à la collation de l'abbaye de Molesme depuis le XIIe siècle. Elle est du XVIe siècle pour l'abside et pour le transept, la nef de 1855 est construite en briques. Elle est remarquable par sa Sainte Barbe en calcaire polychrome, école champenoise (?).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ferme qui fut incluse dans Vaudepart vers 1162.
  2. Grange qui appartenait à la léproserie des Deux-Eaux depuis le début du XIIe siècle.
  3. Site officiel de la préfecture de l‘Aube
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  8. « Évolution et structure de la population à Villeloup en 2008 », sur le site de l'Insee (consulté le 12 février 2012)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Aube en 2008 », sur le site de l'Insee (consulté le 12 février 2012)
  10. « statue », notice no PM10002865, base Palissy, ministère français de la Culture