Aller au contenu

Équipe de République centrafricaine de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Équipe de République centrafricaine
Écusson de l' Équipe de République centrafricaine
Généralités
Association Fédération centrafricaine de football
Confédération CAF
Couleurs Bleu et blanc
Surnom Les Fauves du Bas-Oubangui
Stade principal Complexe sportif Barthélemy Boganda
Classement FIFA en augmentation 129e (15 février 2024)[1]
Personnalités
Sélectionneur Raoul Savoy
Capitaine Geoffrey Kondogbia
Plus sélectionné Foxi Kéthévoama (48)
Meilleur buteur Louis Mafouta (14)
Rencontres officielles historiques
Premier match Oubangui-Chari 5-1 Cameroun français
()[2]
Plus large victoire Rép. centrafricaine 6 - 0
Bhoutan
()
Plus large défaite Côte d'Ivoire 11 - 0 Rép.
centrafricaine

()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique Phases finales : 0

Maillots

Domicile

Extérieur

L'équipe de République centrafricaine de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs centrafricains sous l'égide de la Fédération centrafricaine de football. L'équipe joue ses matchs au Complexe sportif Barthélemy Boganda.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée vers 1974, elle figure parmi les équipes africaines les moins connues et n'ayant participé à aucune phase finale de la Coupe d'Afrique, de la Coupe du monde ou du Championnat d'Afrique des nations. Elle figure longtemps parmi les équipes les plus faibles du continent avec comme seul exploit notable la victoire 4-1 contre le Tchad en 1999.

Elle commence à obtenir de bons résultats à partir des années 2010, sans toutefois réussir à se qualifier pour une phase finale continentale ou mondiale. En effet, lors des éliminatoires de la CAN 2012, elle s'impose à domicile face à l'Algérie (2-0), une équipe qui était présente à la Coupe du monde 2010. Lors des éliminatoires de la CAN 2013, elle signe un autre exploit avec une victoire qui a surpris toute l'Afrique, celle du 3-2 contre l'Égypte au Caire lors du 1er tour, neutralisant ensuite les Pharaons à domicile au match retour (1-1) pour se hisser au tour suivant, où elle est éliminée face au Burkina Faso (succès 1-0 à domicile, défaite 1-3 à l'extérieur).

Elle manque de peu de se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations 2023, ce qui aurait représenté sa première participation à l'épreuve continentale suprême. Tombée dans le groupe E, elle finit 3e de son groupe avec 7 points, 2 unités derrière la 2e place qualificative occupée par l'Angola. Le , la République centrafricaine avait besoin d'une victoire à domicile contre l'Angola lors de la cinquième journée des qualifications pour assurer sa première participation à la Coupe d'Afrique des Nations[3] ; cependant, le match s'est soldé par une défaite 2-1 et une rétrogradation à la troisième place[4]. Lors du dernier match de la phase de groupe, l'équipe nationale s'est inclinée 2-1 à l'extérieur contre le Ghana, malgré une avance de 1-0, ce qui a mis fin à ses derniers espoirs de qualification[5].

La meilleure place de l'équipe au classement FIFA fut une 49e position qu'elle occupa en .

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le stade des Fauves du Bas-Oubangui porte le nom du père de l'indépendance, Barthélémy Boganda (ici un timbre centrafricain de 1959).

La République centrafricaine joue ses matchs à domicile dans le Complexe sportif Barthélemy Boganda, dans le quartier SICA-Assana, dans le deuxième arrondissement de Bangui (Balabala Ôta en sango), près de l'Université de Bangui. Le Complexe est nommé en l'honneur de Barthélémy Boganda, le père de l'indépendance du pays. Construit en 2003, il est terminé en juin 2006 et possède une capacité d'environ 20000 à 22000 places.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant résume le palmarès de la sélection centrafricaine en compétitions officielles. Il se compose d'un seul et unique titre, la Coupe de la CEMAC 2009.

Palmarès de l’équipe de République centrafricaine en compétitions officielles
Tournois régionaux Tournois amicaux
  • Coupe des Tropiques :
    • Demi-finaliste : 1962

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

L’équipe de Centrafrique contre Madagascar (0-3) le , dans le cadre des éliminatoires 2018 de la Coupe du monde.
Parcours de l'équipe de République centrafricaine en Coupe du monde
Année Position Année Position Année Position
Drapeau de l'Uruguay 1930 Non inscrit Drapeau du Mexique 1970 Non inscrit Drapeau de la Corée du Sud Drapeau du Japon 2002 Tour préliminaire
Drapeau de l'Italie 1934 Non inscrit Drapeau de l'Allemagne 1974 Non inscrit Drapeau de l'Allemagne 2006 Forfait
Drapeau de la France 1938 Non inscrit Drapeau de l'Argentine 1978 Non inscrit Drapeau d'Afrique du Sud 2010 Forfait
Drapeau du Brésil 1950 Non inscrit Drapeau de l'Espagne 1982 Exclue des qualifications Drapeau du Brésil 2014 Tour préliminaire
Drapeau de la Suisse 1954 Non inscrit Drapeau du Mexique 1986 Non inscrit Drapeau de la Russie 2018 Tour préliminaire
Drapeau de la Suède 1958 Non inscrit Drapeau de l'Italie 1990 Non inscrit Drapeau du Qatar 2022 Tour préliminaire
Drapeau du Chili 1962 Non inscrit Drapeau des États-Unis 1994 Non inscrit Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis Drapeau du Mexique 2026 À venir
Drapeau de l'Angleterre 1966 Non inscrit Drapeau de la France 1998 Non inscrit

Parcours en Coupe d'Afrique[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe de République centrafricaine en Coupe d'Afrique des nations
Année Position Année Position Année Position
Drapeau du Soudan 1957 Non inscrit Drapeau de la Libye 1982 Non inscrit Drapeau de l'Égypte 2006 Forfait
Drapeau de la République arabe unie 1959 Non inscrit Drapeau de la Côte d'Ivoire 1984 Non inscrit Drapeau du Ghana 2008 Non inscrit
Drapeau de l'Éthiopie 1962 Non inscrit Drapeau de l'Égypte 1986 Non inscrit Drapeau de l'Angola 2010 Non inscrit
Drapeau du Ghana 1963 Non inscrit Drapeau du Maroc 1988 Tour préliminaire Drapeau du Gabon Drapeau de la Guinée équatoriale 2012 Tour préliminaire
Drapeau de la Tunisie 1965 Non inscrit Drapeau de l'Algérie 1990 Non inscrit Drapeau d'Afrique du Sud 2013 Tour préliminaire
Drapeau de l'Éthiopie 1968 Non inscrit Drapeau du Sénégal 1992 Non inscrit Drapeau de la Guinée équatoriale 2015 Tour préliminaire
Drapeau du Soudan 1970 Non inscrit Drapeau de la Tunisie 1994 Non inscrit Drapeau du Gabon 2017 Tour préliminaire
Drapeau du Cameroun 1972 Non inscrit Drapeau d'Afrique du Sud 1996 Forfait Drapeau de l'Égypte 2019 Non inscrit
Drapeau de l'Égypte 1974 Disqualifiée Drapeau du Burkina Faso 1998 Disqualifiée Drapeau du Cameroun 2021 Tour préliminaire
Drapeau de l'Éthiopie 1976 Forfait Drapeau du GhanaDrapeau du Nigeria 2000 Non inscrit Drapeau de la Côte d'Ivoire 2023 Tour préliminaire
Drapeau du Ghana 1978 Non inscrit Drapeau du Mali 2002 Tour préliminaire Drapeau du Maroc 2025 À venir
Drapeau du Nigeria 1980 Non inscrit Drapeau de la Tunisie 2004 Tour préliminaire Drapeau du Kenya Drapeau de l'Ouganda Drapeau de la Tanzanie 2027 À venir
L'équipe de Centrafrique contre le Maroc (0-0) le , dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012.

Parcours en Championnat d'Afrique[modifier | modifier le code]

Depuis la création de cette compétition, les Fauves du Bas-Oubangui n'ont jamais réussi à se qualifier pour la compétition finale. Ils ont dû à plusieurs reprises déclarer forfait en 2009, en 2014 et en 2016 et n'ont pas participé aux éliminatoires de 2011. Pour l'édition de 2018, ils ont été exclus par la CAF à la suite du forfait de 2016.

Parcours en championnat d'Afrique des nations
Année Position Année Position Année Position
2009 Forfait 2014 Forfait 2018 Non inscrite[note 1]
2011 Non inscrite 2016 Forfait

Parcours dans diverses compétitions africaines[modifier | modifier le code]

Parcours dans diverses compétitions continentales
Année Position
Jeux sportifs de la Communauté française 1960 1er tour
Jeux de l'Amitié 1961 1er tour
Coupe des Tropiques 1962 Médaille de bronze, Afrique Demi-finaliste
Coupe des Tropiques 1964 5e place
Jeux africains 1965 Tour préliminaire
Jeux africains 1973 Tour préliminaire
Jeux africains 1978 Forfait
Jeux africains 1987 Non inscrite

Parcours dans les compétitions d'Afrique centrale[modifier | modifier le code]

Comme la République centrafricaine se situe en Afrique centrale et membre de la confédération régionale africaine nommée Union des Fédérations de Football de l'Afrique Centrale UNIFFAC, elle participe aux tournois organisés par cette dernière.

Les Jeux d'Afrique centrale (ancêtre des compétitions de l'UNIFFAC) en 1972 et en 1976 permettent d’obtenir un fait d'armes, à savoir une deuxième place en 1972.

Les Fauves du Bas-Oubangui atteignent pour la première fois dans la Coupe de l'UDEAC en 1989[6], battus par le Cameroun, après deux quatrièmes places en 1984[7] et en 1988[8].

Puis ils terminent une nouvelle fois deuxièmes lors de la Coupe UNIFFAC des nations en 1999[9], battant facilement le Tchad 4-1 et Sao Tomé-et-Principe 3-0 durant leur parcours.

Enfin avec la Coupe de la CEMAC, ils réussissent, après une première finale perdue en 2003[10], à remporter leur premier et unique trophée de leur histoire en 2009[11],[12], en battant en finale la Guinée équatoriale.

Parcours dans les compétitions d'Afrique centrale
Année Position Année Position Année Position Année Position Année Position
1972 Médaille d'argent, Afrique 2e[note 2] 1986 1er tour 1990 5e 2006 1er tour 2010 Médaille de bronze, Afrique 3e
1976 4e Drapeau du Tchad 1987 1er tour 1999 Médaille d'argent, Afrique 2e Drapeau du Tchad 2007 4e 2013 Médaille d'argent, Afrique Finaliste
1984 4e 1988 4e 2003 Médaille d'argent, Afrique Finaliste 2008 Médaille de bronze, Afrique 3e 2014 1er tour
1985 1er tour 1989 Médaille d'argent, Afrique Finaliste 2005 1er tour 2009 Vainqueur

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

[1]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant dresse la liste des joueurs sélectionnés pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre le Tchad et le Ghana, respectivement les 5 et 10 juin 2024.

Effectif de l'équipe de République centrafricaine
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
G Lembet, GeoffreyGeoffrey Lembet  (35 ans) 38 0 Stade rennais FC 2010
G Youfeigane, DominiqueDominique Youfeigane  (24 ans) 6 0 FC Lorient 2023
G Bimako, Jospin ChristopherJospin Christopher Bimako  (30 ans) 0 0 Real Bangui
D Guinari, PeterPeter Guinari  (23 ans) 16 0 SC Telstar 2021
D Ndobé, SadockSadock Ndobé  (25 ans) 20 0 AS Otohô 2017
D Niamathé, FreemanFreeman Niamathé  (29 ans) 11 0 Diables Noirs 2019
D Yangao, FloryFlory Yangao  (22 ans) 20 0 Real Bangui 2021
D Tatolna, SéverinSéverin Tatolna  (22 ans) 4 0 Umeå FC 2023
D Kaïmba, StéphaneStéphane Kaïmba  (19 ans) 1 0 Bamboutos FC 2024
M Youga, AmosAmos Youga  (31 ans) 23 0 CSKA Sofia 2013
M Solet, IsaacIsaac Solet  (23 ans) 4 0 Slavia Sofia 2023
M Pirioua, BradBrad Pirioua  (24 ans) 11 0 Istres FC 2021
M Kondogbia, GeoffreyGeoffrey Kondogbia Capitaine  (31 ans) 14 3 Olympique de Marseille 2018
M Toropité, TrésorTrésor Toropité  (29 ans) 21 3 AS Otohô 2014
M Yawanendji-Malipangou, Christian-TheodorChristian-Theodor Yawanendji-Malipangou  (22 ans) 8 2 Al Dahra FC 2021
M Baboula, VénusteVénuste Baboula  (25 ans) 6 2 FC Versailles 2023
M Mabekondiasson, EspéranceEspérance Mabekondiasson  (21 ans) 0 0 Blois Football 41
A Namnganda, KarlKarl Namnganda  (28 ans) 15 4 Karbala SC 2021
A Dangabo, HamissouHamissou Dangabo  (21 ans) 1 0 FC Nantes 2024
A Ngakputou, WesleyWesley Ngakputou  (22 ans) 1 0 Nîmes Olympique 2024
A Godame, TieriTieri Godame  (22 ans) 1 3 FC Challans 2024
A Tompte, EleoenaiEleoenai Tompte  (26 ans) 4 0 Motorlet Prague 2023
A Mafouta, LouisLouis Mafouta  (30 ans) 23 11 Amiens SC 2017
A Ouatching, YassanYassan Ouatching  (25 ans) 3 0 FC Nouadhibou 2022


Sélectionneur



Légende


Statistiques[modifier | modifier le code]

Nations rencontrées[modifier | modifier le code]

Du fait de sa situation géographique, la République centrafricaine a essentiellement affronté des équipes africaines, à l'exception d'une sélection de l'UEFA en août 2011, à savoir Malte, l'espace d'un match[13], au Ta' Qali Stadium à Ta'Qali, se soldant par une défaite deux buts à un[14],[15] ; ainsi d'1 sélection asiatique et d'1 sélection océanienne, respectivement le Bhoutan et la Papouasie-Nouvelle-Guinée, à l'occasion des 2024 FIFA World Series disputés sur terrain neutre au Sri Lanka les 22 et . Face au Bhoutan, la Centrafrique a signé la plus large victoire de son histoire (6-0) puis a battu 3 jours plus tard les Océaniens sans difficulté (4-0).

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe de république centrafricaine
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
Classement mondial 157 174 180 183 188 192 175 176 182 179 177 180 183 179 182 199 200 111 129 52 106 145 113 104 122 112 ? ? ? ? 131

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La République centrafricaine est exclue à la suite du forfait de 2016.
  2. La République centrafricaine termine normalement troisième mais comme les résultats du Tchad ne sont pas comptabilisés dans ce tournoi, elle est classée deuxième du tournoi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  2. Barrie Courtney, « Central African Republic – List of International Matches » [archive du ], sur RSSSF (consulté le )
  3. « AFCON 2023 (Q): Central African Republic one step away from glory » [archive du ], Sport News Africa, (consulté le )
  4. « Goals and Highlights: Central African Republic 1-2 Angola in Africa Cup Of Nations Qualifiers » [archive du ], vavel.com, (consulté le )
  5. « Kudus, Nuamah goals secure Afcon 2023 place for Ghana », BBC Sport,
  6. (en) « Coupe UDEAC 1989 », sur rsssf.com (consulté le )
  7. (en) « Coupe UDEAC 1984 », sur rsssf.com (consulté le )
  8. (en) « Coupe UDEAC 1988 », sur rsssf.com (consulté le )
  9. (en) « Unifac Cup 1999 », sur rsssf.com (consulté le )
  10. (en) « Coupe de la CEMAC 2003 », sur rsssf.com (consulté le )
  11. (en) « Coupe de la CEMAC 2009 », sur rsssf.com (consulté le )
  12. « Foot-ball : La Centrafrique remporte la Coupe de la CEMAC », sur centrafrique-presse.com (consulté le )
  13. (en) « All fixtures match info », mfa.com.mt (consulté le )
  14. « Feuille du match Malte vs. République Centrafricaine 2 - 1 », sur soccerway.com, .
  15. (en) « Malta - Central African Republic (Friendly, 10-08-2011) », sur Youtube.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]