Coupe d'Afrique des nations de football 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
CAN
Gabon 2017
Description de l'image Logo_caf_2017.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CAF
Édition 31e
Lieu(x) Drapeau du Gabon Gabon
Date du au
Participants 16 équipes
Épreuves 32 matchs
Site(s) 5 stades
Site web officiel cafonline.com

Palmarès
Tenant du titre Côte d’Ivoire (2)
Vainqueur Cameroun (5)
Finaliste Égypte
Troisième Burkina Faso
Buts 66 (Ø : 2,06 par match)
Meilleur joueur Christian Bassogog
Meilleur(s) buteur(s) Junior Kabananga (3 buts)
Meilleur(s) passeur(s) Benjamin Moukandjo (3 passes)

Navigation

Le Cameroun célébrant son trophé

La Coupe d'Afrique des nations de football 2017 est la 31e édition de la Coupe d'Afrique des nations de football. La compétition aurait dû se tenir en Libye, mais le pays s'est désisté en raison de sa situation politique interne[1].

Le Gabon, nouveau pays organisateur est désigné le au Caire[2], le jour même où est effectué le tirage au sort de la phase qualificative (13 poules de 4 équipes dont tous les premiers se qualifient, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes, en plus du pays hôte, qualifié d'office).

La compétition s'est déroulée du au dans quatre villes : Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem. Le Cameroun, vainqueur du tournoi (cinquième titre) en battant l'Égypte en finale (2-1) obtient la qualification pour la Coupe des confédérations 2017 en Russie.

Cette édition marque également le 60e anniversaire de la compétition. L'attribution du tournoi au Gabon a également fait naître une polémique d'ordre géographique. En effet, durant la présente décennie, l'Afrique centrale organise trois fois la compétition : En 2012 (Gabon et Guinée Équatoriale), 2015 (Guinée Équatoriale), 2017 (Gabon).

Désignation du pays organisateur[modifier | modifier le code]

Pays candidats pour l'organisation initiale[modifier | modifier le code]

Pays Dernière organisation
Drapeau du Botswana Botswana[3] -
Drapeau du Cameroun Cameroun[4] 1972
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo[5] -
Drapeau de la Guinée Guinée[6] -
Drapeau du Maroc Maroc[7] 1988
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud[8] 2013
Drapeau de la Zambie Zambie[9] -
Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe[10] -

Pays candidats pour la nouvelle organisation[modifier | modifier le code]

Pays Dernière organisation Candidature[11] Retenu par la CAF[12]
Drapeau de l'Algérie Algérie[13] 1990 Oui Oui
Drapeau de l'Égypte Égypte Coupe d'Afrique des nations de football 2019 Oui Oui
Drapeau du Gabon Gabon 2012[14] Oui Oui
Drapeau du Ghana Ghana[15] 2008 Oui Oui
Drapeau du Kenya Kenya - Oui Non
Drapeau du Soudan Soudan 1970 Oui Non
Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe - Oui Non

Organisation, dépôt, et annonce[modifier | modifier le code]

La CAF a proposé comme date limite aux pays pour valider leur dossier le 30 septembre 2010. Cette date étant passée, seuls trois pays avaient déposé leur dossier : l’Afrique du Sud, la RDC et le Maroc.

La CAF se mit à inspecter. Elle organisa une inspection basée sur les infrastructures, les stades proposés, et le rôle du sport dans le pays. Leur inspection commença par la RDC[16], qui dura trois jours. Mais peu après cette inspection, la RDC se retira de la course à l'organisation[17]. Le Maroc est le second à être visité (novembre 2010)[18]. L'Afrique du Sud est à son tour inspectée.

Le 29 janvier 2011, au moment de la Supercoupe de la CAF, le Maroc reçoit l'organisation de la CAN 2015. Le même soir, on annonce la CAN 2017 en Afrique du Sud.

En raison du conflit libyen survenu courant 2011, la CAN 2013, qui était initialement prévue en Libye est finalement transférée en Afrique du Sud, et la CAN 2017 est transférée de l'Afrique du Sud vers la Libye.

Le conflit libyen n'étant toujours pas résolu, la Libye finit par abandonner l'organisation de la CAN en juillet 2014. Une nouvelle procédure pour l'organisation de la compétition est finalement organisée par la CAF le 25 août 2014, où sept pays se portent candidats : Algérie, Égypte, Gabon, Ghana, Kenya, Soudan, Zimbabwe.

Le 11 novembre 2014, la CAF décide de ne retenir que quatre candidatures sur sept : Algérie, Égypte, Gabon et Ghana. Finalement, l'Égypte décide de retirer sa candidature en mars 2015 en faveur de l'Algérie[19], peu avant le vote. Le 9 avril 2015 lors du Congrès Ordinaire de la CAF et des tirages au sorts des qualifications de la CAN 2017, la CAF annonce que la phase finale aurait lieu au Gabon.

Sponsors officiels[modifier | modifier le code]

En juillet 2016, Total a annoncé avoir passé un accord de sponsoring avec la Confédération Africaine de Football. Total est désormais le « sponsor titre » des compétitions organisées par la CAF. L’accord vaut pour les huit prochaines années et concernera les dix principales compétitions organisées par la CAF, dont la Coupe d’Afrique des Nations 2017, qui est désormais baptisée « Coupe d’Afrique des Nations Total »[20].

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Informations principales sur les quatre stades de la phase finale de la CAN 2017
Libreville Oyem
Franceville Port-Gentil
Stade d'Angondjé Stade d'Oyem Stade de Franceville Stade de Port-Gentil
Capacité : 45 000 Capacité : 20 000 Capacité : 22 000 Capacité : 20 000

Le stade Omar Bongo de Libreville devait être retenu pour abriter le match d'ouverture et la finale mais en raison d'un retard de travaux, le stade n'a pu être livré à temps. Donc le comité d'organisation de la CAN a décidé, le 13 octobre 2016, de disqualifier ce stade. Il a été remplacé par le Stade de l'Amitié (Stade d'Angondjé), qui avait déjà accueilli des matchs de la CAN 2012.

Mascotte[modifier | modifier le code]

La mascotte est dévoilée à Franceville le 25 mars 2016 en présence du président de la FIFA Gianni Infantino. Il s'agit d'une panthère noire nommée Samba, portant un maillot jaune et un short bleu[21].

Acteurs de la compétition[modifier | modifier le code]

Arbitres[modifier | modifier le code]

Arbitres centraux[modifier | modifier le code]

Arbitres assistants[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de l'Algérie Albdelhak Etchiali
  • Drapeau de l'Angola Jerson Emiliano Dos Santos
  • Drapeau du Burundi Jean-Claude Birumushahu
  • Drapeau du Cameroun Evarist Menkouande
  • Drapeau du Cameroun Elvis Guy Noupue Nguegoue
  • Drapeau de la Côte d'Ivoire Marius Donatien Tan
  • Drapeau de l'Égypte Tahssen Abo El Sadat Bedyer
  • Drapeau du Gabon Théophile Vinga
  • Drapeau de la Guinée Aboubacar Doumbouya
  • Drapeau du Kenya Marwa Range
  • Drapeau du Maroc Redouane Achik
  • Drapeau du Mozambique Arsénio Chadreque Marengula
  • Drapeau du Niger Yahaya Mahamadou
  • Drapeau du Nigeria Abel Baba
  • Drapeau de la république démocratique du Congo Olivier Safari Kabene
  • Drapeau du Sénégal Djibril Camara
  • Drapeau du Sénégal El Hadji Malick Samba
  • Drapeau d'Afrique du Sud Zakhele Siwela
  • Drapeau du Soudan Ali Waleed Ahmed
  • Drapeau du Soudan Mohammed Abdallah Ibrahim
  • Drapeau de la Tunisie Anouar Hmila

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Pays Posittion Participations Meilleur résultat
Gabon Pays hôte, qualifié d'office 7 Quart de finale (1996, 2012)
Maroc 00Premier du groupe F 16 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1976)
Algérie 00Premier du groupe J 17 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1990)
Cameroun 00Premier du groupe M 18 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1984, 1988, 2000, 2002)
Sénégal 00Premier du groupe K 14 Médaille d'argent, Afrique Finaliste (2002)
Égypte 00Premier du groupe G 23 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008, 2010)
Guinée-Bissau 00Premier du groupe E Première participation Première participation
Ghana 00Premier du groupe H 21 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1963, 1965, 1978, 1982)
Mali 00Premier du groupe C 10 Médaille d'argent, Afrique Finaliste (1972)
Zimbabwe 00Premier du groupe L 3 Premier tour (2004, 2006)
Côte d’Ivoire 00Premier du groupe I 22 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1992, 2015)
Burkina Faso 00Premier du groupe D 11 Médaille d'argent, Afrique Finaliste (2013)
Ouganda 00Meilleur second 6 Médaille d'argent, Afrique Finaliste (1978)
RD Congo 00Premier du groupe B 18 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1968, 1974)
Tunisie 00Premier du groupe A 18 Médaille d'or, Afrique Vainqueur (2004)
Togo 00Deuxième meilleur second 8 Quart de finale (2013)

La Guinée-Bissau parvient à se qualifier pour la CAN pour la première phase finale de son histoire, après avoir terminé en tête de son groupe lors des éliminatoires, devant deux anciens champions d'Afrique, la Zambie et le Congo. Un autre retour attendu est celui de l'équipe d'Égypte, qui va disputer son 23e tournoi continental, après avoir manqué les trois dernières éditions. Parmi les grands absents de cette édition gabonaise, on note aussi la contre-performance du triple champion d'Afrique, le Nigeria, qui manque sa deuxième CAN consécutive après son élimination dès le premier tour qualificatif par la République centrafricaine. Deux autres anciens tenants vont également manquer le grand rendez-vous continental : le Soudan, titré en 1970 et l'Afrique du Sud, championne en 1996.

En tout, dix des seize sélections présentes lors de la CAN 2015 seront présentes au Gabon.

Listes de joueurs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la phase finale[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Les chapeaux lors du tirage, en gras les tètes de série ainsi que le pays organisateur :

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

Gabon
Côte d’Ivoire
Ghana
Algérie

Tunisie
Mali
Burkina Faso
RD Congo

Cameroun
Sénégal
Maroc
Égypte

Togo
Ouganda
Zimbabwe
Guinée-Bissau

Le tirage au sort a eu lieu le à Libreville.

Règles de classement au premier tour[modifier | modifier le code]

Les règles suivantes sont éditées par la Confédération africaine de football[22].

En cas d’égalité de points entre deux équipes, au terme des matches de groupe, les équipes sont départagées selon les critères successifs suivants :

  • le plus grand nombre de points obtenus lors de la rencontre entre les deux équipes
  • la meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe
  • le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe
  • un tirage au sort effectué par la Commission d’Organisation

En cas d’égalité de points entre plus de deux équipes au terme des matches de groupe, les équipes sont départagées selon les critères successifs suivants :

  • le plus grand nombre de points obtenus lors des rencontres entre les équipes
  • la meilleure différence de buts lors des rencontres entre les équipes
  • le plus grand nombre de buts marqués lors des rencontres entre les équipes
  • si deux équipes sont encore à égalité, les critères précédents sont appliqués aux matches entre celles-ci avant de poursuivre
  • la meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe
  • le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe
  • un tirage au sort effectué par la Commission d’Organisation

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe A
  Équipe J G N P Bp Bc Diff Pts
1 Burkina Faso 3 1 2 0 4 2 +2 5
2 Cameroun 3 1 2 0 3 2 +1 5
3 Gabon 3 0 3 0 2 2 0 3
4 Guinée-Bissau 3 0 1 2 2 5 -3 1
1re journée
Match 1 (match d'ouverture) Gabon 1 - 1 Guinée-Bissau Stade de l'Amitié, Libreville

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Aubameyang But inscrit après 53 minutes 53e (0 - 0) But inscrit après 90+1 minutes 90+1e J. Soares Arbitrage : Gehad Grisha
Rapport

Match 2 Burkina Faso 1 - 1 Cameroun Stade de l'Amitié, Libreville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Dayo But inscrit après 75 minutes 75e (0 - 1) But inscrit après 35 minutes 35e Moukandjo Arbitrage : Janny Sikazwe
Rapport
2e journée
Match 9 Gabon 1 - 1 Burkina Faso Stade de l'Amitié, Libreville

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Aubameyang But inscrit après 38 minutes 38e (pén.) (1 - 1) But inscrit après 23 minutes 23e Nakoulma Arbitrage : Bakary Gassama
Rapport

Match 10 Cameroun 2 - 1 Guinée-Bissau Stade de l'Amitié, Libreville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Siani But inscrit après 61 minutes 61e
Ngadeu But inscrit après 79 minutes 79e
(0 - 1) But inscrit après 13 minutes 13e Piqueti Arbitrage : Youssef Essrayri
Rapport
3e journée
Match 17 Cameroun 0 - 0 Gabon Stade de l'Amitié, Libreville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 - 0) Arbitrage : Daniel Bennett
Rapport

Match 18 Guinée-Bissau 0 - 2 Burkina Faso Stade de Franceville, Franceville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 - 1) But inscrit après 12 minutes 12e (csc) Rudinilson
But inscrit après 58 minutes 58e B. Traoré
Arbitrage : Bamlak Tessema Weyesa
Rapport

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe B
  Équipe J G N P Bp Bc Diff Pts
1 Sénégal 3 2 1 0 6 2 +4 7
2 Tunisie 3 2 0 1 6 5 +1 6
3 Algérie 3 0 2 1 5 6 -1 2
4 Zimbabwe 3 0 1 2 4 8 -4 1
1re journée
Match 3 Algérie 2 - 2 Zimbabwe Stade de Franceville, Franceville

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Mahrez But inscrit après 12 minutes 12e But inscrit après 82 minutes 82e (1 - 2) But inscrit après 17 minutes 17e Mahachi
But inscrit après 29 minutes 29e (pén.) Mushekwi
Arbitrage : Bamlak Tessema Weyesa
Rapport

Match 4 Tunisie 0 - 2 Sénégal Stade de Franceville, Franceville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 - 2) But inscrit après 10 minutes 10e (pén.) Mané
But inscrit après 30 minutes 30e Mbodj
Arbitrage : Sidi Alioum
Rapport
2e journée
Match 11 Algérie 1 - 2 Tunisie Stade de Franceville, Franceville

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Hanni But inscrit après 90+1 minutes 90+1e (0 - 0) But inscrit après 50 minutes 50e (csc) Mandi
But inscrit après 66 minutes 66e (pén.) Sliti
Arbitrage : Bernard Camille
Rapport

Match 12 Sénégal 2 - 0 Zimbabwe Stade de Franceville, Franceville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Mané But inscrit après 9 minutes 9e
Saivet But inscrit après 14 minutes 14e
(2 - 0) Arbitrage : Redouane Jiyed
Rapport
3e journée
Match 19 Sénégal 2 - 2 Algérie Stade de Franceville, Franceville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Diop But inscrit après 44 minutes 44e
Sow But inscrit après 54 minutes 54e
(1 - 1) But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 52 minutes 52e Slimani Arbitrage : Joshua Bondo
Rapport

Match 20 Zimbabwe 2 - 4 Tunisie Stade de l'Amitié, Libreville

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Musona But inscrit après 42 minutes 42e
Ndoro But inscrit après 58 minutes 58e
(1 - 4) But inscrit après 10 minutes 10e Sliti
But inscrit après 22 minutes 22e Msakni
But inscrit après 36 minutes 36e Khenissi
But inscrit après 45 minutes 45e (pén.) Khazri
Arbitrage : Denis Dembélé
Rapport

Groupe C[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe C
  Équipe J G N P Bp Bc Diff Pts
1 RD Congo 3 2 1 0 6 3 +3 7
2 Maroc 3 2 0 1 4 2 +2 6
3 Côte d’Ivoire 3 0 2 1 2 3 -1 2
4 Togo 3 0 1 2 2 6 -4 1
1re journée
Match 5 Côte d’Ivoire 0 - 0 Togo Stade d'Oyem, Oyem

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 - 0) Arbitrage : Eric Otogo-Castane
Rapport

Match 6 RD Congo 1 - 0 Maroc Stade d'Oyem, Oyem

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Kabananga But inscrit après 55 minutes 55e (0 - 0) Arbitrage : Hamada Nampiandraza
Rapport
2e journée
Match 13 Côte d’Ivoire 2 - 2 RD Congo Stade d'Oyem, Oyem

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Bony But inscrit après 26 minutes 26e
Dié But inscrit après 67 minutes 67e
(1 - 2) But inscrit après 10 minutes 10e Kebano
But inscrit après 28 minutes 28e Kabananga
Arbitrage : Janny Sikazwe
Rapport

Match 14 Maroc 3 - 1 Togo Stade d'Oyem, Oyem

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Bouhaddouz But inscrit après 14 minutes 14e
Saïss But inscrit après 21 minutes 21e
En-Nesyri But inscrit après 72 minutes 72e
(2 - 1) But inscrit après 5 minutes 5e Dossevi Arbitrage : Mahamadou Keita
Rapport
3e journée
Match 21 Maroc 1 - 0 Côte d’Ivoire Stade d'Oyem, Oyem

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Alioui But inscrit après 64 minutes 64e (0 - 0) Arbitrage : Sidi Alioum
Rapport

Match 22 Togo 1 - 3 RD Congo Stade de Port-Gentil, Port-Gentil

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Laba But inscrit après 69 minutes 69e (0 - 1) But inscrit après 29 minutes 29e Kabananga
But inscrit après 54 minutes 54e Mubele
But inscrit après 80 minutes 80e M'Poku
Arbitrage : Malang Diedhiou
Rapport

Groupe D[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe D
  Équipe J G N P Bp Bc Diff Pts
1 Égypte 3 2 1 0 2 0 +2 7
2 Ghana 3 2 0 1 2 1 +1 6
3 Mali 3 0 2 1 1 2 -1 2
4 Ouganda 3 0 1 2 1 3 -2 1
1re journée
Match 7 Ghana 1 - 0 Ouganda Stade de Port-Gentil, Port-Gentil

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
A. Ayew But inscrit après 32 minutes 32e (pén.) (1 - 0) Arbitrage : Joshua Bondo
Rapport

Match 8 Mali 0 - 0 Égypte Stade de Port-Gentil, Port-Gentil

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 - 0) Arbitrage : Daniel Bennett
Rapport
2e journée
Match 15 Ghana 1 - 0 Mali Stade de Port-Gentil, Port-Gentil

17 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Gyan But inscrit après 20 minutes 20e (1 - 0) Arbitrage : Mehdi Abid Charef
Rapport

Match 16 Égypte 1 - 0 Ouganda Stade de Port-Gentil, Port-Gentil

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Saïd But inscrit après 89 minutes 89e (0 - 0) Arbitrage : Malang Diedhiou
Rapport
3e journée
Match 23 Égypte 1 - 0 Ghana Stade de Port-Gentil, Port-Gentil

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
M. Salah But inscrit après 11 minutes 11e (1 - 0) Arbitrage : Bakary Gassama
Rapport

Match 24 Ouganda 1 - 1 Mali Stade d'Oyem, Oyem

20 h WAT
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Miya But inscrit après 70 minutes 70e (0 - 0) But inscrit après 73 minutes 73e Bissouma Arbitrage : Ali Lemghaifry Bouchaab
Rapport

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
, Stade d'Angondjé, Libreville   , Stade d'Angondjé, Libreville   , Stade d'Angondjé, Libreville
1er A Burkina Faso 2
2e B Tunisie 0  
Burkina Faso 1ap (3)
, Stade de Port-Gentil, Port-Gentil
    Égypte 1 tab(4)  
1er D Égypte 1
, Stade de Franceville, Franceville
2e C Maroc 0
Égypte 1
, Stade de Franceville, Franceville
    Cameroun 2
1er B Sénégal 0ap (4)  
2e A Cameroun 0 tab(5)  
Cameroun 2 Match pour la troisième place
, Stade d'Oyem, Oyem
    Ghana 0 , Stade de Port-Gentil, Port-Gentil
1er C RD Congo 1
Burkina Faso 1
2e D Ghana 2
Ghana 0


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

28 janvier 2017 Burkina Faso 2 - 0 Tunisie Stade d'Angondjé, Libreville
17 h WAT
Bancé But inscrit après 81 minutes 81e
Nakoulma But inscrit après 85 minutes 85e
(0 - 0) Arbitrage : Daniel Bennett
Rapport

28 janvier 2017 Sénégal 0 - 0 a. p. Cameroun Stade de Franceville, Franceville
20 h WAT
(0 - 0) Arbitrage : Janny Sikazwe
Koulibaly Réussi
Mbodj Réussi
Sow Réussi
Saivet Réussi
Mané Manqué
Tirs au but
4 - 5
Réussi Moukandjo
Réussi Oyongo
Réussi Teikeu
Réussi Zoua
Réussi Aboubakar

29 janvier 2017 RD Congo 1 - 2 Ghana Stade d'Oyem, Oyem
17 h WAT
M'Poku But inscrit après 68 minutes 68e (0 - 0) But inscrit après 63 minutes 63e J. Ayew
But inscrit après 78 minutes 78e (pén.) A. Ayew
Arbitrage : Bernard Camille

29 janvier 2017 Égypte 1 - 0 Maroc Stade de Port-Gentil, Port-Gentil
20 h WAT
Kahraba But inscrit après 87 minutes 87e (0 - 0) Arbitrage : Eric Otogo-Castane

Demi-finales[modifier | modifier le code]

1er février 2017 Burkina Faso 1 - 1 a. p. Égypte Stade d'Angondjé, Libreville
20 h WAT
Bancé But inscrit après 72 minutes 72e (0 - 0) Salah But inscrit après 65 minutes 65e Arbitrage : Malang Diedhiou
A. Traoré Réussi
Diawara Réussi
Yago Réussi
Koffi Manqué
B. Traoré Manqué
Tirs au but
3 - 4
Manqué Said
Réussi Ramadan
Réussi Hegazy
Réussi Salah
Réussi Warda

2 février 2017 Cameroun 2 - 0 Ghana Stade de Franceville, Franceville
20 h WAT
Ngadeu But inscrit après 72 minutes 72e
Bassogog But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
(0 - 0) Arbitrage : Bakary Gassama

Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]

4 février 2017 Burkina Faso 1 - 0 Ghana Stade de Port-Gentil, Port-Gentil
20 h WAT
Traoré But inscrit après 89 minutes 89e (0 - 0) Arbitrage : Mehdi Abid Charef

Finale[modifier | modifier le code]

5 février 2017 Égypte 1 - 2 Cameroun Stade d'Angondjé, Libreville
20 h WAT
Elneny But inscrit après 21 minutes 21e (1 - 0) But inscrit après 59 minutes 59e Nkoulou
But inscrit après 88 minutes 88e Aboubakar
Arbitrage : Janny Sikazwe

Classements et statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

But inscrit But inscrit But inscrit 3 buts

But inscrit But inscrit 2 buts

But inscrit 1 but

But inscrit 1 but contre son camp

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Passe décisivePasse décisivePasse décisive 3 passes décisives

Passe décisivePasse décisive 2 passes décisives

Passe décisive 1 passe décisive

Classement des équipes[modifier | modifier le code]

Classement de la Coupe d'Afrique des nations
Place Nation Stade de la compétition
Médaille d'or Cameroun Vainqueur
Médaille d'argent Égypte Finale
Médaille de bronze Burkina Faso Demi-finale
4 Ghana Demi-finale
5 Sénégal Quarts de finale
6 RD Congo
7 Maroc
8 Tunisie
9 Gabon Premier tour
10 Algérie
11 Côte d’Ivoire T
12 Mali
13 Ouganda
14 Guinée-Bissau
15 Togo
16 Zimbabwe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Libye se désiste de l’organisation de la CAN 2017 », CAF (consulté le )
  2. avril /08/football-le-gabon-organisera-la-can-2017_4611770_1616938.html Football : le Gabon organisera la CAN 2017, lemonde.fr, 18 avril 2015.
  3. (en) « La BFA a projet pour accueillir la CAN 2015 », Mmegi Online (consulté le )
  4. (en) « Le Cameroun pays hôte ? », global post,
  5. (en) « Le RD Congo se retire à la course pour la CAN 2015 », Star Africa (consulté le )
  6. (en) « La Guinée veut accueillir la CAN 2015 ou 2017 », goal.com,
  7. (en) « Le Maroc pays hôte ? », global post,
  8. (en) « L'Afrique du Sud pose son dossier pour la CAN 2015 et 2017 », KickOff Magazine,
  9. (en) « La Zambie pose son dossier pour la CAN 2015 et 2017 », Zambian Watchdog,
  10. (en) « Le Zimbabwe contre Afrique du Sud »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Zimbabwe Independent,
  11. CAN 2017: sept candidats en lice sur rfi.fr
  12. Candidatures reconnus conformes aux critères édictés sur cafonline.com
  13. « L’Algérie tout près de décrocher l’organisation de la CAN 2017 », Tout Sur l'Algérie,
  14. Coupe d'Afrique des nations de football 2012 co-organisée avec la Guinée équatoriale
  15. « CAN 2017 : Le Ghana candidat pour récupérer l’organisation », RFI,
  16. (en) « Organisation de la CAN 2015 : Une commission de la CAF en RDC le 12 novembre prochain en visite d’inspection », Groupelaviner, (consulté le )
  17. (en) « DR Congo withdraws CAN 2015, 2017 bid », CAF Online Le RD Congo se retire pour la CAN 2015 et 2017,
  18. (en) « CAN 2015 et 2017 : inspection à Casablanca », Star Africa (en anglais),
  19. « Abo Rida, 'L'Egypte se désiste de la CAN 2017 en faveur de l'Algérie' », sur DZfoot.com (consulté le )
  20. « Football : Total devient un sponsor majeur de la CAF - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « CAN 2017 : "Samba" la panthère noire, mascotte officielle de la compétition », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  22. Règlements de la Coupe d’Afrique des Nations Orange, Guinée Équatoriale 2015

Lien externe[modifier | modifier le code]