Championnat de Suisse de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Super League
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la Super League depuis 2021.
Généralités
Sport Football
Création 1897
Autre(s) nom(s) Série A (1897-1930)
1re Ligue (1930-1931)
Ligue nationale (1931-1932)
Challenge national (1932-1933)
Ligue nationale (1933-1944)
Ligue nationale A (1944-2003)
Super League (depuis 2003)
Organisateur(s) La Suisse sportive (1897-1898)
ASF (1898-1933)
Ligue nationale (1933-2003)
SFL (depuis 2003)
Éditions 127e (2023-2024)
Catégorie Division 1
Type / Format Championnat
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de la Suisse Suisse
Participants 12 clubs
Matchs joués 38
Statut des participants Professionnel
Site web officiel sfl.ch
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Challenge League

Palmarès
Tenant du titre BSC Young Boys (2023)
Plus titré(s) Grasshopper (27)
Meilleur(s) buteur(s) Jacques Fatton (274)
Plus d'apparitions Urs Fischer (545)
Pour la compétition en cours voir :
Super League 2023-2024

Le Championnat de Suisse de football, appelé Credit Suisse Super League (CSSL) ou simplement Super League (SL) est une compétition de football créée en 1897. C'est la division la plus élevée du football professionnel suisse.

Dès la saison 2023-2024, ce championnat regroupe 12 équipes disputant chacune 38 matchs. Ses deux premières places sont qualificatives pour le tour préliminaire de Ligue des champions et les deux suivantes pour la Ligue Europa Conférence.

Depuis la saison 2003-2004 et la création de la Super League, seuls le FC Bâle, le FC Zurich et le BSC Young Boys ont remporté le championnat.

Organisation[modifier | modifier le code]

Historique de son nom[modifier | modifier le code]

De sa création en, 1897, à 1931, le championnat, organisé par l'ASF, s'est appelé successivement :

Depuis la création de la Ligue nationale, en 1931, la compétition a pris la dénomination de :

Format et fonctionnement de la compétition[modifier | modifier le code]

Dû au nombre d'équipes relativement faible (10), chaque équipe rencontre quatre fois les autres clubs chaque saison : deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. En fin d'exercice, la lanterne rouge est automatiquement reléguée en Challenge League. L'avant-dernière formation, elle, joue un match de barrage contre le 2e de Challenge League.

Plusieurs propositions ont été faites par les clubs de la Swiss Football League (SFL) pour faire passer le championnat de dix à douze équipes en première division dès la saison 2021-2022[1], mais elles ont toutes été rejetées.

Dès la saison 2023-2024, le championnat va passer de dix à douze équipes[2].

Réforme à 12 clubs[modifier | modifier le code]

En , une autre proposition du comité SFL visant à faire passer la taille de la ligue à 12 a été annoncée. La proposition comprend trois étapes :

  • Une phase de qualification préliminaire avec les douze équipes (22 journées) ;
  • Une étape intermédiaire ; avec deux groupes (du premier au sixième du championnat et du septième au douzième du championnat) de six équipes chacun (10 journées).
  • Le format de la troisième et dernière phase éliminatoire n'est pas encore déterminé.

Malgré la résistance des fans et une réponse générale négative des officiels du club, la proposition d’augmenter la taille de la ligue ainsi que le changement de format proposé ont été approuvés par l’assemblée générale de la Ligue suisse de football le .

Les détails de la dernière étape des séries éliminatoires ont également été finalisés :

  • Les 1re et 2e équipes du groupe championnat joueront au meilleur des trois finales du championnat. L’équipe en tête du championnat a l’avantage à domicile dans le premier et le troisième match.
  • Le 3e jusqu'au 6e du groupe championnat et le 1er jusqu'à la 4e équipe du groupe qualification (huit équipes au total), jouera trois tours de séries pour les places restantes pour les coupes européennes. Les playoffs seront basées sur le modèle européen, avec des matchs à domicile et à l'extérieur, sauf dans le dernier match. Les équipes sont ensemencées selon leur positionnement.
  • L’équipe cinquième du groupe qualification jouera un barrage de relégation contre le deuxième de Challenge League. La dernière équipe est reléguée directement.

Le nouveau format sera mis en œuvre pour la saison 2023-2024, tandis que la saison 2022-2023 servira de transition et n’aura que la dernière équipe qui jouera un barrage de relégation contre le troisième de Challenge League. Le format de la Challenge League reste inchangé.

En , à la suite de fortes protestations de fans, les champions en titre du FC Zurich ont officiellement présenté une demande d’abrogation de la décision d’introduire le modus play-off. Ils proposent plutôt d'utiliser le système utilisé dans la Scottish Premiership. Une pétition de supporters a réuni 18 000 signatures (dont la star de l'équipe nationale Breel Embolo), dès le premier jour de la publication, les équipes de la Super League dont les Young Boys formellement soutenu la motion immédiatement. Cela a entraîné un nouveau vote en assemblée générale.

Le , le nouveau projet d'utilisation du « modèle écossais » a été approuvé par l'assemblée générale de la Ligue suisse de football. Lors du vote, plus de 60 000 personnes avaient signé la pétition. L’augmentation du nombre d’équipes n’était pas remise en cause pour un nouveau vote. Le nouveau format est le suivant :

  • Dans un premier temps, les douze équipes s'affrontent à trois reprises, pour un total de 33 journées.
  • Après cela, le championnat est divisé en deux groupes de six chacun, un « groupe Championnat » et un « groupe Relégation ». Chaque équipe affronte les cinq autres de son groupe, pour un total de 38 journées de match.
  • Le « groupe Championnat » jouera pour le titre de champion de Suisse et la qualification aux coupes européennes.
  • Le « groupe Relégation » jouera contre la relégation (dernière place) et la qualification au barrage de relégation (avant-dernière place).

Les points gagnés dans la première phase sont reportés dans la deuxième phase.

Clubs de l'édition 2023-2024[modifier | modifier le code]

Club Dernière
montée
Classement
2022-2023
Entraîneur Depuis Stade Capacité Nombre de saisons
en Super League
BSC Young Boys 2001 1er Raphaël Wicky 2022 Stade du Wankdorf 31 783 86
Servette FC 2019 2e René Weiler 2023 Stade de Genève 30 084 111
FC Lugano 2015 3e Mattia Croci Torti 2021 Stadio comunale Cornaredo 6 390 74
FC Lucerne 2006 4e Mario Frick 2021 Swissporarena 17 000 76
FC Bâle 1993 5e Timo Schultz 2023 Parc Saint-Jacques 38 512 116
FC Saint-Gall 2012 6e Peter Zeidler 2018 Kybunpark 19 568 93
Grasshopper Club Zurich 2021 7e Bruno Berner 2023 Stade du Letzigrund 26 104 116
FC Zurich 2017 8e Bo Henriksen 2022 Stade du Letzigrund 26 104 79
FC Winterthour 2022 9e Patrick Rahmen 2023 Schützenwiese 9 400 18
Yverdon Sport FC 2023 1er (CL) Marco Schällibaum 2022 Stade municipal 8 200 4
FC Lausanne-Sport 2023 2e (CL) Ludovic Magnin 2022 Stade de la Tuilière 12 544 78
FC Stade Lausanne Ouchy 2023 3e (CL) Anthony Braizat 2022 Stade olympique de la Pontaise 15 850 0
Légende des couleurs

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Champion
1898 Grasshopper Club Zurich (1)
1899 Anglo-American Club Zurich (1)
1900 Grasshopper Club Zurich (2)
1901 Grasshopper Club Zurich (3)
1902 FC Zurich (1)
1903 BSC Young Boys (1)
1904 FC Saint-Gall (1)
1905 Grasshopper Club Zurich (4)
1906 FC Winterthour (1)
1907 Servette FC (1)
1908 FC Winterthour (2)
1909 BSC Young Boys (2)
1910 BSC Young Boys (3)
1911 BSC Young Boys (4)
1912 FC Aarau (1)
1913 FC Lausanne-Sport (1)
1914 FC Aarau (2)
1915 SC Brühl (1)
1916 FC Cantonal Neuchâtel (1)
1917 FC Winterthour (3)
1918 Servette FC (2)
1919 FC Étoile-Sporting (1)
1920 BSC Young Boys (5)
1921 Grasshopper Club Zurich (5)
1922 Servette FC (3)
1923 Non attribué
1924 FC Zurich (2)
1925 Servette FC (4)
1926 Servette FC (5)
1927 Grasshopper Club Zurich (6)
1928 Grasshopper Club Zurich (7)
1929 BSC Young Boys (6)
1930 Servette FC (6)
1931 Grasshopper Club Zurich (8)
1932 FC Lausanne-Sport (2)
1933 Servette FC (7)
1934 Servette FC (8)
1935 FC Lausanne-Sport (3)
1936 FC Lausanne-Sport (4)
1937 Grasshopper Club Zurich (9)
1938 FC Lugano (1)
1939 Grasshopper Club Zurich (10)
1940 Servette FC (9)
1941 FC Lugano (2)
1942 Grasshopper Club Zurich (11)
1943 Grasshopper Club Zurich (12)
1944 FC Lausanne-Sport (5)
1945 Grasshopper Club Zurich (13)
1946 Servette FC (10)
1947 FC Biel-Bienne (1)
1948 AC Bellinzone (1)
1949 FC Lugano (3)
1950 Servette FC (11)
1951 FC Lausanne-Sport (6)
1952 Grasshopper Club Zurich (14)
1953 FC Bâle (1)
1954 FC La Chaux-de-Fonds (1)
1955 FC La Chaux-de-Fonds (2)
1956 Grasshopper Club Zurich (15)
1957 BSC Young Boys (7)
1958 BSC Young Boys (8)
1959 BSC Young Boys (9)
1960 BSC Young Boys (10)
1961 Servette FC (12)
1962 Servette FC (13)
1963 FC Zurich (3)
1964 FC La Chaux-de-Fonds (3)
1965 FC Lausanne-Sport (7)
1966 FC Zurich (4)
1967 FC Bâle (2)
1968 FC Zurich (5)
1969 FC Bâle (3)
1970 FC Bâle (4)
1971 Grasshopper Club Zurich (16)
1972 FC Bâle (5)
1973 FC Bâle (6)
1974 FC Zurich (6)
1975 FC Zurich (7)
1976 FC Zurich (8)
1977 FC Bâle (7)
1978 Grasshopper Club Zurich (17)
1979 Servette FC (14)
1980 FC Bâle (8)
1981 FC Zurich (9)
1982 Grasshopper Club Zurich (18)
1983 Grasshopper Club Zurich (19)
1984 Grasshopper Club Zurich (20)
1985 Servette FC (15)
1986 BSC Young Boys (11)
1987 Neuchâtel Xamax (1)
1988 Neuchâtel Xamax (2)
1989 FC Lucerne (1)
1990 Grasshopper Club Zurich (21)
1991 Grasshopper Club Zurich (22)
1992 FC Sion (1)
1993 FC Aarau (3)
1994 Servette FC (16)
1995 Grasshopper Club Zurich (23)
1996 Grasshopper Club Zurich (24)
1997 FC Sion (2)
1998 Grasshopper Club Zurich (25)
1999 Servette FC (17)
2000 FC Saint-Gall (2)
2001 Grasshopper Club Zurich (26)
2002 FC Bâle (9)
2003 Grasshopper Club Zurich (27)
2004 FC Bâle (10)
2005 FC Bâle (11)
2006 FC Zurich (10)
2007 FC Zurich (11)
2008 FC Bâle (12)
2009 FC Zurich (12)
2010 FC Bâle (13)
2011 FC Bâle (14)
2012 FC Bâle (15)
2013 FC Bâle (16)
2014 FC Bâle (17)
2015 FC Bâle (18)
2016 FC Bâle (19)
2017 FC Bâle (20)
2018 BSC Young Boys (12)
2019 BSC Young Boys (13)
2020 BSC Young Boys (14)
2021 BSC Young Boys (15)
2022 FC Zurich (13)
2023 BSC Young Boys (16)

Bilan[modifier | modifier le code]

En italique : les clubs aujourd'hui disparus.

Palmarès des clubs champions de Suisse
Rang Clubs Titre(s) Année(s)
1 Grasshopper Club Zurich 27 1898, 1900, 1901, 1905, 1921, 1927, 1928, 1931, 1937, 1939, 1942, 1943, 1945, 1952, 1956, 1971, 1978, 1982, 1983, 1984, 1990, 1991, 1995, 1996, 1998, 2001, 2003
2 FC Bâle 20 1953, 1967, 1969, 1970, 1972, 1973, 1977, 1980, 2002, 2004, 2005, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
3 Servette FC 17 1907, 1918, 1922, 1925, 1926, 1930, 1933, 1934, 1940, 1946, 1950, 1961, 1962, 1979, 1985, 1994, 1999
4 BSC Young Boys 16 1903, 1909, 1910, 1911, 1920, 1929, 1957, 1958, 1959, 1960, 1986, 2018, 2019, 2020, 2021, 2023
5 FC Zurich 13 1902, 1924, 1963, 1966, 1968, 1974, 1975, 1976, 1981, 2006, 2007, 2009, 2022
6 FC Lausanne-Sport 7 1913, 1932, 1935, 1936, 1944, 1951, 1965
7 FC Winterthour 3 1906, 1908, 1917
FC Lugano 3 1938, 1941, 1949
FC La Chaux-de-Fonds 3 1954, 1955, 1964
FC Aarau 3 1912, 1914, 1993
11 Neuchâtel Xamax 2 1987, 1988
FC Sion 2 1992, 1997
FC Saint-Gall 2 1904, 2000
14 Anglo-American Club Zurich 1 1899
SC Brühl 1 1915
FC Cantonal Neuchâtel 1 1916
FC Étoile-Sporting 1 1919
FC Biel-Bienne 1 1947
AC Bellinzone 1 1948
FC Lucerne 1 1989

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les meilleurs réalisateurs du championnat depuis l'introduction de la Super League[3],[4].

Saison Joueur Buts Club
2003-2004 Stéphane Chapuisat 23 BSC Young Boys
2004-2005 Christian Giménez 27 FC Bâle
2005-2006 Alhassane Keita 20 FC Zurich
2006-2007 Mladen Petrić 19 FC Bâle
2007-2008 Hakan Yakın 24 BSC Young Boys
2008-2009 Seydou Doumbia 20 BSC Young Boys
2009-2010 Seydou Doumbia 30 BSC Young Boys
2010-2011 Alexander Frei 27 FC Bâle
2011-2012 Alexander Frei 23 FC Bâle
2012-2013 Ezequiel Scarione 21 FC Saint-Gall
2013-2014 Shkëlzen Gashi 19 Grasshopper Club Zurich
2014-2015 Shkëlzen Gashi 22 FC Bâle
2015-2016 Munas Dabbur 19 Grasshopper Club Zurich
2016-2017 Seydou Doumbia 20 FC Bâle
2017-2018 Albian Ajeti 17 FC Saint-Gall (3)
FC Bâle (14)
2018-2019 Guillaume Hoarau 24 BSC Young Boys
2019-2020 Jean-Pierre Nsame 32 BSC Young Boys
2020-2021 Jean-Pierre Nsame 19 BSC Young Boys
2021-2022 Jordan Siebatcheu 22 BSC Young Boys

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Saison Joueur Passes Club
2005-2006 Raffael 13 FC Zurich
2006-2007 Raffael
Antônio dos Santos
16 FC Zurich
Grasshopper Club Zurich
2007-2008 Hakan Yakın 14 BSC Young Boys
2008-2009 Almen Abdi 11 FC Zurich
2009-2010 Álvaro Domínguez 12 FC Sion
2010-2011 Dusan Djuric 14 FC Zurich
2011-2012 Alexander Frei 12 FC Bâle
2012-2013 Valentin Stocker 15 FC Bâle
2013-2014 Sven Lüscher 13 FC Aarau
2014-2015 Jakob Jantscher 11 FC Lucerne
2015-2016 Yoric Ravet 18 Grasshopper Club Zurich (8)
BSC Young Boys (10)
2016-2017 Yoric Ravet 17 BSC Young Boys
2017-2018 Matteo Tosetti 16 FC Thoune
2018-2019 Raphaël Nuzzolo 14 Neuchâtel Xamax FCS
2019-2020 Lukas Görtler 13 FC Saint-Gall
2020-2021 Valentin Stocker 11 FC Bâle
2021-2022 Miroslav Stevanović 20 Servette FC

[modifier | modifier le code]

Axpo ayant renoncé à son statut de sponsor principal, la banque Raiffeisen devient le sponsor principal de la compétition, en 2012. Celle-là s'appelle alors Raiffeisen Super League[5]. Dès la saison 2021-2022, c'est une autre banque, le Credit Suisse, qui détient ses droits. Elle change ainsi de nom pour s'appeler Credit Suisse Super League.

Affluences[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule le nombre de spectateurs en championnat depuis l'introduction de la Super League[6].

Saison Matchs Nombre total
de spectateurs
Moyenne
par match
Tendance Meilleure
moyenne
Club
2003-2004 180 1 618 345 8 991 27 886 FC Bâle
2004-2005 162* 1 346 436 8 311 en diminution 24 928 FC Bâle
2005-2006 180 1 438 824 7 993 en diminution 21 806 FC Bâle
2006-2007 180 1 749 805 9 721 en augmentation 20 144 FC Bâle
2007-2008 180 1 964 993 10 917 en augmentation 23 539 FC Bâle
2008-2009 180 1 614 089 8 967 en diminution 21 043 FC Bâle
2009-2010 180 1 990 643 11 059 en augmentation 23 656 FC Bâle
2010-2011 180 2 045 762 11 365 en augmentation 29 043 FC Bâle
2011-2012 162** 1 985 055 12 253 en augmentation 29 774 FC Bâle
2012-2013 180 2 163 354 12 019 en diminution 29 036 FC Bâle
2013-2014 180 1 938 985 10 772 en diminution 27 841 FC Bâle
2014-2015 180 1 956 021 10 867 en augmentation 28 878 FC Bâle
2015-2016 180 1 935 190 10 751 en diminution 28 597 FC Bâle
2016-2017 180 1 789 873 9 944 en diminution 26 497 FC Bâle
2017-2018 180 2 012 599 11 181 en augmentation 25 857 FC Bâle
2018-2019 180 2 029 176 11 273 en augmentation 25 751 BSC Young Boys
2019-2020 180 1 344 138*** 7 467 en diminution 16 671 BSC Young Boys
2020-2021 180 64 273*** 357 en diminution 725 BSC Young Boys

* en raison de la faillite du Servette FC
** en raison de la faillite de Neuchâtel Xamax
*** saison perturbée par la pandémie de Covid-19

Compétitions européennes[modifier | modifier le code]

Performances des clubs suisses en compétitions européennes[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule la participation des clubs suisses lors des éditions des principales compétitions européennes de clubs de l'UEFA. N'est prise en considération que leur accession aux phases à élimination directe à partir des huitièmes de finale ou barrages. À quelques exceptions près puisqu'à leurs débuts certaines épreuves n'ont pas assez d'équipes pour organiser des huitièmes de finale.

  • Club éliminé en quarts de finale (ou qualifié parmi les huit dernières équipes)
  • Club éliminé en demi-finales

* La compétition ne compte que 12 participants

Saison Coupe des clubs champions (1955-1992)
Ligue des champions (depuis 1992)
Coupe des villes de foires (1955-1971)
Coupe UEFA (1971-2009)
Ligue Europa (depuis 2009)
Coupe des vainqueurs de coupe
(1960-1999)
Ligue Europa Conférence
(depuis 2021)
1955-1956 Servette FC
1956-1957 GC Zurich
1957-1958 BSC Young Boys Bâle XI*
FC Lausanne-Sport*
1958-1959 BSC Young Boys
1959-1960 BSC Young Boys Bâle XI
FC Lausanne-Sport
1960-1961 BSC Young Boys Bâle XI
FC Lausanne-Sport
FC Lucerne*
1961-1962 Servette FC FC Lausanne-Sport
1962-1963 FC Lausanne-Sport
1963-1964 FC Zurich FC Lausanne-Sport
1964-1965 FC La Chaux-de-Fonds FC Lausanne-Sport
1965-1966 Servette FC FC Sion
1966-1967 Servette FC
1967-1968 FC Zurich
1969-1970 FC Saint-Gall
1970-1971 FC Bâle FC Zurich
1971-1972 GC Zurich
1973-1974 FC Bâle FC Zurich
1976-1977 FC Zurich
1977-1978 GC Zurich
1978-1979 GC Zurich Servette FC
1979-1980 Servette FC GC Zurich
1980-1981 FC Bâle GC Zurich
1981-1982 FC Neuchâtel Xamax FC Lausanne-Sport
1982-1983 Servette FC
FC Zurich
1983-1984 Servette FC
1984-1985 GC Zurich Servette FC
1985-1986 Servette FC FC Neuchâtel Xamax
1986-1987 FC Sion
1987-1988 FC Neuchâtel Xamax BSC Young Boys
1988-1989 FC Neuchâtel Xamax
1989-1990 GC Zurich
1991-1992 FC Neuchâtel Xamax FC Sion
1992-1993 FC Sion FC Lucerne
1994-1995 FC Sion GC Zurich
1995-1996 GC Zurich
1996-1997 GC Zurich FC Sion
1998-1999 GC Zurich
FC Zurich
2001-2002 Servette FC
2002-2003 FC Bâle
2005-2006 FC Bâle
2011-2012 FC Bâle
2012-2013 FC Bâle
2013-2014 FC Bâle
2014-2015 FC Bâle
2015-2016 FC Bâle
2017-2018 FC Bâle
2019-2020 FC Bâle
2020-2021 BSC Young Boys
2021-2022 FC Bâle
2022-2023 FC Bâle
2023-2024 BSC Young Boys Servette FC

Classement du championnat[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous récapitule le classement de la Suisse au coefficient UEFA depuis 1960. Ce coefficient par nation est utilisé pour attribuer à chaque pays un nombre de places pour les compétitions européennes ainsi que les tours auxquels les clubs doivent entrer dans la compétition.

Classement du championnat suisse au coefficient UEFA par année[7]
1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991
10 12 14 15 20 22 20 22 20 21 22 22 23 25 21 21 21 19 17 16 15 12 11 14 15 16 16 20 19 18 15 17
1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
19 17 14 16 15 17 16 16 14 17 16 13 13 19 16 17 16 15 13 16 14 13 13 11 12 12 12 17 17 19 14 13

Le tableau suivant affiche le coefficient actuel du championnat suisse.

Extrait du classement UEFA des pays à l'issue de la saison 2022-2023[8]
Rang Pays
2018-2019
2019-2020
2020-2021
2021-2022
2022-2023
Coefficient
11 Serbie 6,000 6,000 5,500 9,500 5,375 32,375
12 Turquie 5,500 5,000 3,100 6,700 11,800 32,100
13 Suisse 3,900 6,400 5,125 7,750 8,500 31,675
14 Ukraine 5,600 7,200 6,800 4,200 5,700 29,500
15 Tchéquie 6,500 2,500 6,600 6,700 6,750 29,050

Coefficient UEFA des clubs[modifier | modifier le code]

Classement UEFA des clubs suisses à l'issue de la saison 2022-2023[9]
Rang Club
2018-2019
2019-2020
2020-2021
2021-2022
2022-2023
Coefficient
32 FC Bâle 2,500 19,000 2,500 12,000 17,000 53,000
51 BSC Young Boys 7,000 6,000 11,000 8,000 2,500 34,500
144 FC Zurich 7,000 - - - 3,000 10,000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sport-Center/comm., « Vers une Super League à douze équipes », La Tribune de Genève,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Super League : 12 équipes et des matches à élimination dès la saison 2023/24 », sur rts.ch, Radio Télévision Suisse, (consulté le ).
  3. (en) « Switzerland - List of Topscorers », sur rsssf.com (consulté le )
  4. « Les meilleures buteurs depuis la saison 2003/04 », sur sfl.ch (consulté le )
  5. « raiffeisen.ch/web/raiffeisen+s… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  6. « Les spectateurs depuis la saison 2003/04 », sur sfl.ch (consulté le )
  7. (en) « UEFA European Cup Coefficients Database », sur kassiesa.net (consulté le ).
  8. « Coefficients des pays », UEFA (consulté le )
  9. « Classements UEFA des clubs pour compétitions interclubs », UEFA (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]