Maryam Monsef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maryam Monsef
Image illustrative de l'article Maryam Monsef
Fonctions
19e ministre de la Condition féminine
du Canada
En fonction depuis le
(10 mois et 11 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouverneur David Johnston
Gouvernement Justin Trudeau
Législature 42e législature
Prédécesseur Patty Hajdu
9e ministre des Institutions démocratiques du Canada

(1 an, 2 mois et 5 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouverneur David Johnston
Gouvernement Justin Trudeau
Législature 42e législature
Prédécesseur Pierre Poilievre
Successeur Karina Gould
Présidente du Conseil privé de la Reine
pour le Canada

(1 an, 2 mois et 5 jours)
Législature 42e législature
Prédécesseur Denis Lebel
Successeur Karina Gould
Députée à la Chambre des communes
pour Peterborough—Kawartha
En fonction depuis le
(1 an, 11 mois et 18 jours)
Législature 42e législature
Groupe politique Libéral
Prédécesseur Dean Del Mastro
Biographie
Nom de naissance مریم منصف
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Mashhad (Iran)
Nationalité Canadienne
Afghane
Parti politique Parti libéral du Canada
Père Abdul Samad Monsefzadeh
Diplômé de Université de Trent

Maryam Monsef (en persan, مریم منصف), née le à Mashad (Iran), est une femme politique canadienne, membre du Parti libéral du Canada. Elle est députée fédérale de la circonscription de Peterborough—Kawartha et ministre de la Condition féminine depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Maryam Monsef est née le à l'hôpital Imam Reza de Mashhad en Iran. Ses parents sont afghans et sa famille vit à Herat de fin 1987 à début 1988 puis de 1993 à 1996. Son père, Abdul Samad Monsefzadeh, est tué en à la frontière irano-afghane en tentant de rentrer en Afghanistan pour venir chercher son cousin. Lorsque Herat tombe aux mains des Talibans en , la mère de Monsef et ses trois filles fuient le pays, d'abord vers Mashhad puis vers Islamabad, Karachi (Pakistan), la Jordanie et finalement le Canada en 1996[1] alors que Maryam Monsef a 11 ans[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Maryam Monsef a été active dans les organismes communautaires de la région de Peterborough (Ontario) et a été candidate à la mairie de cette ville[3]. Elle a été élue dans la circonscription de Peterborough—Kawartha lors de l'élection du 19 octobre 2015. Lors de la formation de son cabinet le 4 novembre suivant, le premier ministre Justin Trudeau la nomme ministre des Institutions démocratiques et présidente du Conseil privé. Elle ne conserve cependant ces postes qu'un peu plus d'un an, car lors du remaniement ministériel de janvier 2017 elle est nommée ministre de la Condition féminine[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Heralded as Canada's first Afghan-born MP, Maryam Monsef shocked to discover truth of roots », sur The Globe and Mail
  2. « Maryam Monsef: de réfugiée à ministre », sur Le Huffington Post,
  3. (en) Page de Maryam Monsef sur le site du Parti libéral du Canada
  4. Fannie Olivier, Lina Dib, « Remaniement majeur du cabinet Trudeau », Le Soleil, (consulté le 15 janvier 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]