Supervision musicale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Supervision (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec le producteur musical qui est chargé de la partie économique et marketing dans l'industrie musicale.

La supervision musicale, parfois nommée audio branding, temp track, production music[1], conseil musical[2] ou encore production exécutive musicale[3], désigne l'activité d'illustration musicale[4],[5] d'une œuvre artistique audiovisuelle par une ou plusieurs musiques préexistantes, ainsi que la gestion des droits musicaux qu'elle engendre[5].

Rôle[modifier | modifier le code]

Quelle que soit la durée de l'œuvre que l'on veuille illustrer en musique, la musique aura toujours deux fonctions possibles, l'amplification du contenu visuel diffusé et/ou de sa signification, ou le soutien de ces derniers (« accompagnement musical »)[6].

Lors de la création de l'œuvre (préproduction, production et/ou postproduction), un dialogue s'exerce entre le réalisateur et le consultant musical (choix de la référence musicale et/ou de sa version, ainsi que de la séquence à conserver)[7] et la gestion des droits musicaux (clearance musicale)[8].

Cinéma et publicité[modifier | modifier le code]

La supervision musicale publicitaire est une activité récente au sens où certaines marques demandent expressément à des groupes musicaux la création de chansons à apposer sur leurs publicités.

Une musique ou un groupe peut également trouver son succès en étant popularisée par une publicité[9], et inversement[10] (Identité sonore).

De même, une musique ayant eu du succès dans un film peut propulser un groupe sur le devant de la scène, et inversement[11].

Il existe donc une convergence récente entre les activités de supervision musicale pour l'industrie du cinéma et pour l'industrie de la publicité[12].

Métier[modifier | modifier le code]

Les consultants musicaux sont souvent issus du milieu publicitaire ou de l'industrie musicale[13]. Une parfaite connaissance de la gestion des droits musicaux, un accès à des bases de données musicales très vastes ainsi que beaucoup d'expérience dans la production musicale expliquent la relative faiblesse du nombre d'acteurs dans le domaine de la supervision musicale[14].

Le terme de superviseur musical trouve son origine dans le music supervisor nord-américain[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benoit Basirico, « Le Temp track - par Édouard Dubois, consultant musical (Notion) », sur Cinezik.org (consulté le 26 avril 2017).
  2. « Interview : Cinq minutes avec Christophe Depreitère, documentaliste audiovisuel », Pôle Documentation,‎ (lire en ligne).
  3. « Qu'est-ce que la supervision musicale, Pascal Mayer ? », sur Sourdoreille (consulté le 26 avril 2017).
  4. Patrick Pencil, « Accueil », sur CDM Music Search (consulté le 20 mai 2017).
  5. a et b « Movie Terminology Glossary - M », sur IMDb (consulté le 18 juillet 2017).
  6. « Interview de Ludovic Bource sur cinezik.org », sur YouTube, (consulté le 9 février 2017).
  7. « Superviseurs musicaux: les nouveaux acteurs du grand écran », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  8. Benoit Basirico - contact@cinezik.org, « Interview Thibault Deboaisne, superviseur musical de RESTER VERTICAL (Alain Guiraudie) et VICTORIA (Justine Triet) », sur Cinezik.org (consulté le 9 février 2017).
  9. « Ces groupes qui visent le tube pour la pub », Culturebox,‎ (lire en ligne)
  10. « Musiques de pub: un Eldorado pour les artistes? », sur Le Huffington Post (consulté le 9 février 2017)
  11. « Superviseurs musicaux sont les nouveaux faiseurs de tubes | Tracks ARTE », sur Tracks | ARTE (consulté le 9 février 2017)
  12. Sacha Vandel, « Elise Luguern : le meilleur de la musique au cinéma passe à la marque - DesignMusical.com », DesignMusical.com,‎ (lire en ligne)
  13. IRMA, « Ils mettent du son à l'image / Actualités / Irma : centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles », sur Ils mettent du son à l'image / Actualités / Irma : centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles (consulté le 9 février 2017)
  14. Benoit Basirico - contact@cinezik.org, « Les Superviseurs musicaux, qui sont-ils ? - Témoignages (Métier) :: Cinezik.fr », sur www.cinezik.org (consulté le 9 février 2017)
  15. « Guild Of Music Supervisors », sur Guild Of Music Supervisors (consulté le 15 avril 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]