Championnat de Suisse de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la hiérarchie des championnats de Suisse de football, voir Football en Suisse.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligue nationale A.
Super League
Description de l'image RaiffaisenSuperLeague.png.
Généralités
Sport Football
Création 1897
Organisateur(s) Swiss Football League
Catégorie Division 1
Lieu(x) Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
Participants 10 clubs
Statut des participants Professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Challenge League

Palmarès
Tenant du titre BSC Young Boys (12)
Plus titré(s) Grasshopper (27)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Suisse Jacques Fatton (274 buts)
Plus d'apparitions Drapeau : Suisse Urs Fischer (545 matchs)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Championnat de Suisse de football 2018-2019

Le Championnat de Suisse de football (ou Raiffeisen Super League) est une compétition de football créée en 1897. C'est la division la plus élevée du football professionnel suisse.

Ce championnat regroupe 10 équipes disputant chacune 36 matchs. Ses deux premières places sont qualificatives pour le tour préliminaire de Ligue des champions et les deux suivantes pour la Ligue Europa.

Depuis la saison 2003-2004 et la création de la Super League, seuls le FC Bâle, le FC Zurich et le BSC Young Boys ont remporté le championnat.

Depuis la saison 2012-2013, la compétition s'appelle Raiffeisen Super League[1]. Axpo ayant renoncé à son statut de sponsor principal, la banque suisse Raiffeisen est devenue le sponsor principal de la compétition.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1897, le championnat s'est appelé successivement :

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Dû au nombre d'équipes relativement faible (10), chaque équipe rencontre quatre fois les autres équipes chaque saison : deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur.

En fin de saison, l'équipe dernière au classement est automatiquement reléguée en Challenge League.

Clubs de l'édition 2018-2019[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Légende des couleurs
Club Dernière
montée
Classement
2017-2018
Entraîneur Depuis Stade Capacité
BSC Young Boys 2001 1 Drapeau : SuisseDrapeau : Espagne Gerardo Seoane 2018 Stade de Suisse 31 783
FC Bâle 1993 2 Drapeau : Suisse Marcel Koller 2018 Parc Saint-Jacques 38 512
FC Lucerne 2006 3 Drapeau : Suisse René Weiler 2018 Swissporarena 17 500
FC Zurich 2017 4 Drapeau : Suisse Ludovic Magnin 2016 Stade du Letzigrund 23 605
FC Saint-Gall 2012 5 Drapeau : Allemagne Peter Zeidler 2018 AFG Arena 19 694
FC Lugano 2015 8 Drapeau : Suisse Fabio Celestini 2018 Stadio comunale Cornaredo 14 873
FC Thoune 2010 7 Drapeau : Suisse Marc Schneider 2017 Arena Thoune 10 000
GC Zurich 1951 8 Drapeau : Allemagne Thorsten Fink 2017 Stade du Letzigrund 26 104
FC Sion 2006 9 Drapeau : Suisse Murat Yakın 2018 Stade de Tourbillon 14 283
Neuchâtel Xamax FCS 2018 1 (CL) Drapeau : Suisse Michel Decastel 2015 Stade de la Maladière 11 997

Palmarès[modifier | modifier le code]

Série A[modifier | modifier le code]

1re Ligue[modifier | modifier le code]

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Ligue nationale A[modifier | modifier le code]

Super League[modifier | modifier le code]

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Titres Club Dernier titre
27
Grasshopper Zurich
Star full.svgStar full.svg
2003
20
FC Bâle
Star full.svg Star full.svg
2017
17
Servette FC
Star full.svg
1999
12
FC Zurich
Star full.svg
2009
12
BSC Young Boys
Star full.svg
2018
7
FC Lausanne-Sport
1965
3
FC Winterthour
1917
3
FC Lugano
1949
3
FC La Chaux-de-Fonds
1964
3
FC Aarau
1993
2
Neuchâtel Xamax
1988
2
FC Sion
1997
2
FC Saint-Gall
2000
1
Anglo-American Club Zurich
1899
1
SC Brühl
1915
1
FC Cantonal Neuchâtel
1916
1
FC Étoile Sporting
1919
1
FC Biel-Bienne
1947
1
AC Bellinzone
1948
1
FC Lucerne
1989

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les meilleurs réalisateurs du championnat depuis l'introduction de la Super League[2],[3].

Saison Joueur Buts Club
2003-2004 Drapeau : Suisse Stéphane Chapuisat
23
BSC Young Boys
2004-2005 Drapeau : Argentine Christian Giménez
27
FC Bâle
2005-2006 Drapeau : Guinée Alhassane Keita
20
FC Zurich
2006-2007 Drapeau : Croatie Mladen Petrić
19
FC Bâle
2007-2008 Drapeau : Suisse Hakan Yakın
24
BSC Young Boys
2008-2009 Drapeau : Côte d'Ivoire Seydou Doumbia
20
BSC Young Boys
2009-2010 Drapeau : Côte d'Ivoire Seydou Doumbia
30
BSC Young Boys
2010-2011 Drapeau : Suisse Alexander Frei
27
FC Bâle
2011-2012 Drapeau : Suisse Alexander Frei
23
FC Bâle
2012-2013 Drapeau : Argentine Ezequiel Scarione
21
FC Saint-Gall
2013-2014 Drapeau : Albanie Shkëlzen Gashi
19
Grasshopper Club Zurich
2014-2015 Drapeau : Albanie Shkëlzen Gashi
22
FC Bâle
2015-2016 Drapeau : Israël Munas Dabbur
19
Grasshopper Club Zurich
2016-2017 Drapeau : Côte d'Ivoire Seydou Doumbia
20
FC Bâle
2017-2018 Drapeau : AlbanieDrapeau : Suisse Albian Ajeti
17
FC Saint-Gall (3)
FC Bâle (14)

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Saison Joueur Passes Club
2005-2006 Drapeau : Brésil Raffael
13
FC Zurich
2006-2007 Drapeau : Brésil Raffael
Drapeau : Brésil António dos Santos
16
FC Zurich
Grasshopper Club Zurich
2007-2008 Drapeau : Suisse Hakan Yakın
14
BSC Young Boys
2008-2009 Drapeau : Suisse Almen Abdi
11
FC Zurich
2009-2010 Drapeau : Colombie Álvaro Domínguez
12
FC Sion
2010-2011 Drapeau : Suède Dusan Djuric
14
FC Zurich
2011-2012 Drapeau : Suisse Alexander Frei
12
FC Bâle
2012-2013 Drapeau : Suisse Valentin Stocker
15
FC Bâle
2013-2014 Drapeau : Suisse Sven Lüscher
13
FC Aarau
2014-2015 Drapeau : Autriche Jakob Jantscher
11
FC Lucerne
2015-2016 Drapeau : France Yoric Ravet
18
Grasshopper Club Zurich (8)
BSC Young Boys (10)
2016-2017 Drapeau : France Yoric Ravet
17
BSC Young Boys
2017-2018 Drapeau : Suisse Matteo Tosetti
16
FC Thoune

Affluences[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule le nombres de spectateurs en championnat depuis l'introduction de la Super League[4].

Saison Matchs Nombre total
de spectateurs
Moyenne
par match
Tendance Meilleure
moyenne
Club
2003-2004 180 1 618 345 8 991 27 886 FC Bâle
2004-2005 162* 1 346 436 8 311 en diminution 24 928 FC Bâle
2005-2006 180 1 438 824 7 993 en diminution 21 806 FC Bâle
2006-2007 180 1 749 805 9 721 en augmentation 20 144 FC Bâle
2007-2008 180 1 964 993 10 917 en augmentation 23 539 FC Bâle
2008-2009 180 1 614 089 8 967 en diminution 21 043 FC Bâle
2009-2010 180 1 990 643 11 059 en augmentation 23 656 FC Bâle
2010-2011 180 2 045 762 11 365 en augmentation 29 043 FC Bâle
2011-2012 162** 1 985 055 12 253 en augmentation 29 774 FC Bâle
2012-2013 180 2 163 354 12 019 en diminution 29 036 FC Bâle
2013-2014 180 1 938 985 10 772 en diminution 27 841 FC Bâle
2014-2015 180 1 956 021 10 867 en augmentation 28 878 FC Bâle
2015-2016 180 1 935 190 10 751 en diminution 28 597 FC Bâle
2016-2017 180 1 789 873 9 944 en diminution 26 497 FC Bâle
2017-2018 180 2 012 599 11 181 en augmentation 25 857 FC Bâle

* à cause de la faillite du Servette FC
** à cause de la faillite de Neuchâtel Xamax

Les clubs suisses en compétitions européennes[modifier | modifier le code]

Performances des clubs suisses en compétitions européennes[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule la participation des clubs suisses lors des éditions des principales compétitions européennes de clubs de l'UEFA. N'est prise en considération que leur accession aux phases à élimination directe, soit à partir des huitièmes de finale. À quelques exceptions près, puisque à leurs débuts, certaines n'ont pas assez d'équipes pour organiser des huitièmes de finale.


  •      Club éliminé en quarts de finale (ou qualifié parmi les huit dernières équipes)
  •      Club éliminé en demi-finales

* La compétition ne compte que 12 participants

Saison Coupe des clubs champions &
Ligue des champions
Coupe des villes de foires &
Coupe UEFA &
Ligue Europa
Coupe des vainqueurs de coupe
1955-1956 Servette FC
1956-1957 GC Zurich
1957-1958 BSC Young Boys Bâle XI*
FC Lausanne-Sport*
1958-1959 BSC Young Boys
1959-1960 BSC Young Boys Bâle XI
FC Lausanne-Sport
1960-1961 BSC Young Boys Bâle XI
FC Lausanne-Sport
FC Lucerne*
1961-1962 Servette FC FC Lausanne-Sport
1962-1963 FC Lausanne-Sport
1963-1964 FC Zurich FC Lausanne-Sport
1964-1965 FC La Chaux-de-Fonds FC Lausanne-Sport
1965-1966 Servette FC FC Sion
1966-1967 Servette FC
1967-1968 FC Zurich
1969-1970 FC Saint-Gall
1970-1971 FC Bâle FC Zurich
1971-1972 GC Zurich
1973-1974 FC Bâle FC Zurich
1976-1977 FC Zurich
1977-1978 GC Zurich
1978-1979 GC Zurich Servette FC
1979-1980 Servette FC GC Zurich
1980-1981 FC Bâle GC Zurich
1981-1982 FC Neuchâtel Xamax FC Lausanne-Sport
1982-1983 Servette FC
FC Zurich
1983-1984 Servette FC
1984-1985 GC Zurich Servette FC
1985-1986 Servette FC FC Neuchâtel Xamax
1986-1987 FC Sion
1987-1988 FC Neuchâtel Xamax BSC Young Boys
1988-1989 FC Neuchâtel Xamax
1989-1990 GC Zurich
1991-1992 FC Neuchâtel Xamax FC Sion
1992-1993 FC Sion FC Lucerne
1994-1995 FC Sion GC Zurich
1995-1996 GC Zurich
1996-1997 GC Zurich FC Sion
1998-1999 GC Zurich
FC Zurich
2001-2002 Servette FC
2002-2003 FC Bâle
2005-2006 FC Bâle
2011-2012 FC Bâle
2012-2013 FC Bâle
2013-2014 FC Bâle
2014-2015 FC Bâle
2015-2016 FC Bâle
2017-2018 FC Bâle

Rang UEFA du championnat[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule le classement du championnat de Suisse au coefficient UEFA depuis 1960[5] :

1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979
10 12 14 15 20 22 20 22 20 21 22 22 23 25 21 21 21 19 17 16
1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
15 12 11 14 15 16 16 20 19 18 15 17 19 17 14 16 15 17 16 16
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
14 17 16 13 13 19 16 17 16 15 13 16 14 13 13 11 12 12 12

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]