Cette page est en semi-protection longue.

Warner Music France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warner.

Warner Music France
logo de Warner Music France

Création (48 ans)
Forme juridique société par actions simplifiée
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Thierry Chassagne depuis 2004
Actionnaires Warner Music GroupVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Enregistrement sonore et édition musicale
Société mère Warner Music Group
Filiales Parlophone
Effectif 205 en 2017/2018
Site web http://www.warnermusic.fr

Chiffre d'affaires 118 129 800 € au 30 septembre 2018
Résultat net 8 532 200 € au 30 septembre 2018

Warner Music France est une société d'édition et de production musicale créée en 1971. Elle est la filiale de Warner Music Group.

Histoire

Warner Music France est fondée en 1971, date à laquelle sont créées les filiales européennes de Warner Music. En France, le groupe s’associe avec Daniel Filipacchi et signe des contrats avec ses premiers artistes français dont Michel Berger, France Gall, Françoise Hardy, Véronique Sanson et Michel Jonasz.

Jusqu'en 2003, année de sa mort, Yan-Philippe Blanc est le PDG de Warner Music France. Son successeur est Thierry Chassagne, ancien directeur général d'Epic Records, filiale de Sony (1999-2002), puis président du label qu'il a fondé : Up Music (2002-2004)[1].

Thierry Chassagne est le producteur de Johnny Hallyday pendant douze ans et produit son dernier album Mon pays c'est l'amour[2],[3]. Il est président de la société civile des producteurs phonographiques (SCPP) depuis avril 2016[4]. Thierry Chassagne est fait chevalier de l'ordre national du Mérite en mai 2016[5].

Afin de répondre à la mutation du marché de la musique, Warner Music France ouvre en 2007 une division 360° pour élargir et diversifier l’ensemble des opportunités qu’elle entend offrir à ses artistes. Warner 360 est destiné aux activités de cession de licence, marchandisage, premiums, synchronisations, contenus vidéos, parrainages, showcase et partenariats avec les marques.

Toujours dans une stratégie 360°, Warner Music France rachète en 2008 la société de production Jean-Claude Camus Productions (devenu depuis Décibels Productions) puis rachète en 2010 le tourneur Nous Productions.

En 2013, à la suite du rachat par Warner Music Group de Parlophone Label Group et de filiales européennes d’EMI, Warner Music France rachète Parlophone Music France.

Warner Music France est composé désormais de trois labels locaux : Parlophone, Rec.118 et Elektra ainsi qu’un label international WEA.[6]

En Octobre 2016, Warner Music France cède à Live Nation le tourneur Nous Productions.

Structure

Tourneurs

  • Decibels Productions (rachetée en 2008)

Labels

Label en distribution

Artistes

Les listes ci-dessous ne sont pas complètes.

Artistes actuels

Anciens artistes

Références

  1. « Thierry Chassagne - Who's Who », sur www.whoswho.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  2. Paris Match, « Ce que l’on sait sur "Mon pays, c’est l’amour", le dernier album de Johnny », sur parismatch.com (consulté le 17 décembre 2018)
  3. « Le producteur de Johnny Hallyday évoque le «très gros contrat» du rockeur », sur www.20minutes.fr (consulté le 17 décembre 2018)
  4. « Thierry Chassagne, Président de Warner Music France, réélu au poste de Président du Conseil d’administration de la SCPP », sur www.scpp.fr (consulté le 17 décembre 2018)
  5. (en) « Warner Music France President Thierry Chassagne Honored as Knight of the National Order of Merit - Warner Music Group Official Blog », sur Warner Music Group Official Website (consulté le 17 décembre 2018)
  6. « Qui sommes nous - Labels », sur www.warnermusic.fr (consulté le 9 octobre 2019)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes