Paige VanZant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paige VanZant
Paige VanZant
Paige VanZant en avril 2018.
Fiche d’identité
Nom complet Paige Sletten
Surnom 12 Gauge
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (25 ans)
Lieu de naissance Dayton, Oregon
Drapeau des États-Unis États-Unis
Style Jiu-jitsu brésilien
Équipe Team Alpha Male
Taille 5 4 (1,63 m)
Catégorie Poids pailles
Palmarès en MMA
Combats 10
Victoires 7
Défaites 3

Paige VanZant, née Paige Sletten le à Dayton en Oregon, est une pratiquante d'arts martiaux mixtes (MMA) américaine évoluant au sein de l'organisation UFC dans la catégorie des poids pailles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Paige Sletten grandit sur la côté de l'Oregon. Elle commence à danser à l'âge de trois ans dans le studio de danse de ses parents[1]. Jeune, elle fait du paddle, de la randonnée pédestre et du vélo en montagne[1].

Dans sa première année en high school, Paige Sletten est harcelée[2]. Elle écrit dans sa biographie Rise: Surviving the Fight of My Life avoir été violée par plusieurs garçons lors d'une soirée alors qu'elle a 14 ans[2],[3]. Après cette agression, le harcèlement qu'elle subit se multiplie[3]. Appelée « Paige Slutton » par des camarades lycéens, elle décide de changer son nom pour VanZant[3]. Elle déclare également combattre des pensées suicidaires et que les arts martiaux libres lui ont sauvé la vie[2].

Premiers combats (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Le Paige VanZant affronte Tecia Torres à l'Invicta FC 4. Le combat se déroule au Memorial Hall de Kansas City. Dominée durant la majeure partie du combat, VanZant s'incline par décision unanime.

Débuts à l'Ultimate Fighting Championship (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le , l'UFC annonce qu'une rencontre a été programmée à l'UFC Fight Night 54 du entre les poids paille Paige VanZant (3-1) et Kailin Curran (3-0)[4]. Vingt jours plus tard, le combat est reporté pour que VanZant puisse se rétablir d'une blessure[5]. Le , Paige VanZant participe pour la première fois à un événement UFC. Lors de l'UFC Fight Night 57 organisé à Austin, elle domine l'Américaine Kailin Curran par KO technique au troisième round. Il s'agit de la première victoire par arrêt de l'arbitre dans la jeune division[1]. L'UFC octroie un bonus de 50 000 $ à chacune des deux protagonistes au titre de combat de la soirée[6].

Après ce premier combat à l'UFC, les attentes sont telles qu'elle est l'une des six athlètes à obtenir un contrat avec l'équipementier Reebok avec Johny Hendricks, Jon Jones, Conor McGregor, Anthony Pettis et Ronda Rousey, tous détenteurs d'une ceinture de champion[7].

Opposée à Rose Namajunas en tête d'affiche d'une soirée UFC Fight Night début décembre 2015, elle s'incline après une âpre bataille de cinq rounds sur une soumission par étranglement arrière[1].

52 kilos et 600 grammes. C'est le poids maximal qu'elle dut afficher vers 2016 pour combattre à une soirée "UFC". Et pour éliminer quelques grammes, elle dut se faire peser entièrement nue[8].

Dancing with the Stars (2016)[modifier | modifier le code]

Participante de la vingt-deuxième saison de l'émission américaine Dancing with the Stars, elle est la candidate préférée du public qui vote pour faire avancer les candidats. Associé au danseur Mark Ballas, elle termine finaliste de la compétition, battue par le mannequin Nyle DiMarco[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En , Paige VanZant se marie avec Austin Vanderford, ancien champion américain de lutte devenu combattant d'arts martiaux mixtes[10]. Son mari est également son entraîneur et son partenaire d'entraînement, lui permettant de s'entraîner partout[7]. En 2019, elle pose comme mannequin pour le célèbre magazine Sports Illustrated Swimsuit Issue[11].

Palmarès en martiaux mixtes[modifier | modifier le code]

Liste des combats MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
11 combats 8 victoires 3 défaites
Par KO 2 0
Par soumission 3 2
Sur décision 3 1
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 8-3 Drapeau des États-Unis Rachael Ostovich Soumission technique (étranglement arrière) UFC on Fox: Cejudo vs.Dillashaw 2 1:51 Barclays Center

Brooklyn, New York, États-Unis

Défaite 7-3 Drapeau des États-Unis Michelle Waterson Soumission technique (étranglement arrière) UFC on Fox: VanZant vs. Waterson 1 3:21 Sacramento, Californie, États-Unis
Victoire 7-2 Drapeau de l'Australie Bec Rawlings KO (head kick et coups de poing) UFC on Fox: Maia vs. Condit 2 0:17 Vancouver, Colombie-Britannique, Canada Performance de la soirée.
Défaite 6–2 Drapeau des États-Unis Rose Namajunas Soumission (étranglement arrière) UFC Fight Night: Namajunas vs. VanZant 5 2:25 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 6-1 Drapeau de l'Australie Alex Chambers Soumission (clé de bras) UFC Fight 191: Johnson vs. Dodson 2 3 1:01 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 5-1 Drapeau des États-Unis Felice Herrig Décision unanime UFC on Fox: Machida vs. Rockhold 3 5:00 Newark, New Jersey, États-Unis
Victoire 4-1 Drapeau des États-Unis Kailin Curran TKO (coups de poing) UFC Fight Night: Edgar vs. Swanson 3 2:54 Austin, Texas, États-Unis Combat de la soirée.
Victoire 3-1 Drapeau des États-Unis Courtney Himes Soumission (étranglement arrière) BCP: Cage Warriors 15 1 2:21 Grand Junction, Colorado, États-Unis
Défaite 2-1 Drapeau des États-Unis Tecia Torres Décision unanime Invicta FC 4: Esparza vs. Hyatt 3 5:00 Kansas City, Kansas, États-Unis
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Amber Stautzenberger Décision unanime Premier Fight Series 2 3 5:00 Fort Worth, Texas, États-Unis
Victoire 1-0 Drapeau des États-Unis Jordan Nicole Gaza Décision partagée UWF: Tournament of The Warriors Finale 3 5:00 Corpus Christi, Texas, États-Unis

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Justin Barrasso, « UFC fighter Paige VanZant discusses her potential WWE future », sur si.com, (consulté le 8 mars 2019).
  2. a b et c (en) Catherine Thorbecke, « After contemplating suicide, Paige VanZant says 'MMA fighting saved my life' : The UFC star opens up about what led her to MMA fighting in a new memoir. », sur abcnews.go.com, (consulté le 8 mars 2019).
  3. a b et c (en) Marc Raimondi, « Paige VanZant opens up for the first time about being raped in new book », sur mmafighting.com, (consulté le 8 mars 2019).
  4. (en) « UFC Fight Night 54: Deux combats s’ajoutent à la carte », sur mmanouvelles.com, (consulté le 10 juin 2015).
  5. (en) « VanZant-Curran Heads to Austin », sur ufc.com, (consulté le 10 juin 2015).
  6. (en) « UFC Fight Night Austin Bonuses: Edgar, Oleinik, VanZant, Curran Get $50K Awards », sur sherdog.com, (consulté le 10 juin 2015).
  7. a et b (en) Hallie Grossman, « How Paige VanZant has fought to build her brand », sur espn.com, (consulté le 8 mars 2019).
  8. https://www.dailymotion.com/video/x55jfwn
  9. (en) Maggie Hendricks, « UFC fighter Paige VanZant's perfect score not enough to win 'Dancing with the Stars' », sur usatoday.com, (consulté le 8 mars 2019).
  10. (en) Sangam Shukla, « Wedding Bells! Paige VanZant gets married to Austin Vanderford », sur mmaindia.com, (consulté le 8 mars 2019).
  11. (en) Xandria James, « UFC Fighter Paige VanZant Will Pose For SI Swimsuit 2019! », sur si.com, (consulté le 8 mars 2019).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Paige VanZant, Rise : Surviving the Fight of My Life, Hachette Books, , 240 p. (ISBN 978-0316472265).

Liens externes[modifier | modifier le code]