Coupe d'Afrique des nations de football 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
CAN
Cameroun 2021
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CAF
Édition 33e
Lieu(x) Drapeau du Cameroun Cameroun
Date Du au
Participants 24 équipes
Site(s) 7 stades (6 villes)
Site web officiel cafonline.com

Palmarès
Tenant du titre Algérie (2)

Navigation

La Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) 2021 est la 33e édition de la Coupe d'Afrique des nations de football. Elle se déroule du au . Le pays hôte de cette coupe d'Afrique des nations sera le Cameroun, et ce pour la 2e fois, après l'édition de Coupe d'Afrique des nations de football 1972.

En raison de la pandémie de Covid-19, la compétition est reportée à 2022. Son nom « CAN 2021 » reste toutefois inchangé[1].

Désignation du pays hôte[modifier | modifier le code]

Le , l'organisation des Coupes d'Afrique des Nations 2019, 2021 et 2023 a été attribuée respectivement au Cameroun, à la Côte d'Ivoire et à la Guinée. Cependant, après le retrait de l'organisation au Cameroun pour 2019, la Confédération africaine de football annonce un décalage de ces compétitions, le Cameroun accueillerait alors la compétition en 2021, la Côte d'Ivoire en 2023 et la Guinée en 2025[2]. Le Cameroun accepte cette proposition[3], tandis que la Côte d'Ivoire envisage de la contester auprès du Tribunal arbitral du sport[4]. Finalement, après une rencontre entre le président de la CAF, Ahmad Ahmad, et le président ivoirien Alassane Ouattara en , la Côte d'Ivoire accepte ce glissement de date et l'organisation de la CAN 2023. Cette décision de la Côte d'Ivoire d´accepter l'organisation en 2023 met fin aux doutes sur la désignation du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2021.

En , la CAF déplace la CAN 2021 de à , à la demande du pays hôte. La CAF a décidé le de déplacer la CAN en en raison de la pandémie de Covid-19[5].

Les dates sont arrêtées par le Comité exécutif de la CAF le  : le tirage au sort aura lieu le et la compétition se déroulera du au [6].

Effets de la pandémie COVID-19[modifier | modifier le code]

Face à la crise du Covid-19, le président de la Confédération rappelle en que la priorité doit être donnée à la santé des joueurs et à la solidarité de la part des acteurs du football, déjà largement déployée, avec la population touchée[7].

La CAF a décidé le de déplacer la CAN en en raison de la pandémie de Covid-19[8]. Avec ce report de la CAN, les autorités camerounaises de football espèrent ainsi pouvoir terminer certaines infrastructures routières liées à la CAN, qui étaient jusque-là seulement complétées à 40 % selon le gouverneur de la région-Ouest, Awah Fonka[9].

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Stades de compétition[modifier | modifier le code]

Les 6 villes proposées par le Cameroun (Cameroun)

Huit stades camerounais pourraient recevoir la compétition. Le Limbe Omnisports Stadium dans le Sud-Ouest est terminé depuis 2014, le Stade Omnisports de Bafoussam à l'ouest est livré en . Les travaux du stade de Douala Japoma, 50 000 places, et ceux du Stade d'Olembé, 60 000 places (Stade Paul Biya) ont débuté en . Les pavés du parking de ce stade sont fournis par l'usine de pavés écologiques de l'association cœur d'Afrique de Roger Milla13. Le stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé et le Stade Roumdé Adjia (en rénovation) de Garoua qui devrait compter 25 000 places14. Et Stade de la Réunification (39 000 places) dans la ville de Douala pourraient aussi accueillir des rencontres.

Les stades proposés pour accueillir la CAN au Cameroun
Région Ville Nom du stade Capacité État Constructeur
/ Rénovateur
Localisation Groupe [10]
Littoral Douala Stade de Japoma 50 000 nouveau stade (2019) Yenigun[11] 4° 00′ 19″ N, 9° 49′ 30″ E B
Centre Yaoundé Stade de football d’Olembe 60 000 nouveau stade (2019) Gruppo Magil (Canada)[12] 3° 57′ 03″ N, 11° 32′ 26″ E A
Yaoundé Stade Ahmadou-Ahidjo 40 000 stade rénové (1972) Arab Contractor (Égypte) 3° 53′ 08″ N, 11° 32′ 26″ E C
Littoral Douala Stade de la Réunification 39 000 stade rénové (1972) Magil construction 4° 01′ 35″ N, 9° 09′ 38″ E E
Ouest Bafoussam Stade omnisports de Bafoussam (Kouekong) 20 000 nouveau stade (2016) Chec (Chine) 5° 28′ 41″ N, 10° 32′ 48″ E D
Nord Garoua Stade Roumdé Adjia[13] 25 000 stade rénové (1978) Mota Engil 9° 19′ 34″ N, 13° 23′ 57″ E F
Sud-Ouest Limbé Stade de Limbé 20 000 nouveau stade (2014) CMEC (Chine) 4° 01′ 35″ N, 9° 09′ 38″ E

Stades d'entrainement[modifier | modifier le code]

Certains stades devaient aussi être rénovés pour les entraînements, tel le stade de Bonamoussadi à Douala[14].

Les stades camerounais qui devaient accueillir les entraînements
Région Ville Nom du stade Constructeur
/ Rénovateur
Capacité État Localisation Groupe
Littoral Douala Stade de Japoma (Annexe A) Yenigün 1 000 places Nouveau Stade 4° 00′ 22″ N, 9° 49′ 22″ E B
Stade de Japoma (Annexe B) 1 000 places Nouveau Stade 4° 00′ 14″ N, 9° 49′ 21″ E
Stade de Bonamoussadi 2ME 1 000 places Nouveau Stade 4° 05′ 40″ N, 9° 44′ 22″ E
Stade Mbappé Léppé 2ME 4 000 places Stade rénové 4° 02′ 40″ N, 9° 41′ 38″ E
Centre Yaoundé Stade Militaire de Yaoundé Stade rénové 3° 51′ 18″ N, 11° 30′ 33″ E A et C
Ahmadou Ahidjo Annexe 1 Stade rénové 3° 53′ 14″ N, 11° 32′ 34″ E
Ahmadou Ahidjo Annexe 2 Nouveau Stade 3° 53′ 15″ N, 11° 32′ 38″ E
Complexe BEAC Stade rénové 3° 49′ 39″ N, 11° 31′ 40″ E
Annexe A Olembe Piccini Nouveau Stade 3° 56′ 53″ N, 11° 32′ 21″ E
Annexe B Olembe Piccini Nouveau Stade 3° 56′ 53″ N, 11° 32′ 29″ E
Sud Ouest Buéa Molyko Omnisport Stadium Stade rénové 4° 09′ 41″ N, 9° 16′ 46″ E E
Buea Town Stadium Stade rénové 4° 09′ 41″ N, 9° 14′ 12″ E
Limbé Centenary Stadium Stade rénové 4° 00′ 55″ N, 9° 12′ 08″ E
Middle Farm Stadium Nouveau Stade 4° 01′ 34″ N, 9° 11′ 46″ E
Annex to Omnisport Nouveau Stade 4° 01′ 34″ N, 9° 09′ 27″ E
Ouest Bamendzi Stade municipal de Bamendzi Stade rénové 5° 28′ 27″ N, 10° 25′ 40″ E D
Mbouda Stade Municipal CHEC (Chine) Stade rénové 5° 37′ 25″ N, 10° 14′ 46″ E
Bandjoun Stade Municipal Victor Fotso CHEC (Chine) Stade rénové 5° 22′ 54″ N, 10° 24′ 19″ E
Kouekong Stade Omnisport Annexe CHEC (Chine) Extension

Réaménagement

5° 28′ 37″ N, 10° 32′ 42″ E
Nord Garoua Complexe sportif Coton Sports Prime Potomac (USA) Extension

Réaménagement

9° 22′ 16″ N, 13° 23′ 09″ E F
Stade du Cenajes23,24 Prime Potomac (USA) Nouveau Stade 9° 19′ 10″ N, 13° 24′ 02″ E
Stade de Rey-ré

(Gendarmerie)25,24

Prime Potomac (USA) Nouveau Stade 9° 18′ 55″ N, 13° 23′ 34″ E
Stade de Poumpoumré26,24 Prime Potomac (USA) Nouveau Stade 9° 20′ 44″ N, 13° 24′ 38″ E
Roumde Adjia Annexe Mota Engil Nouveau Stade 9° 19′ 28″ N, 13° 23′ 55″ E

Qualification[modifier | modifier le code]

Le Cameroun est automatiquement qualifié en tant que pays organisateur et logé dans le groupe A. Comme lors de l’édition 2019, il participe aux matchs de qualifications. Le tirage au sort des matchs de qualification a été effectué en Égypte le , en marge de l’Assemblée Générale de la CAF.

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

  • Qualifié
  • Éliminé
  • Forfait ou suspendu
  • Non affilié à la CAF
Équipe Position Date de qualification Participation Meilleur résultat Dernière participation (résultat obtenu)
Cameroun Pays hôte 20e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1984, 1988, 2000, 2002, 2017) 2019
(1/8 de finaliste)
Sénégal 1er du groupe I 16e Médaille d'argent, Afrique Finaliste (2002, 2019) 2019
(Finaliste Médaille d'argent, Afrique)
Algérie 1er du groupe H 19e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1990, 2019) 2019
(Vainqueur Médaille d'or, Afrique)
Mali 1er du groupe A 12e Médaille d'argent, Afrique Finaliste (1972) 2019
(1/8 de finaliste)
Tunisie 1er du groupe J 20e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (2004) 2019
(Quatrième)
Burkina Faso 1er du groupe B 12e Médaille d'argent, Afrique Finaliste (2013) 2017
(Troisième Médaille de bronze, Afrique)
Guinée 2e du groupe A 14e Médaille d'argent, Afrique Finaliste (1976) 2019
(1/8 de finaliste)
Comores 2e du groupe G 1re Première participation
Égypte 1er du groupe G 25e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010) 2019
(1/8 de finaliste)
Gabon 2e du groupe D 8e Quart de finaliste (1996 et 2012) 2017
(Premier tour)
Gambie 1er du groupe D 1re Première participation
Ghana 1er du groupe C 23e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1963, 1965, 1978 et 1982) 2019
(1/8 de finaliste)
Guinée équatoriale 2e du groupe J 3e Quatrième (2015) 2015
(Quatrième)
Zimbabwe 2e du groupe H 5e Premier tour (2004, 2006, 2017, 2019) 2019
(Premier tour)
Maroc 1er du groupe E 18e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1976) 2019
(1/8 de finaliste)
Côte d’Ivoire 1er du groupe K 24e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1992, 2015) 2019
(1/4 de finaliste)
Nigeria 1er du groupe L 19e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1980, 1994, 2013) 2019
(Troisième Médaille de bronze, Afrique)
Soudan 2e du groupe C 9e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1970) 2012
(1/4 de finaliste)
Malawi 2e du groupe B 3e Premier tour (1984 et 2010) 2010
(Premier tour)
Mauritanie 2e du groupe E 2e Premier tour (2019) 2019
(Premier tour)
Éthiopie 2e du groupe K 11e Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1962) 2013
(Premier tour)
Guinée-Bissau 2e du groupe I 3e Premier tour (2017, 2019) 2019
(Premier tour)
Cap-Vert 2e du groupe F 3e Quart de finaliste (2013) 2015
(Premier tour)
Sierra Leone 2e du groupe L 3e Premier tour (1994, 1996) 1996
(Premier tour)

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort est initialement prévu le à Yaoundé avant d'être reporté à une date ultérieure en raison de problèmes logistiques liés à la pandémie de Covid-19[15]. Ce tirage au sort est reprogrammé le , toujours à Yaoundé.

Répartition des équipes avant le tirage au sort
(entre parenthèses, le classement FIFA de la sélection du 12 août 2021)
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

Sénégal (21)
Tunisie (28)
Algérie (tenant) (30)
Maroc (32)
Nigeria (34)
Cameroun (pays hôte) (54)

Égypte (46)
Ghana (52)
Côte d'Ivoire (57)
Mali (60)
Burkina Faso (62)
Guinée (76)

Cap-Vert (77)
Gabon (85)
Mauritanie (100)
Sierra Leone (106)
Zimbabwe (108)
Guinée-Bissau (109)

Malawi (118)
Soudan (121)
Guinée équatoriale (132)
Comores (133)
Éthiopie (137)
Gambie (148)

Phase de groupes[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats
1 Cameroun 0 0 0 0 0 0 0 0 Cameroun - - -
2 Burkina Faso 0 0 0 0 0 0 0 0 Burkina Faso - -
3 Éthiopie 0 0 0 0 0 0 0 0 Éthiopie -
4 Cap-Vert 0 0 0 0 0 0 0 0 Cap-Vert

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts


Cameroun Match 1 Burkina Faso Stade de football d'Olembe, Yaoundé
17h00 WAT

Éthiopie Match 2 Cap-Vert Stade de football d'Olembe, Yaoundé
20h00 WAT

Cameroun Match 14 Éthiopie Stade de football d'Olembe, Yaoundé
17h00 WAT

Cap-Vert Match 15 Burkina Faso Stade de football d'Olembe, Yaoundé
20h00 WAT

Burkina Faso Match 25 Éthiopie Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
17h00 WAT

Cap-Vert Match 26 Cameroun Stade de football d'Olembe, Yaoundé
17h00 WAT

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats
1 Sénégal 0 0 0 0 0 0 0 0 Sénégal - - -
2 Zimbabwe 0 0 0 0 0 0 0 0 Zimbabwe - -
3 Guinée 0 0 0 0 0 0 0 0 Guinée -
4 Malawi 0 0 0 0 0 0 0 0 Malawi

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts


Sénégal Match 3 Zimbabwe Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
14h00 WAT

Guinée Match 4 Malawi Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
17h00 WAT

Sénégal Match 13 Guinée Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
14h00 WAT

Malawi Match 16 Zimbabwe Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
17h00 WAT

Zimbabwe Match 27 Guinée Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
17h00 WAT

Malawi Match 28 Sénégal Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
17h00 WAT

Groupe C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats
1 Maroc 0 0 0 0 0 0 0 0 Maroc - - -
2 Ghana 0 0 0 0 0 0 0 0 Ghana - -
3 Comores 0 0 0 0 0 0 0 0 Comores -
4 Gabon 0 0 0 0 0 0 0 0 Gabon

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Maroc Match 6 Ghana Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
17h00 WAT

Comores Match 7 Gabon Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
20h00 WAT

Maroc Match 17 Comores Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
20h00 WAT

Gabon Match 18 Ghana Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
17h00 WAT

Ghana Match 29 Comores Stade Roumdé Adjia, Garoua
20h00 WAT

Gabon Match 30 Maroc Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
20h00 WAT

Groupe D[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats
1 Nigeria 0 0 0 0 0 0 0 0 Nigeria - - -
2 Égypte 0 0 0 0 0 0 0 0 Égypte - -
3 Soudan 0 0 0 0 0 0 0 0 Soudan -
4 Guinée-Bissau 0 0 0 0 0 0 0 0 Guinée-Bissau

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Nigeria Match 5 Égypte Stade Roumdé Adjia, Garoua
17h00 WAT

Soudan Match 8 Guinée-Bissau Stade Roumdé Adjia, Garoua
20h00 WAT

Nigeria Match 20 Soudan Stade Roumdé Adjia, Garoua
17h00 WAT

Guinée-Bissau Match 21 Égypte Stade Roumdé Adjia, Garoua
20h00 WAT

Égypte Match 31 Soudan Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
20h00 WAT

Guinée-Bissau Match 32 Nigeria Stade Roumdé Adjia, Garoua
20h00 WAT

Groupe E[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats
1 AlgérieT 0 0 0 0 0 0 0 0 AlgérieT - - -
2 Sierra Leone 0 0 0 0 0 0 0 0 Sierra Leone - -
3 Guinée équatoriale 0 0 0 0 0 0 0 0 Guinée équatoriale -
4 Côte d’Ivoire 0 0 0 0 0 0 0 0 Côte d’Ivoire

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Algérie Match 9 Sierra Leone Complexe multisports de Japoma, Japoma
14h00 WAT

Guinée équatoriale Match 10 Côte d’Ivoire Complexe multisports de Japoma, Japoma
20h00 WAT

Côte d’Ivoire Match 19 Sierra Leone Complexe multisports de Japoma, Japoma
17h00 WAT

Algérie Match 22 Guinée équatoriale Complexe multisports de Japoma, Japoma
20h00 WAT

Sierra Leone Match 35 Guinée équatoriale Stade de Limbé, Limbé
17h00 WAT

Côte d’Ivoire Match 36 Algérie Complexe multisports de Japoma, Japoma
17h00 WAT

Groupe F[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats
1 Tunisie 0 0 0 0 0 0 0 0 Tunisie - - -
2 Mali 0 0 0 0 0 0 0 0 Mali - -
3 Mauritanie 0 0 0 0 0 0 0 0 Mauritanie -
4 Gambie 0 0 0 0 0 0 0 0 Gambie

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Tunisie Match 11 Mali Stade de Limbé, Limbé
14h00 WAT

Mauritanie Match 12 Gambie Stade de Limbé, Limbé
17h00 WAT

Gambie Match 23 Mali Stade de Limbé, Limbé
14h00 WAT

Tunisie Match 24 Mauritanie Stade de Limbé, Limbé
17h00 WAT

Gambie Match 33 Tunisie Stade de Limbé, Limbé
20h00 WAT

Mali Match 34 Mauritanie Complexe multisports de Japoma, Japoma
20h00 WAT

Meilleurs troisièmes[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Quatre équipes classées troisièmes de leur poule sont repêchées pour compléter le tableau des huitièmes de finale. Pour désigner les quatre meilleurs troisièmes (parmi les six au total), un classement est effectué en comparant les résultats dans leur groupe respectif de chacune des équipes.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Pays inconnu 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Pays inconnu 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Pays inconnu 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Pays inconnu 0 0 0 0 0 0 0 0
5 Pays inconnu 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Pays inconnu 0 0 0 0 0 0 0 0

     Équipe qualifiée

Appariements en huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Puisque quatre des six groupes placent une troisième équipe dans le tableau final, les différentes combinaisons formées par les groupes de provenance des équipes qualifiées servent à les répartir contre les premiers des groupes A à D (voir tableau final ci-dessus), comme suit[16] :

Appariements des huitièmes de finale en fonction des groupes d'origine des repêchés du premier tour
Groupes d'origine
des meilleurs 3e
Adversaires de
[1A] [1B] [1C] [1D]
A B C D [3C] [3D] [3A] [3B]
A B C E [3C] [3A] [3B] [3E]
A B C F [3C] [3A] [3B] [3F]
A B D E [3D] [3A] [3B] [3E]
A B D F [3D] [3A] [3B] [3F]
A B E F [3E] [3A] [3B] [3F]
A C D E [3C] [3D] [3A] [3E]
A C D F [3C] [3D] [3A] [3F]
A C E F [3C] [3A] [3F] [3E]
A D E F [3D] [3A] [3F] [3E]
B C D E [3C] [3D] [3B] [3E]
B C D F [3C] [3D] [3B] [3F]
B C E F [3E] [3C] [3B] [3F]
B D E F [3E] [3D] [3B] [3F]
C D E F [3C] [3D] [3F] [3E]
  • Combinaison réalisée
  • Combinaisons impossibles

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  - Stade de Limbé, Limbé     - Stade Roumdé Adjia, Garoua     - Complexe multisports de Japoma, Douala     - Stade de football d'Olembe, Yaoundé
 
  Pays inconnu
 
  Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade Roumdé Adjia, Garoua
    Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Complexe multisports de Japoma, Douala
  Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
    Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade de football d'Olembe, Yaoundé
  Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade de Limbé, Limbé
    Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Complexe multisports de Japoma, Douala
  Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
    Pays inconnu
  Pays inconnu
   
  Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade de football d'Olembe, Yaoundé
    Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Stade de football d'Olembe, Yaoundé
  Pays inconnu  
  Pays inconnu
  - Complexe multisports de Japoma, Douala
    Pays inconnu  
  Pays inconnu
   
  Pays inconnu   Match pour la 3e place
  Pays inconnu
  - Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé - Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
    Pays inconnu  
  Pays inconnu Pays inconnu
   
  Pays inconnu   Pays inconnu
 

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

2e du Groupe A Pays inconnu Match 37 Pays inconnu 2e du Groupe C Stade de Limbé, Limbé
17h00 WAT

1er du Groupe D Pays inconnu Match 38 Pays inconnu 3e du Groupe B, E ou F Stade Roumdé Adjia, Garoua
20h00 WAT

2e du Groupe B Pays inconnu Match 39 Pays inconnu 2e du Groupe F Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
17h00 WAT

1er du Groupe A Pays inconnu Match 40 Pays inconnu 3e du Groupe C, D ou E Stade de football d'Olembe, Yaoundé
20h00 WAT

1er du Groupe B Pays inconnu Match 41 Pays inconnu 3e du Groupe A, C ou D Stade omnisports de Bafoussam, Bafoussam
17h00 WAT

1er du Groupe C Pays inconnu Match 42 Pays inconnu 3e du Groupe A, B ou F Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
20h00 WAT

1er du Groupe E Pays inconnu Match 43 Pays inconnu 2e du Groupe D Complexe multisports de Japoma, Douala
17h00 WAT

1er du Groupe F Pays inconnu Match 44 Pays inconnu 2e du Groupe E Stade de Limbé, Limbé
20h00 WAT

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Vainqueur du Match 40 Pays inconnu Match 45 Pays inconnu Vainqueur du Match 39 Complexe multisports de Japoma, Douala
17h00 WAT

Vainqueur du Match 37 Pays inconnu Match 46 Pays inconnu Vainqueur du Match 38 Stade Roumdé Adjia, Garoua
20h00 WAT

Vainqueur du Match 43 Pays inconnu Match 47 Pays inconnu Vainqueur du Match 42 Stade de football d'Olembe, Yaoundé
17h00 WAT

Vainqueur du Match 41 Pays inconnu Match 48 Pays inconnu Vainqueur du Match 44 Complexe multisports de Japoma, Douala
20h00 WAT

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Vainqueur du Match 46 Pays inconnu Match 49 Pays inconnu Vainqueur du Match 48 Complexe multisports de Japoma, Douala
20h00 WAT

Vainqueur du Match 45 Pays inconnu Match 50 Pays inconnu Vainqueur du Match 47 Stade de football d'Olembe, Yaoundé
20h00 WAT

Troisième place[modifier | modifier le code]

Perdant du Match 49 Pays inconnu Match 51 Pays inconnu Perdant du Match 50 Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé
17h00 WAT

Finale[modifier | modifier le code]

Vainqueur du Match 49 Pays inconnu Match 52 Pays inconnu Vainqueur du Match 50 Stade de football d'Olembe, Yaoundé
20h00 WAT

Aspect socio-économique[modifier | modifier le code]

En , Total a annoncé avoir passé un accord de sponsoring avec la Confédération Africaine de Football. Total est désormais le « sponsor titre » des compétitions organisées par la CAF. L’accord vaut pour les huit prochaines années et concernera les dix principales compétitions organisées par la CAF, dont la Coupe d’Afrique des Nations 2017, 2019, 2022 et 2023, qui est désormais baptisée « Coupe d’Afrique des Nations Total »[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Football : la CAN-2021 au Cameroun reportée à 2022 », sur France 24, (consulté le )
  2. « CAN 2019 : le pays hôte sera connu le 9 janvier », sur www.lemonde.fr, (consulté le )
  3. Rodolph Tomegah, « CAN 2021: PAUL BIYA CONFIRME LA TENUE DE LA COMPÉTITION AU CAMEROUN », sur africatopsports.com, (consulté le )
  4. « CAN-2021: la Côte d'Ivoire va saisir le tribunal arbitral du sport », sur bbc.com, (consulté le )
  5. « La CAN 2021 se jouera en hiver et non plus en été », sur Eurosport, EurosportFR, (consulté le ).
  6. « La CAF fait des infrastructures l’une de ses priorités », sur fr.cafonline.com, Confédération africaine de football, (consulté le ).
  7. Ahmad Ahmad : "Nous ne pouvons pas envoyer nos jeunes à l'abattoir", dw.com, 7 mai 2020, propos recueillis par Delali Sakpa et Ali Farhat
  8. Décisions du Comité Exécutif de la CAF - 30 juin 2020
  9. « Report de la CAN 2021 : La CAF reporte d’un an la Coupe d’Afrique des Nations », sur Top Gazette, (consulté le )
  10. Arthur Wandji, « CAN 2019 : ce que prévoit le nouveau cahier de charges », sur www.camfoot.com, (consulté le )
  11. « Yenigün », sur www.yenigun.com.tr (consulté le )
  12. « Le Cameroun dans une course contre la montre pour l’organisation de la CAN 2019 », sur Le Monde.fr (consulté le )
  13. « Can 2019 : Les chantiers de Garoua avancent à grand pas - KAMERINFOS », KAMERINFOS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Can 2019 : Le stade Mbappé Leppé en chantier », sur camer-sport.be, (consulté le )
  15. « Le tirage au sort, prévu le 25 juin, reporté à cause du Covid-19 », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le )
  16. CAF, « CAN TotalEnergies, Cameroun 2021 : Le calendrier des matches mis à jour », sur cafonline.com,
  17. « Football : Total devient un sponsor majeur de la CAF - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]