Équipe des Comores de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe des Comores de football féminin
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Drapeau : Comores Équipe des Comores
Écusson de l' Équipe des Comores
Généralités
Confédération CAF
Couleurs vert et blanc
Surnom Les Cœlacanthes
Stade principal Stade Said Mohamed Cheikh
Classement FIFA en diminution 174e (7 janvier 2016)[1]
Personnalités
Sélectionneur Amir Abdou
Plus sélectionné Youssouf M'Chamgama

Rencontres officielles historiques

Premier match Yémen Drapeau : Yémen 2 - 0 Drapeau : Comores Comores[2]
()
Plus large victoire Drapeau : Comores Comores 4 - 2 Drapeau : Djibouti Djibouti
()
Plus large défaite Drapeau : Zambie Zambie 4 - 0 Drapeau : Comores Comores
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique des nations Phases finales : 0
Championnat d'Afrique des nations Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe des Comores de football est la sélection de joueurs de football comoriens représentant le pays lors des compétitions internationales sous l'égide de la Fédération des Comores de football. Ses joueurs sont surnommés « Cœlacanthes ».

Créée en 1979 mais seulement reconnue par la FIFA en 2006, l'équipe est actuellement entraînée par Amir Abdou.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'équipe des Comores n'a jamais participé aux grandes compétitions internationales que sont la Coupe du monde de football et la Coupe d'Afrique des nations. Cependant, elle participe tous les quatre ans aux Jeux des îles de l'océan Indien.

Qualification à la Coupe d'Afrique des nations 2012[modifier | modifier le code]

En 2010, les Coelacanthes participent pour la première fois de leur histoire aux éliminatoires de la coupe d'Afrique des Nations. Les Comores figurent dans le groupe C avec la Zambie (futur vainqueur de la compétition), la Libye et la Mozambique.

Le 5 septembre, pour son premier match des éliminatoires, les comoriens commencent par une lourde défaite 4-0 face à la Zambie à Lusaka (à noter que ce match a été joué sans joueurs expatriés, donc M.Chamité a eu seulement la possibilité de faire jouer des joueurs du championnat comorien). Les expatriés présents pour le second match des éliminatoires, les Comores s'inclinent tout de même à domicile 1-0 à la dernière minute de jeu face à la Mozambique malgré une net domination des comoriens tout au long du match. La 3e journée de ces éliminatoires a vu les Comores affronter la Libye à Bamako (ce match a été délocalisé au Mali, à Bamako à cause de la guerre civile en Libye), le 28 mars 2011 qui s'est conclu par une défaite très sévère au contenu du match, 3-0. Le 5 juin 2011, les Comores arrachent leur premier point dans ces qualifications en faisant match nul 1-1 face à la Libye à Mitsamiouli. Il a fallu attendre la 4e journée pour voir les Coelacanthes marquer leur premier but dans cette compétition marqué par le joueur de l'AS Saint-Étienne, Aboudoulaide Mzé M'baba. Le 4 septembre 2011, pour le compte de la 5e journée, les Comores (déjà éliminés) s'inclinent une nouvelle fois à domicile sur le score de 2-1 face à la Zambie. Les zambiens ouvrent le score par Christopher Katongo (23'), mais 14 minutes après, Mohamed Youssouf égalise pour les Coelacanthes. Malheureusement, à 3 minutes de la fin de la rencontre, Emmanuel Mayuka trompe Mahamoud Mroivili et permet à son équipe de remporter ce match, dans un scénario quasiment identique que celui face à la Mozambique lors de la 2e journée. Pour le dernier match de ces éliminatoires, les Cœlacanthes se déplacent à Maputo pour affronter la Mozambique. Ce match est sans enjeu vu que les deux équipes sont déjà éliminées. Les coelacanthes s'inclinent une nouvelle fois sur le score de 3-0, qui était d'ailleurs le score à la mi-temps (tous comme le premier match face à la Zambie, aucun joueur expatrié n'était au rendez-vous. Seulement les joueurs du championnat comorien étaient présents).

Pour leur première expérience aux éliminatoires de la CAN, malgré des prestations très encourageantes, les Comores terminent derniers de leur groupe avec seulement 1 point.

Forfait pour la CAN 2013[modifier | modifier le code]

À la surprise générale, lors du tirage au sort du 1er tour des éliminatoires de la CAN 2013 qui a eu lieu le 27 octobre 2011, les Comores n'étaient même pas dans les équipes en lice pour ces qualifications. La Fédération comorienne de football a décidé de déclarer forfait pour ces éliminatoires pour des problèmes financiers.

2014, début d'une nouvelle ère[modifier | modifier le code]

Après plus de 2 ans sans jouer, l'équipe fait son retour sur les terrains accompagné d'un nouveau staff technique. Amir Abdou est nommé sélectionneur tout en occupant en parallèle sa fonction d'entraîneur du FC Golfech, Fabien Pujo est son entraîneur adjoint, lui aussi occupe en même temps la fonction d'entraîneur dans un club de CFA 2 qui est le Bergerac Périgord FC et le nouvel entraîneur des gardiens n'est pas inconnu car il s'agit de Gilles Bourges qui a notamment été entraîneur des gardiens au Paris Saint-Germain. Le 5 mars 2014, l'équipe nationale des Comores dispute son premier match amical de son histoire contre le Burkina Faso finaliste de la CAN 2013 au stade Francis Turcan de Martigues. Les Cœlacanthes parviennent à faire match nul 1-1.

Qualifications de la CAN 2015 et nouvelles désillusions[modifier | modifier le code]

Après ce bon résultat face au Burkina Faso, les joueurs de Amir Abdou partent en confiance dans l'espoir de décrocher une qualification pour la phase finale de la CAN au Maroc. Mais ils seront rapidement remis sur terre par le Kenya qui s'impose à l'aller, bien que tenu en échec au retour. Mais cette élimination des Comores aura vu la reconstruction d'une équipe composée de joueurs d'expérience et pouvait promettre de bonne choses à l'avenir. Malheureusement, par manque des matchs amicaux et l'incapacité de la fédération à en organiser, les Comores chutent au classement FIFA en fin d'année. En mai 2015, les Coelacanthes déclarent forfaits pour la Coupe COSAFA en Afrique du Sud [3]. Malgré tout, les Comores prendront part aux éliminatoires de la CAN 2017 en s'inclinant 2-0 au Burkina Faso. En août 2015, alors que les Comores doivent disputer les Jeux des îles de l'océan Indien, l'équipe nationale doit déclarer forfait pour des raisons diplomatiques [4].

Qualifications de la CAN 2017[modifier | modifier le code]

Les Coelacanthes se retrouvent au groupe D des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations 2017 avec le Burkina Faso, l'Ouganda et le Botswana. Le 13 juin 2015, ils affrontent le Burkina Faso à Ouagadougou et s'inclinent 2-0. En septembre 2015, Amir Abdou dévoile sa liste de 23 joueurs pour affronter l'Ouganda le 5 septembre à Mitsamiouli mais les hommes d'Amir Abdou s'inclinent une deuxième fois 2-0.

Les Comores affronteront le Botswana à Mitsamiouli le 26 mars 2016.

Qualifications de la Coupe du monde 2018[modifier | modifier le code]

Comores - Lesotho

Les Comores affrontent au premier tour préliminaire le Lesotho le 7 octobre 2015 à Moroni, pour se qualifier au deuxième tour. Les Comoriens font match nul au match aller sur un score vierge de 0-0 puis au match retour les joueurs d'Amir Abdou font match nul (1-1) et en règle des buts à l'extérieur, se qualifient pour le deuxième tour préliminaire de la Coupe du Monde 2018 pour la première fois de leur histoire.

Comores - Ghana

Les Cœlacanthes affrontent le Ghana au deuxième tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Les Comores créent la surprise en faisant match nul face au Ghana, et avec un but injustement refusé à Ali M'Madi à la 80 minutes. Le match retour, ils perdent 0-2 sur le terrain du Ghana et sont donc éliminés.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Sélectionneur Drapeau : Comores Amir Abdou
Nom Club
Gardiens
16 Salimo Velonjara Drapeau des Comores Foumbouni Club
1 Salim Ben Boina Drapeau de la France Groupe sportif Consolat
19 Mroivili Lacatus Drapeau des Comores Coin Nord
Défenseurs
4 Ibrahim Madihali Drapeau de la France ES Pennoise
3 Chaker Alhadhur Drapeau de la France Stade Malherbre Caen
13 Kassim Ahmada Drapeau de la France Association sportive Beauvais Oise
5 Ibrahim Rachidi Drapeau de la France Groupe sportif Consolat
2 Kassim Abdallah Drapeau de la France Évian Thonon Gaillard Football Club
12 Omar Madhoma Drapeau de la FranceAubagne Football Club
18 Ben Djaloud Youssouf Drapeau de la France Union sportive Orléans Loiret football
Milieux
8 Fouad Bachirou Drapeau de la Suède Östersunds FK
10 Youssouf M'Chamgama Drapeau de la France Groupe sportif Consolat
6 Nadjim Abdou Capitaine Drapeau de l'Angleterre Millwall FC
17 Nasser Chamed Drapeau de la France Nîmes Olympique
15 Mohamed Akrane Drapeau de la France Association sportive Beauvais Oise
14 Mohamed Youssouf Drapeau de la Grèce PAE Veria
22 Attoumane Alhadur Volcan Club de Moroni
19 Faouz Faïdine Drapeau des Comores Foumbouni Club
Attaquants
20 Hamadi Combo Drapeau de la France ASMB Belfort
9 Ahmed Mogni Drapeau de la France Paris FC
7 Ali M'Madi Drapeau de la France Grenoble Foot 38
11 Mohamed M'Changama Drapeau de la France Le Poiré-sur-Vie

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Parcours en Coupe arabe des nations
    • Éliminé au premier tour préliminaire de la Coupe arabe des nations 2009[5].
    • Aucune participation à la phase finale

Liste des matchs officiels par adversaire[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant, mis à jour après la rencontre Lesotho - Comores du 13 octobre 2015[6], recense les matchs officiels des Comores (depuis 2006).

Matchs officiels par adversaire
Adversaire J G N P Bp Bc Diff Premier match Dernier match
Drapeau : Botswana Botswana 1 0 1 0 0 0 0 18/10/2009 (0-0) à Bulawayo -
Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso 2 0 1 1 1 3 -2 05/03/2014 (1-1) à Martigues 13/06/2015 (0-2) à Ouagadougou
Drapeau : Djibouti Djibouti 1 1 0 0 4 2 +2 17/12/2006 (4-2) à Sanaa -
Drapeau : Kenya Kenya 2 0 1 1 1 2 -1 18/05/2014 (1-0) à Nairobi 30/05/2014 (1-1) à Mitsamiouli
Drapeau : Lesotho Lesotho 3 0 2 1 1 2 -1 24/07/2008 (0-1) à Secunda 13/10/2015 (1-1) à Maseru
Drapeau : Libye Libye 2 0 1 1 1 4 -3 28/03/2011 (3-0) à Bamako 05/06/2011 (1-1) à Mitsamiouli
Drapeau : Madagascar Madagascar 4 0 0 4 2 14 -12 14/08/2007 (0-3) à Antananarivo 29/08/2010 (0-1) à Mahajanga
Drapeau : Malawi Malawi 1 0 0 1 0 1 -1 22/07/2008 (0-1) à Secunda -
Drapeau : Maldives Maldives 1 0 1 0 2 2 0 07/08/2011 (2-2) à Roche Caiman -
Drapeau : Mozambique Mozambique 4 0 0 4 1 9 -8 09/10/2010 (0-1) à Mitsamiouli 15/11/2011 (4-1) à Maputo
Drapeau : Maurice Maurice 3 0 1 2 0 4 -4 09/08/2011 (2-0) à Roche Caiman 15/12/2012 (0-0) à Mitsamiouli
Drapeau : Namibie Namibie 1 0 0 1 0 3 -3 27/07/2008 (0-3) à Secunda -
Drapeau : Ouganda Ouganda 1 0 0 1 0 1 -1 05/09/2015 (0-1) à Mitsamiouli -
Drapeau : Seychelles Seychelles 2 1 1 0 2 1 1 20/10/2009 (1-2) à Bulawayo 04/08/2011 (0-0) à Praslin
Drapeau : Swaziland Swaziland 1 0 0 1 0 3 -3 22/10/2009 (0-3) à Bulawayo -
Drapeau : Yémen Yémen 1 0 0 1 0 2 -2 14/12/2006 (0-2) à Sanaa -
Drapeau : Zambie Zambie 2 0 0 2 1 6 -5 05/09/2010 (0-4) à Lusaka 04/09/2011 (1-2) à Mitsamiouli
Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 2 0 1 1 0 2 -2 21/06/2015 (0-2) à Harare 04/07/2015 (0-0) à Mitsamiouli
Total 30 2 7 16 13 47 -34

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 13 mars 2015).
  2. Il s'agit du premier match officiel pour la FIFA.
  3. [1]
  4. [2]
  5. (en) John Abboud, « Arabian Cup 2009 Details », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 13 septembre 2011)
  6. « Comores - Calendrier et résultats », sur FIFA.com (consulté le 29 octobre 2015)