Stade Vicente-Calderón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vincent et Calderon.
Stade Vicente-Calderón
Estadio Vicente Calderón (es)
Généralités
Adresse
Paseo Virgen del Puerto 67, Puerta 4, 28 005 Madrid
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Javier Barroso Sánchez-Guerra, Miguel Ángel García-Lomas Mata
Rénovation
Fermeture
Fin 2017
Démolition
Prévu pour 2017-2018
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Atlético de Madrid jusqu'en 2017 puis Ville de Madrid
Administration
Équipement
Surface
Herbe
Capacité
55 005
Dimensions
105 × 70 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Madrid
voir sur la carte de Madrid
Red pog.svg

Le stade Vicente-Calderón est le stade de l'Atlético de Madrid. Il se trouve au bord du Manzanares, la rivière passant d'ailleurs en dessous d'une partie du stade. C'est d'ailleurs sous le nom de Manzanares qu'il est inauguré en 1966. Le stade a pour particularité d'avoir l'autoroute M-30, ceinture périphérique de Madrid, passant sous la tribune Ouest.

Sa capacité est de 55 005 spectateurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Coupe du monde 1982[modifier | modifier le code]

La façade du stade Vicente Calderón

En 1982, le stade est rénové en vue de la Coupe du monde de football. L'Estadio Vicente Calderón accueillera d'ailleurs trois rencontres du groupe 4, comprenant la France, l'Autriche et l'Irlande du Nord.

Le 28 juin, lors du premier match au Vicente-Calderón dans cette compétition, La France se défait difficilement de l'Autriche, grâce à un but de Bernard Genghini inscrit à la 39e minute sur coup franc.

Trois jours plus tard, l'Autriche fait match nul 2-2 contre l'Irlande du Nord, avec notamment un doublé du nord-irlandais Billy Hamilton.

Lors du dernier match (le 4 juillet), la France et l'Irlande du Nord s'affrontent pour une place en demi-finale. Devant 37 000 personnes, les Français ne tremblent pas, et s'imposent largement 4-1, grâce à des buts de Giresse et Rocheteau (doublés).

La France terminera cette compétition à la 4e place, battue par l'Allemagne et la Pologne.

Différents projets[modifier | modifier le code]

Vicente Calderón fans.jpeg
Rénovation de l'autoroute M-30.

Le stade Vicente-Calderón, proche du Manzanares et de l'autoroute M-30, était exposé à l'humidité et aux agents chimiques polluants (à cause du trafic). Ceci a provoqué sur l'autoroute un phénomène d'aluminosis, qui mettait en danger le béton et donc la stabilité de l'édifice. La restauration de la structure s'est imposée.

La municipalité de Madrid a pour projet de racheter le stade et de reconvertir le site en lieu d'affaires. L'Atlético de Madrid recevrait une forte somme d'argent et jouerait ses matches au Stade de La Peineta, qui serait fini à cette occasion.

Le 11 septembre 2013, le président de l'Atlético, Miguel Ángel Gil Marín, annonce que le club jouera à La Peineta à partir de 2016. Finalement, l'Atlético joue son dernier match à Calderón le 21 mai 2017[1].

Le stade accueille par ailleurs pour son tout dernier match officiel la finale de Coupe d'Espagne le 27 mai 2017. Elle oppose le FC Barcelone au Deportivo Alavés et se solde par une victoire du Barça (3-1)[2].

Ce dernier match clôt définitivement l'histoire de Calderón.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :