Villy-le-Maréchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Villy-le-Maréchal
Villy-le-Maréchal
Église de la Nativité-de-la-Vierge.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Troyes
Intercommunalité Troyes Champagne Métropole
Maire
Mandat
Christine Petit
2020-2026
Code postal 10800
Code commune 10435
Démographie
Gentilé Villats, Villates
Population
municipale
188 hab. (2017 en augmentation de 7,43 % par rapport à 2012)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 11′ 18″ nord, 4° 04′ 34″ est
Superficie 3,29 km2
Élections
Départementales Canton des Riceys
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Villy-le-Maréchal
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Villy-le-Maréchal
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villy-le-Maréchal
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villy-le-Maréchal

Villy-le-Maréchal est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Villy-le-Maréchal
Roncenay Villemereuil
Villy-le-Maréchal
Assenay Villy-le-Bois

Histoire[modifier | modifier le code]

Habitéé au temps romain car furent trouvés plusieurs cercueils de pierre et une lance de cette époque[1] au lieu-dit les Auges. Citée ensuite en 1189 par Villehardouin, qui était seigneur de Villehardouin et de Villy, dans un don à sa fille Adelaïde. Une autre partie relevait du fief de Chappes et avait le motte à Villy[2].

A la fin du XIIIe siècle, le village de Villy prend le nom de Villy-le-Maréchal en mémoire de Guillaume Ier de Villy, maréchal de Champagne et petit-fils du chroniqueur Geoffroi de Villehardouin[3].

Guillaume Molé, marchand drapier et bourgeois de Troyes était seigneur de Villy-le-Maréchal vers 1450. Le dernier seigneur était Alexandre de la Michodière, comte d'Hauteville. En 1789, Villy relevait de l'intendance et de la généralité de Châlons, de l'élection et du bailliage de Troyes.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Du au , Villy était du canton de Bouilly, avant de passer à celui de st-Jean-de-Bonneval. En l'an IX Villy repasse au canton de Bouilly.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours M. Jean-Claude Leclerc[4] DVD Salarié agricole
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2017, la commune comptait 188 habitants[Note 1], en augmentation de 7,43 % par rapport à 2012 (Aube : +1,44 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
211220203196216228217202221
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
209193194168159160160137125
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
11413111697118112118129122
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
108111123140135132135159181
2017 - - - - - - - -
188--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,8 %) et au taux départemental (23,4 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,6 % contre 48,7 % au niveau national et 48,7 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2008, la suivante :

  • 51,6 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,5 %, 15 à 29 ans = 18,3 %, 30 à 44 ans = 20,7 %, 45 à 59 ans = 19,5 %, plus de 60 ans = 21,9 %) ;
  • 48,4 % de femmes (0 à 14 ans = 15,6 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 18,2 %, 45 à 59 ans = 23,4 %, plus de 60 ans = 26 %).
Pyramide des âges à Villy-le-Maréchal en 2008 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
2,6 
2,4 
75 à 89 ans
7,8 
19,5 
60 à 74 ans
15,6 
19,5 
45 à 59 ans
23,4 
20,7 
30 à 44 ans
18,2 
18,3 
15 à 29 ans
16,9 
19,5 
0 à 14 ans
15,6 
Pyramide des âges du département de l'Aube en 2008 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,3 
6,5 
75 à 89 ans
10,3 
13,7 
60 à 74 ans
14,3 
21,2 
45 à 59 ans
20,6 
20,2 
30 à 44 ans
19,1 
19,0 
15 à 29 ans
17,1 
19,1 
0 à 14 ans
17,3 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Geoffroy Le chroniqueur de Villehardouin, chevalier croisé (1190-1194), seigneur de Villehardouin et de Villy-le-Maréchal. Né vers 1148 - Villehardouin (FRA), décédé avant - Thrace (MKD). Maréchal de Champagne (1185-1202), maréchal de Romanie (1204-1212).
  • Érard I de Villehardouin, seigneur de Villy-le-Maréchal, de Villehardouin et de Lezinnes. Né vers 1175, décédé le , à l'âge de peut-être 49 ans. Maréchal de Champagne, son fils Guillaume eut les mêmes titres et charges.
  • Guillaume Molé, marchand à Troyes, maréchal sous Charles VII, seigneur de Villy-le-Maréchal au début du XVe siècle,
  • Jean Molé, seigneur de Villy-le-Maréchal, fils du précédent.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Henri d'Arbois de Jubainville, Répertoire archéologique..., p. 107.
  2. Charles Soccard, Role du ban... bailliage de Troyes, 1890, no 211.
  3. Paul Lescuyer, La géographie de l'Aube, 1884.
  4. Site officiel de la préfecture de l‘Aube
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Évolution et structure de la population à Villy-le-Maréchal en 2008 », sur le site de l'Insee (consulté le 12 février 2012).
  10. « Résultats du recensement de la population de l'Aube en 2008 », sur le site de l'Insee (consulté le 12 février 2012)