Comme une image

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comme une image
Description de cette image, également commentée ci-après
Jaoui et Bacri en 2013 lors d'une avant-première
Titre original Comme une image
Réalisation Agnès Jaoui
Scénario Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films A4
StudioCanal
France 2 Cinéma
Canal +
Lumière
Eyescreen SRL
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 110 minutes
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Comme une image est un film français réalisé par Agnès Jaoui, écrit par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, et sorti le 16 mai 2004.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Chacun des personnages sait très bien ce qu'il ferait s'il était à la place de tel autre. Cependant chacun semble avoir du mal avec sa propre vie. Le film devient une réflexion parfois touchante, parfois drôle, d'un des problèmes de notre société.

C'est l'histoire d'une jeune fille de vingt ans, Lolita Cassard, qui en veut au monde entier, parce qu'elle ne ressemble pas aux filles des magazines, en tout cas pas à sa jeune belle-mère, et qui aimerait tellement se trouver belle, au moins dans le regard de son père, trouver son regard tout simplement.

Mais c'est aussi l'histoire d'un homme, Étienne Cassard qui regarde peu les autres, parce qu'il se regarde beaucoup lui-même et qu'il se sent vieillir, et qu'il a sûrement manqué d'amour lui aussi et qu'il a dû se battre pour trouver sa place.

C'est l'histoire d'un écrivain, Pierre Miller, qui n'y croit plus, et qui doute de ne jamais rencontrer le succès, jusqu'au moment où il le rencontre et où il rencontre Étienne Cassard.

C'est l'histoire d'une professeur de chant, Sylvia Miller, qui croit en son mari, en son talent en tout cas mais qui doute du sien et de celui de son élève Lolita, jusqu'au moment où elle se rend compte qu'elle est la fille d'Étienne Cassard cet auteur qu'elle admire tant.

C'est l'histoire d'êtres humains qui savent très bien ce qu'ils feraient s'ils étaient à la place des autres mais qui ne se débrouillent pas très bien avec la leur, qui la cherchent tout simplement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Marilou Berry : Lolita Cassard
  • Jean-Pierre Bacri : Étienne Cassard, le père de Lolita, écrivain renommé
  • Agnès Jaoui : Sylvia Millet, professeur de chant de Lolita
  • Laurent Grévill : Pierre Millet, la mari de Sylvia, écrivain
  • Virginie Desarnauts : Karine Cassard, la jeune femme d'Étienne
  • Keine Bouhiza : « Sébastien » (Rachid)
  • Grégoire Oestermann : Vincent, assistant « souffre-douleur » d'Étienne
  • Serge Riaboukine : Félix, ami de Pierre
  • Michèle Moretti : Édith, l'éditrice de Pierre
  • Julien Baumgartner : Mathieu, dont Lolita est amoureuse
  • Olivier Doran : François Galland, animateur télé vedette
  • Jean-Pierre Lazzerini : Le chauffeur de taxi
  • Jacques Boko : Le videur
  • Yves Verhoeven : Le badaud 1
  • Samir Guesmi : Le badaud 2
  • Bob Zaremba : Le type qu'on voit partout
  • Roberte Kiehl : La pianiste du conservatoire
  • Jean-Baptiste Blanc : Le chanteur du conservatoire
  • Emma Beziaud : Louna
  • Zelie Berger : Zélie, la copine de Mathieu au café
  • Dimitri Rataud : Le médecin
  • Camille Dereux : La jolie chanteuse
  • Henri Boyer : Le pianiste chez Pierre et Sylvia
  • Guillaume Huet : Nicolas
  • Olivia Lancelot : La peintre
  • Elodie Clairin : La serveuse de la brasserie d'Etienne
  • Olivier Claverie : L'éditeur
  • Bernard Blancan : Le serveur du café du village
  • Sebastien Andrieu : Le jeune homme qui regarde Sylvia
  • Marie Sarrasin : La jeune fille qui Mathieu embrasse
  • Antonia Cornin-Navarro : La gardienne
  • Philippe Tran : Le serveur du restaurant Edith / Sylvia
  • Erick Desmarestz : Le nouveau maître
  • Didier Brice : L'assistant du nouveau maître
  • Catherine Morin : La femme de la publicité
  • Alain Debruyne : La personne qui place à l'église
  • Laurent Bury : L'ensemble vocal
  • Caroline Duliège : L'ensemble vocal
  • Alice Fagard : L'ensemble vocal
  • Sophie Fejoz : L'ensemble vocal
  • Roméo Fidanza : L'ensemble vocal
  • Mahé Goufan : L'ensemble vocal
  • Loïk Le Guillou : L'ensemble vocal
  • Arnaud Péan : L'ensemble vocal
  • Christophe Manien : Le pianiste
  • Alexandra Rübner : La voix de Lolita en concert et en répétition
  • Jackie Berroyer : L'ami devant les Bains (non crédité)
  • Vincent Bowen : (non crédité)
  • André Crudo : Le photographe des Bains (non crédité)
  • Émilie Lafarge : (non créditée)
  • Maia Landaburu : (non créditée)
  • Florian Lapôtre : Un fêtard (non crédité)

Lieux de tournage[2][modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • L'extrait de film visionné dans le salon à la télévision est Ciel rouge, réalisé en 1948 par Robert Wise[3].
  • Débuts au cinéma pour l'acteur Sebastian Andrieu[4].
  • La séquence musicale du générique d'ouverture (An die Musik de Schubert arrangé par Philippe Rombi avec les paroles d'Agnès Jaoui[5]) est reprise fidèlement dans la bande-originale du film Moonrise Kingdom réalisé par Wes Anderson en 2012. De plus, la cantatrice Alexandra Rubner qui double les vocalises de Marilou Berry dans Comme une image est également l'interprète de cette séquence musicale de Schubert dans Moonrise Kingdom[6].

Récompenses[7][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LUMIERE : Film: Comme une image », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 20 janvier 2017)
  2. Fabrice Levasseur, « L2TC.com - Lieux de Tournage Cinématographique », sur www.l2tc.com (consulté le 20 janvier 2017)
  3. Agnès Jaoui, Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri et Laurent Grévill, Look at Me, (lire en ligne)
  4. Agnès Jaoui, Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri et Laurent Grévill, Look at Me, (lire en ligne)
  5. « MOONRISE KINGDOM de Wes Anderson | WasK » (consulté le 20 janvier 2017)
  6. (en) Kevin Jagernauth, « ‘Moonrise Kingdom’ Soundtrack Features Françoise Hardy, Hank Williams, Alexandre Desplat & Lots Of Classical Music | IndieWire », sur www.indiewire.com (consulté le 20 janvier 2017)
  7. AlloCine, « Prix et nominations pour Comme une image » (consulté le 20 janvier 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]