Le Cœur d'un homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le cœur d'un homme
Album de Johnny Hallyday
Sortie septembre 2007
Enregistré 2007
Ocean Studio (Burbank) - Studio Omega, studio Yellowsub (Suresnes)
Durée 58 Minutes
Genre Blues rock, ballade, blues, country
Producteur Yvan Cassar
Label Warner Music

Albums de Johnny Hallyday

Singles

  1. Always
    Sortie : 2 novembre 2007
  2. Chavirer les Foules
    Sortie : 28 janvier 2008
  3. Que restera t-il ?
    Sortie : 17 mars 2008

Le Cœur d'un homme, paru le 12 novembre 2007, est le 45e album studio et le 1er chez Warner de Johnny Hallyday . La tonalité générale du disque est imprégnée de blues rock et de ballades.

Historique[modifier | modifier le code]

Mixé par Bob Clearmountain (en), Le Cœur d'un homme est réalisé par Yvan Cassar qui signe également les arrangements.

L'album Amicalement blues d'Hubert-Félix Thiéfaine et Paul Personne, paraît le même jour que Le cœur d'un homme. L'idée de cette collaboration entre eux est directement liée à l'album de Johnny Hallyday. Thiéfaine et Personne furent sollicités pour écrire et composer des chansons en vue du prochain opus de Johnny alors à l'état de projet. Plusieurs virent le jour, avant d'être finalement rebutée par sa maison de disques. Thiéfaine et Personne décidèrent alors de poursuivre pour leur propre compte cette collaboration[1].

Johnny Hallyday dédie la chanson Que restera-t-il à sa mère Huguette Clerc, décédée à 88 ans, le .

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

  • Le 3 janvier 2008, l'album connait une nouvelle édition, cette fois avec une pochette en couleurs (initialement l'opus est sorti avec une pochette en noir et blanc[2]) et enrichi de deux titres suplémentaires : Le Blues maudit et Les news[3].
  • En 2009, l'édition espagnole de l'album comprend deux titres supplémentaires :

- Siempre, version espagnole de Always.

- Cerbatana en duo avec Loquillo. La chanson n'est autre que l'adaptation en espagnole de Sarbacane de Francis Cabrel. Les adaptations sont de Ignacio Ballesteros.

Référence originale de l'édition espagnole : Warner 505186500942[4].

Réception[modifier | modifier le code]

L'opus est certifié album double platine le 31 décembre 2007[5].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Monument Valley Christian Lejalé - Yvan Cassar, Laurent Vernerey 4:03
2. Être un homme Marie-Laure Douce - Yvan Cassar, Laurent Vernerey 4:05
3. Always Didier Golemanas, Alain Goldstein - Didier Golemanas 3:02
4. Chavirer les foules Michel Mallory 4:13
5. Vous madame Jacques Veneruso 4:48
6. Je reviendrai dans tes bras Jean Fauque - Fred Blondin 4:29
7. Que restera-t-il ? Didier Golemanas 3:53
8. T'aimer si mal (en duo avec Taj Mahal) Marc Lévy - Yvan Cassar 4:43
9. Ma vie Bruno Putzulu - Yvan Cassar - Laurent Vernerey 4:17
10. Laquelle de toi Bernard Droguet - Fred Blondin 3:33
11. Sarbacane Francis Cabrel 4:16
12. Ce que j'ai fait de ma vie Bernie Taupin - Jim Cregan / adaptation : Lionel Florence 5:16
13. I Am the Blues Bono - Simon Carmody 4:22
  • Titres bonus de l'édition 2008 (avec pochette photo couleur)
No Titre Auteur(s) Durée
1. Le Blues maudit Frédéric Lebovici – Dominique Mattei
2. Les News Pierre Billon - Jean Mora

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Monument Valley :

Yvan Cassar : orgue
Keb' Mo' : dobro
Claude Angel : guitare acoustique, guitare slide solo
Éric Sauviat : guitare baryton, guitare électrique, dobro
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : contrebasse
Greg Szlapczynski : harmonica
Slim Batteux, Alain Couture, Amy Keys (en), Ken Stacey, Windy Wagner : chœurs

  • Être un homme :

Yvan Cassar : Orgue
Claude Angel : guitare acoustique
Mark Goldenberg : guitare acoustique
Éric Sauviat : , dobro, guitare slide, mandoline
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : basse
Greg Szlapczynski : harmonica
Alain Couture : chœurs

  • Always :

Yvan Cassar : piano et orgue
Boyle Bramhall II : guitares électriques
Greg Leisz : pedal steel
Éric Sauviat : guitare acoustique
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : basse

  • Chavirer les foules

Yvan Cassar : piano, Claps
Freddy Koella : dobro
Robin Le Mesurier : guitare acoustique
Geoff Dugmore (en) : batterie, percussions et claps
Laurent Vernerey : basse, claps
James Harman : harmonica

  • Vous madame :

Yvan Cassar : piano
Boyle Bramhall II : guitare électrique, solo ad lib.
Greg Leisz : guitare lap steel
Éric Sauviat : dobro, guitare slide
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : basse
Alain Couture, Amy Keys (en), Ken Stacey, Windy Wagner : chœurs

  • Je reviendrai dans tes bras :

Yvan Cassar : Orgue
Paul Personne : guitare électrique solo
Tony Joe White : guitare électrique additionnelle
Boyle Bramhall II : guitares électriques
Brian Ray : guitares électriques
Abraham Laboriel : basse
Abraham Laboriel Junior : batterie
Alain Couture, Amy Keys (en) : chœurs

  • Que restera-t-il ? :

Yvan Cassar : piano
Greg Leisz : pedal steel
Brian Ray : guitares électriques
Éric Sauviat : guitare baryton, guitare acoustique, dobro
Laurent Vernerey : basse acoustique

  • T'aimer si mal :

Taj Mahal : guitare solo, voix
Yvan Cassar : piano
Brian Ray : guitares
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : basse
Greg Szlapczynski : harmonica

  • Ma vie :

Yvan Cassar : piano et orgue
Paul Personne : guitare électrique solo
Boyle Bramhall II : guitare slide
Claude Angel : guitare acoustique
Brian Ray : guitares électriques
Abraham Laboriel : basse
Abraham Laboriel Junior : batterie
Alain Couture, Amy Keys (en), Ken Stacey, Windy Wagner : chœurs

  • Laquelle de toi :

Yvan Cassar : Orgue
Claude Angel : guitare acoustique, guitare électrique solo
Mark Goldenberg : guitare baryton
Brian Ray : guitares électriques
Éric Sauviat : dobro
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : basse
Alain Couture, Amy Keys (en) : chœurs

  • Sarbacane :

Yvan Cassar : Orgue
Boyle Bramhall II : guitare électrique, solo ad lib.
Freddy Koella : guitares électriques, solo guitare slide
Greg Leisz : guitare lap steel
Denis Benarrosh : percussions
Geoff Dugmore (en) : batterie
Laurent Vernerey : basse

  • Ce que j'ai fait de ma vie :

Yvan Cassar : piano
Freddy Koella : guitare acoustique
Robin Le Mesurier : guitare électrique
Éric Sauviat : guitare baryton
Geoff Dugmore (en) : batterie
Laurent Vernerey : basse
cordes arrangements et directions : Yvan Cassar
régie orchestre et violon solo : Christophe Guiot
orchestre : Les Archets de Paris

  • I Am The Blues :

Yvan Cassar : piano
Brian Ray : guitares
Abraham Laboriel : basse
Abraham Laboriel Junior : batterie
Éric Chevalier : programmations
cordes et cuivres arrangements et directions : Yvan Cassar
régie orchestre et violon solo : Christophe Guiot
orchestre : Les Archets de Paris
motif de cordes glissando : Dawn Kenny
Régie cuivres : Jean-Michel Tavernier
Jean-Michel Tavernier, Jean-Jacques Justaffré, Marc Chamot, Lionel Sorin : cor
Daniel Breszynski, Pascal Gonzales, Olivier Duvaure : Trombone

  • Le blues maudit :

Yvan Cassar : Orgue
Keb' Mo' : guitare solo
Éric Sauviat : guitare baryton
Denis Benarrosh : batterie, percussions
Laurent Vernerey : basse

  • Les news :

Yvan Cassar : piano, wurlizer
Freddy Koella : guitares électriques
Robin Le Mesurier : guitare acoustique
Geoff Dugmore (en) : batterie
Laurent Vernerey : basse

Notes et références[modifier | modifier le code]