Elizabeth (New Jersey)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Élisabeth.
Elizabeth
File-UnionCoCourtHouse.JPG

La cour de justice du comté.

Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Superficie
35,37 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
5 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Elizabeth nj 039.png
Démographie
Population
124 969 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
3 533,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Chris Bollwage (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
07201, 07202, 07206, 07207, 07208Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
34-21000Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
908Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Elizabeth est une ville située dans le comté d'Union, dans l'État du New Jersey, aux États-Unis, dont elle est le siège. Au recensement de 2010, la ville compte 124 969 habitants[1], ce qui en fait la quatrième ville la plus peuplée de l'État. Elle se trouve dans la banlieue de New York.

En 2008, Elizabeth est citée dans le magazine américain Popular Science comme étant « l'une des 50 villes les plus vertes d'Amérique » ; c'est la seule ville du New Jersey qui soit présente dans la liste[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

D'après les chiffres du recensement de 2010[1], la ville compte 124 969 habitants répartis en 41 596 foyers et 29 335 familles. La répartition ethnique se fait pour l'essentiel entre Blancs à 54,6 % et Noirs à 21,1 % ; par ailleurs, 59,5 % des habitants se déclarent hispaniques ou latinos[3].

Organisation[modifier | modifier le code]

Mairie d'Elizabeth.

La ville couvre une superficie totale de 34,9 km2, dont 8,51 % de surface aquatique.

Elle est administrée par un maire et un conseil municipal de neuf membres. En 2012, le maire J.Christian Bollwage sert son quatrième mandat.

Elizabeth se divise en plusieurs quartiers :

  • Midtown, le quartier commercial le plus actif, contient également quelques monuments historiques.
  • Bayway jouxte la ville de Linden au sud.
  • DownTown (également connu sous le nom de The Port, ou E-Port), la partie la plus ancienne de la ville et qui offre l'architecture la plus variée, a été considérablement rénovée et rendue plus attirante grâce à différentes politiques de réhabilitation du centre-ville.
  • Elmora, à l'ouest de la ville, propose de nombreux restaurants et boutiques. La communauté juive y est très présente, ainsi que des colombiens.
  • Frog Hollow, petite communauré résidentielle abritant notamment une statue de l'ancien maire Mack sur Elizabeth Avenue.
  • Keighry Head, proche de Midtown et abritant de nombreuses familles d'origine irlandaise.
  • North Elizabeth (également connu sous le nom de The North End), quartier populaire proche des grands axes de transport vers New York et Newark.
  • Peterstown (également connu sous le nom de The Burg), un quartier populaire du sud-est, autrefois connue pour sa large population d'origine italienne. C'est le quartier où s'est développée la célèbre famille mafieuse DeCavalcante.
  • The Point, autour de New Point Road et non loin de Midtown.
  • Westminster, une agréable zone résidentielle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elizabeth est fondée en 1665 par des colons britanniques, et s'appelle à l'origine Elizabethtown. Ce nom n'est pas donné en référence à la reine Elizabeth I, mais en l'honneur de l'épouse du vice-amiral Sir George Carteret, l'un des deux propriétaires initiaux de la colonie du New Jersey.

La ville tient lieu initialement de capitale de l'État. Pendant la Révolution américaine, elle est l'objet de nombreuses attaques de la part des forces britanniques basées à Manhattan et à Staten Island.

Les autorités de l'État confèrent à la ville le statut de City en 1855, en fusionnant le Borough d'Elizabeth (fondé en 1740) et le Township d'Elizabeth (fondé en 1693) pour n'en plus faire qu'une seule entité. Le , la ville est intégrée au nouveau comté d'Union.

Économie[modifier | modifier le code]

Zone industrielle à l'est d'Elizabeth.

La première grande industrie à s'implanter à Elizabeth est la société de machines à coudre Singer, qui emploie jusqu'à 2 000 personnes. L'industrie automobile s'installe à la fin du XIXe siècle, ainsi que l'industrie navale avec la société Electric Boat Company (en) qui produit des sous-marins pour la marine américaine, le premier étant l'USS Holland (SS-1) en 1897.

La ville se développe en parallèle avec celle de Newark, mais elle parvient mieux à maintenir une population de classe moyenne, et réussit à échapper aux émeutes urbaines des années 1960.

À la suite de la Seconde Guerre mondiale, Elizabeth voit se développer l'industrie liée aux transports : le terminal maritime de Port Newark-Elizabeth (en) est l'un des ports marchands les plus actifs au monde, tout comme l'est l'aéroport international Liberty de Newark ; chacune de ces deux entités est en partie située sur le périmètre de la ville.

La raffinerie de Bayway, liée à la société ConocoPhillips, contribue à alimenter toute la zone de New York et du New Jersey en produits pétroliers, à raison de 230 000 barils par jour.

La zone industrielle et commerciale d'Elizabeth offre des avantages (notamment fiscaux) aux entreprises qui s'y installent, et bénéficie du plus fort taux d'implantation de l'État avec près de 1 000 sociétés enregistrées.

Personnalités nées dans la ville[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :