Christian Krohg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krohg.
Christian Krohg
Christian Krogh.jpg

Christian Krogh vers 1915

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
OsloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maîtres
Johan Fredrik Eckersberg (en), Karl GussowVoir et modifier les données sur Wikidata
Élève
Ragnhild Thrane (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Georg Anton Krohg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Distinction
Œuvres réputées

Christian Krohg (-16 octobre 1925) est un peintre, écrivain et journaliste norvégien. Il fut formé en Allemagne et travailla à Paris en 1881 et 1882. Il a épousé Oda Krohg.

Il fréquente la Bohême de Kristiania, il soutient Hans Jæger en 1885, et publie lui-même un roman en 1886 : Albertine, aussitôt saisi et interdit. Ce roman qui s'inscrit dans le naturalisme de la littérature norvégienne des années 1880 a été pour Christian Krohg le motif de nombreux tableaux.

Christian Krogh est associé aux peintres de Skagen (Danemark).

Christian et Oda Krohg sont les parents du peintre Per Krohg (1889-1965).

Il est enterré au cimetière de Notre-Sauveur (Oslo).

Tableaux[modifier | modifier le code]

... en 1912
... en 1917

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]