Kyle O'Reilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kyle O'Reilly
Description de cette image, également commentée ci-après

Kyle O'Reilly en 2013

Données générales
Nom complet Kyle Greenwood
Nom de ring Kyle O'Reilly
Nationalité canadienne
Date de naissance (29 ans),
Delta, Colombie-Britannique
Drapeau du Canada Canada
Taille 1,8 m (5 11)
Poids 94 kg (207 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations Ring of Honor
Entraîneur Aaron Idol
Davey Richards
Scotty Mac
Carrière pro. Octobre 2005aujourd'hui

Kyle Greenwood (né le ) est un catcheur canadien plus connu sous le nom de Kyle O'Reilly. Il est aussi connu pour avoir lutté à la Ring of Honor où il a gagné le titre de ROH World Tag Team Championship à trois reprises[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant (2005-2010)[modifier | modifier le code]

Il travailla à la NWA: Extreme Canadian Championship Wrestling, où il remporta 3 titres mondiaux junior[2] et gagna la Pacific Cup en 2007. Il a fait également quelques apparitions à la Dragon's Gate USA et à Full Impact Pro (FIP).

Pro Wrestling Guerilla (2011-...)[modifier | modifier le code]

Il débute à la Pro Wrestling Guerilla avec son partenaire Adam Cole le 22 octobre 2011 en perdant face à The Young Bucks pour les titres par équipes. Le 10 décembre, ils perdent face à Johnny Goodtime et Johnny Yuma. Le 21 avril 2012, lors de DDT4 (2012), ils se font éliminés du tournoi en demi-finale par les Super Smash Bros. (Player Uno et Stupefied). Le 21 juillet, ils perdent face aux Super Smash Bros. et ne remportent pas les PWG Tag Team Championship[3]. Ce match comprenait aussi les Young Bucks. Le 12 janvier 2013, lors de DDT4 (2013), ils gagnent contre Roderick Strong et Eddie Edwards mais perdent en demi-finale contre Kevin Steen et El Generico. Le 30 août, il bat Trent?. Il bat ensuite Michael Elgin et remporte la Battle of Los Angeles 2013 et devient challenger n°1 pour le PWG Championship, detenu par Adam Cole. Le 19 octobre, il perd face à Adam Cole et ne remporte pas le PWG World Championship, à la suite d'interventions de Kevin Steen[4]. Lors de PWG Sold Our Souls For Rock 'n Roll, il bat Adam Cole est remporte le PWG World Championship[5]. Lors de PWG ELEVEN, il conserve son titre contre Chris Hero[6].

Ring of Honor (2009-...)[modifier | modifier le code]

Débuts, Future Shock et rivalité avec Adam Cole (2009-2012)[modifier | modifier le code]

Kyle O'Reilly fait ses débuts à la ROH en 2009. Il effectue son premier match en battant Tony Kozina le 13 novembre 2009. Le 21 décembre, il perd face à Chris Hero. Le 5 février 2010, il bat à nouveau Tony Kozina. Il perd face à l'ancien champion ROH Austin Aries le 10 septembre. Malgré cela, il obtient un contrat prolongé à la ROH trois jours plus tard.

Kyle O'Reilly et Adam Cole connus sous le nom de Future Shock en 2011.

Il s'associe alors avec Adam Cole, un nouveau venu dans la fédération, et se font connaître sous le nom Future Shock. Le 2 octobre, ils battent Grizzly Redwood et Mike Sydal. Deux semaines plus tard, ils perdent successivement contre Steve Corino et Kevin Steen et contre The All-Night Express (équipe composées de Kenny King et Rhett Titus) le lendemain. Le 8 novembre, ils battent les Bravado Brothers. Le 12 novembre, O'Reilly perd face à Kevin Steen dans le premier tour de Survival of the Fittest. Il effectue ses débuts en pay-per-view avec son partenaire Adam Cole en perdant à nouveau contre The All-Night Express lors de Final Battle (2010) le 18 décembre[7]. Lors de 9th Anniversary Show, il perd dans un Fatal-Four-Way contre Grizzly Redwood, Steve Corino, et Mike Bennett, match remporté par ce dernier. Le 1er et 2 avril 2011, lors de Honor Takes Center Stage, lui et Cole perdent successivement contre les Briscoe Brothers (Jay Briscoe et Mark Briscoe) et les Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli). Le 8 juillet, ils gagnent contre les Bravado Brothers. Lors de Death Before Dishonor IX, ils perdent contre The Young Bucks. Le 19 novembre, lors de Glory by Honor X, il perd par soumission contre Eddie Edwards. Le 7 janvier 2012, Adam Cole et lui se séparent et forment chacun de leur côté une nouvelle équipe. Cole s'associe avec Eddie Edwards tandis que O'Reilly s'associe avec Davey Richards, formant ainsi la Team Ambition. Lors de 10th Anniversary Show, lui et Richards perdent contre Cole et Edwards [8]. Lors de Showdown in the Sun (2012), il perd contre Jay Lethal et ne remporte pas le ROH World Television Championship[9]. Il gagne ensuite contre Adam Cole le lendemain. Le 24 juin, lors de Best in the World (2012), il perd contre Adam Cole dans un Hybrid Fight Rules match[10].

ReDRagon et ROH World Tag Team Champion (2012-...)[modifier | modifier le code]

Kyle O'Reilly avec Bobby Fish en tant que Champions par équipe de la ROH en 2013.
Article détaillé : reDRagon.

Après une courte période où il catche en solo, où notamment il gagne contre ACH lors de Death Before Dishonor X, il s'associe avec Bobby Fish pour former les reDRagon. Le 16 décembre, lors de Final Battle (2012), lui et Fish perdent contre Richards et Edwards. Le 2 mars 2013, ils battent les Briscoe Brothers et remportent les ROH World Tag Team Championship[11]. Ils conservent leurs titres face à The American Wolves lors de Supercard of Honor VII. Le 22 juin, lors de Best in the World (2013), ils battent S.C.U.M. et Cedric Alexander & Caprice Coleman dans un Triple Threat Tag Team match et conservent les titres. Ils perdent leurs titres contre Alex Koslov et Rocky Romero le 27 juillet. Le 17 août, lors de Manhattan Mayhem V, ils battent The American Wolves et remportent à nouveau les ROH World Tag Team Championship[12]. Lors de Glory by Honor XII, lui et Fish font équipe avec le ROH TV Champion Matt Taven et le ROH World Champion Adam Cole et perdent face à Jay Lethal, Michael Elgin, Caprice Coleman et Cedric Alexander[13]. A Final Battle (2013), les ReDRagon conservent leurs titres contre Homicide & Eddie Kingston[14]. Le 21 février, lors de 12th Anniversary Show, ils battent Adrenaline RUSH (ACH et Tadarius Thomas) et conservent leurs titres[15]. Le 7 mars, lors de ROH "Raising The Bar - Night 1", ils battent Adrenaline RUSH (ACH et Tadarius Thomas) et conservent leur titres. Le lendemain, lors de ROH "Raising The Bar - Night 2", ils perdent leur titres contre The Young Bucks[16]. Le 4 avril, lors de Supercard of Honor VIII, ils battent Hanson & Raymond Rowe et the Forever Hooligans et deviennent challenger n°1 pour les titres par équipes[17]. Lors de War of the Worlds (2014), ils battent The Young Bucks et remportent pour la troisième fois les ceintures par équipe de la ROH. Le 22 juin, à Best in the World (2014), ils battent Christopher Daniels et Frankie Kazarian et conservent leurs titres[18] et font de même le 15 août lors de Field of Honor (2014)[19]. Ils conservent leurs titres en battant les Time Splitters (Alex Shelley & Kushida), équipe provenant de la New Japan Pro Wrestling, le 7 décembre lors de Final Battle 2014[20]. Le 1er mars, ils battent The Young Bucks lors de 13th Anniversary Show[21]. Le 18 septembre, à All Star Extravaganza VII, il perd contre Jay Lethal et ne remporte pas le ROH World Championship à la suite d'une intervention de son ancien partenaire Adam Cole[22]. Le 18 décembre, lors de Final Battle (2015), il perd contre Adam Cole[23]. Lors de Best in the World (2016), il bat Kamaitachi[24].

New Japan Pro Wrestling (2014-...)[modifier | modifier le code]

Grâce à la relation entre la ROH et la NJPW, les reDRagon effectuent leurs débuts le 10 août à G1 Climax 24 et affrontent les Time Splitters (Alex Shelley et Kushida) pour les titres poids-lourd junior par équipe de la IWGP mais perdent le match et ne remportent pas les ceintures[25]. Ils retournent au Japon le 25 octobre et participent au Super Junior Tag Tournament 2014, où ils passent le premier tour en battant Máscara Dorada et BUSHI[26]. Le 29 octobre, ils font équipe avec Máscara Dorada et Fuego (en) et perdent contre les Bullet Club (Tama Tonga, Yujiro Takahashi, Nick Jackson & Matt Jackson) dans un Eight Man Tag Team match[27]. Le 2 novembre, ils accèdent à la finale du Super Junior Tag Tournament 2014 en battant les Forever Hooligans (Rocky Romero & Alex Koslov)[28]. Ils battent les Young Bucks le lendemain et remportent le tournoi[29]. À la suite de cette victoire, le 8 novembre, lors de Power Struggle 2014, ils prennent leur revanche sur les Time Splitters (Alex Shelley et Kushida) et remportent pour la première fois les titres poids-lourd junior par équipe de la IWGP[30]. Ils conservent leurs titres le 4 janvier lors de Wrestle Kingdom 9 en battant les Time Splitters, les Forever Hooligans et les Young Bucks dans un Four Way Tag Team match[31]. Le 11 février, ils perdent leurs ceintures par équipe au profit des Young Bucks, match dans lequel les Time Splitters étaient également impliqués[32].

Trois jours plus tard, lors de The New Beginning in Sendai, ils battent Jay White et Tiger Mask[33]. Ils obtiennent une nouvelle opportunité pour les titres poids-lourd junior par équipe le 3 mai, lors de Wrestling Dontaku 2015 mais ils perdent contre Roppongi Vice (Beretta & Rocky Romero) et The Young Bucks, ces derniers ayant remporté le match[34].

Best of Super Juniors et nouveau titre par équipe (2015-...)[modifier | modifier le code]

Les deux catcheurs de reDRagon décident de participer au tournoi Best of the Super Juniors XXII, où le vainqueur recevra un match de championnat pour le titre poids-lourd junior IWGP lors de Dominion 7.5 in Osaka-jo Hall[35],[Note 1]. Le 22 mai, ils effectuent leurs débuts dans le tournoi avec une victoire chacun, avec Kyle O'Reilly battant Beretta et Bobby Fish remportant son match contre Rocky Romero[36]. Trois jours plus tard, Kyle O'Reilly remporte son second match contre Jushin Thunder Liger tandis que Bobby Fish enregistre sa première défaite face à Tiger Mask[37]. Le 5 juin, Bobby Fish termine son tournoi en battant Nick Jackson et atteint à la seconde place du bloc B en remportant cinq matchs[38]. De son côté, Kyle O'Reilly accède à la finale du tournoi après avoir battu Gedo (en) et finit à la première place du bloc A avec six victoires pour une seule défaite[38],[39]. Le lendemain, Kyle O'Reilly perd en finale contre Kushida et ne remporte pas le tournoi[40]. Ils perdent une nouvelle fois pour les titres poids-lourd junior par équipe le 5 juillet, lors de Dominion 7.5, match remporté par The Young Bucks qui conservent leurs titres[41].

Ils retournent ensuite au Japon le 14 août en faisant équipe avec Michael Elgin et battent The Young Bucks et Cody Hall[42]. Le 16 août, ils battent les Young Bucks et remportent pour la seconde fois les ceintures junior poids-lourd par équipe IWGP[43],[44]. Ils conservent leurs titres en battant les Time Splitters le 27 septembre lors de Destruction in Kobe 2015[45] puis contre Roppongi Vice le 12 octobre lors de King of Pro Wrestling 2015[46]. Ils participent ensuite au Super Junior Tag Tournament 2015 et éliminent le 24 octobre lors du premier tour Jushin Thunder Liger et Tiger Mask[47]. Ils perdent en demi-finale contre les Roppongi Vice le 1er novembre[48]. Le 7 octobre, au cours de Power Struggle 2015, ils font équipe avec les Time Splitters et battent le Bullet Club[49]. À la fin du match, les vainqueurs du Super Jr. Tag Tournament 2015 Matt Sydal et Ricochet viennent défier les reDRagon, suivis par les Roppongi Vice et les Young Bucks.

Le 4 janvier 2016, au cours de Wrestle Kingdom 10, ils perdent leurs ceintures au profit des Young Bucks, match qui comprenait également les Roppongi Vice et l'équipe de Matt Sydal et Ricochet[50]. Le 11 février, lors de New Beginning in Osaka, ils perdent une nouvelle fois contre les Young Bucks et l'équipe de Matt Sydal et Ricochet, cette dernière remportant le match[51]. Trois jours plus tard, à The New Beginning in Niigata, ils battent Chaos (Gedo (en) et Kazushi Sakuraba)[52]. Lors de King of Pro-Wrestling, il perd contre Katsuyori Shibata et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[53].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de signature[1]
    • Triple rolling double underhook suplex
    • Brainbuster
    • Tornado DDT[54]
    • Rolling Butterfly Suplex[54]

Palmarès[1][modifier | modifier le code]

  • Pro Wrestling Prestige
  • High Risk Wrestling
    • 1 fois HRW Tag Team Championship avec Bobby Fish

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Kyle O'Reilly[55]
Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 232 en augmentation 102 en augmentation 73 en augmentation 61 en augmentation 35 en augmentation 32

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Profil de Kyle O'Reilly », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 15 décembre 2013)
  2. (de) « Kyle O'Reilly », CageMatch (consulté le 19 décembre 2013)
  3. (de) « PWG Threemendous III », CageMatch (consulté le 19 décembre 2013)
  4. « PWG Matt Rushmore du 19.10.13 à Reseda », Catch-Arena (consulté le 19 décembre 2013)
  5. (en) « Results: PWG “Sold Our Soul for Rock N Roll” – 5/23/14 », Daily Wrestling News, Daily Wrestling News,‎ (lire en ligne)
  6. (en) James Caldwell, « Show results - 7/26/27 PWG "Eleven" in Reseda, Calif.: Anniversary show features new PWG Tag Champs, PWG Title match, Guerrilla Warfare, Kevin Steen's farewell, more », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 27 juillet 2014)
  7. (en) « ROH Final Battle 2010 Review », pwponderings (consulté le 19 décembre 2013)
  8. (en) « 3/4 Shore's ROH 10th Anniversary iPPV results and review », www.prowrestling.net (consulté le 24 novembre 2013)
  9. « ROH Showdown in the Sun Night 1 Results and Coverage », WrestleView.com (consulté le 19 décembre 2013)
  10. (en) « "BEST IN THE WORLD 2012" - NEW YORK CITY », Ring of Honor (consulté le 19 décembre 2013)
  11. (en) « 3/2 Shore's ROH 11th Anniversary iPPV review and results », www.prowrestling.net (consulté le 19 décembre 2013)
  12. (en) « MANHATTAN MAYHEM V - AUGUST 17TH, 2013 », Ring of Honor (consulté le 19 décembre 2013)
  13. « Résultats : ROH “Glory By Honor XII” », forum.fnnation.com (consulté le 19 décembre 2013)
  14. (en) « Live ROH Final Battle Results », Gerweck.net (consulté le 19 décembre 2013)
  15. (en) « SHOW RESULTS - 2/21 ROH Anniversary show in Philadelphia, Pa.: Cole vs. Hero for ROH Title, A.J. Styles, two other title matches, Hardy misses the show, more », PWTorch (consulté le 22 février 2014)
  16. « Résultats de ROH « Raising The Bar – Night 2″ (08/03/2014) », CatchAuQuotidien (consulté le 9 mars 2014)
  17. « ROH 04/04/14 Supercard of Honor VIII Results », PWPonderings (consulté le 5 avril 2014)
  18. (en) « CALDWELL'S ROH "BEST IN THE WORLD" PPV RESULTS 6/22: Ongoing "virtual-time" coverage of live cable PPV debut », PWTorch (consulté le 22 juin 2014)
  19. (en) « ROH 08/15/14 Field of Honor Results », PWPonderings (consulté le 16 août 2014)
  20. (en) « CALDWELL'S ROH FINAL BATTLE 2014 PPV RESULTS 12/7: Complete "virtual-time" coverage of live PPV from New York City », PWTorch (consulté le 8 décembre 2014)
  21. (en) « Ring of Honor 13th Anniversary results, live open thread tonight (March 1, 2015) », CageSideSeats (consulté le 23 mars 2015)
  22. (en) « Ring of Honor All-Star Extravaganza VII results, open thread tonight (Sept. 18, 2015) », CageSideSeats (consulté le 19 septembre 2015)
  23. (en) Larry Csonka, « Csonka’s ROH Final Battle Review 12.18.15 », sur 411Mania,‎ (consulté le 19 décembre 2015).
  24. (en) « Résultats - ROH "Best In The World 2016" - 24 juin 2016 »
  25. (en) « NJPW G1 Climax 24 - Day 12 Finals », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 14 août 2014)
  26. (en) « Results: NJPW “Road to Power Struggle” – 10/25/14 », Daily Wrestling News (consulté le 28 octobre 2014)
  27. (de) « Japan: NJPW „Road to Power Struggle – Tag 4“ Results vom 29.10.2014 », Moonsault (consulté le 2 novembre 2014)
  28. (en) « Results: NJPW “Road to Power Struggle” – 11/02/14 », Daily Wrestling News (consulté le 2 novembre 2014)
  29. (de) « NJPW Road To Power Struggle 2014 - Tag 8 », Cagematch (consulté le 3 novembre 2014)
  30. (ja) « Japan: Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 novembre 2014)
  31. (en) « 411’s NJPW Wrestle Kingdom 9 Review 1.04.15 », 411Mania (consulté le 5 janvier 2015)
  32. (en) « Results: NJPW New Beginning in Osaka – 02/11/15 », Daily Wrestling News (consulté le 14 février 2015)
  33. (en) « NJPW The New Beginning In Sendai », Cagematch (consulté le 15 février 2015)
  34. (en) « NJPW Wrestling Dontaku Results 5.03.15 », 411Mania (consulté le 3 mai 2015)
  35. (ja) « 『DOMINION7.5』大阪城ホール追加カード! 後藤vs中邑、真壁vs石井、棚橋vs矢野、柴田vs桜庭、IWGPタッグ、ジュニア選手権が決定!! », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 mai 2015)
  36. (en) « NJPW Best Of The Super Juniors XXII - Tag 1 », Cagematch (consulté le 22 mai 2015)
  37. (en) « NJPW Best Of The Super Junior XXII - Tag 3 », Cagematch (consulté le 25 mai 2015)
  38. a et b (en) « NJPW Best Of The Super Junior XXII - Tag 12 », Cagematch (consulté le 5 juin 2015)
  39. (en) « Finals Set For New Japan Best of the Super Juniors Tournament, Latest Round of WWE Tough Enough Submissions (VIDEO) », WrestleZone (consulté le 5 juin 2015)
  40. (de) « Japan: NJPW "Best Of The Super Juniors XXII - Tag 13" Results vom 07.06.2015 », Moonsault (consulté le 7 juin 2015)
  41. (en) « NJPW Dominion 7.5 », Cagematch (consulté le 16 juin 2015)
  42. (en) « NJPW G1 Climax 25 - Tag 17 », Cagematch (consulté le 15 août 2015)
  43. (de) « Japan: NJPW "G1 Climax 25 - Tag 19" Results vom 16.08.2015 », Moonsault (consulté le 16 août 2015)
  44. (en) « NJPW G1 Climax 25 Finals (August 16) live results: Hiroshi Tanahashi vs. Shinsuke Nakamura », Wrestling Observer Newsletter (consulté le 17 août 2015)
  45. (en) « Kevin’s NJPW Destruction in Kobe 9.27.15 Review », 411Mania (consulté le 28 septembre 2015)
  46. (en) « KING OF PRO-WRESTLING », New Japan Pro Wrestling (consulté le 16 octobre 2015)
  47. (en) « NJPW Road To Power Struggle 2015 - Tag 2 », Cagematch (consulté le 29 octobre 2015)
  48. (en) « NJPW Road To Power Struggle 2015 - Tag 8 », Cagematch (consulté le 1er novembre 2015)
  49. (en) « NJPW Power Struggle Results: Nakamura Vs. Anderson, Tournament Finals, Ishii Vs. Honma, More », WrestlingInc (consulté le 9 novembre 2015)
  50. (en) Larry Csonka, « Csonka’s NJPW WrestleKingdom 10 Review 1.04.16 », sur 411Mania,‎ (consulté le 4 janvier 2016).
  51. (en) Larry Csonka, « NJPW The New Beginning in Osaka 2016 Results », sur 411Mania,‎ (consulté le 11 février 2016).
  52. (en) Dave Meltzer, « NJPW NEW BEGINNINGS: HIROSHI TANAHASHI VS KENNY OMEGA FOR THE IWGP IC TITLE », sur Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 14 février 2016).
  53. (en) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 10 octobre 2016)
  54. a, b et c (en) « Kyle O'Reilly », Cagematch (consulté le 14 août 2014)
  55. (en) « PWI Ratings for Kyle O'Reilly », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 26 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]


Erreur de référence : Des balises <ref> existent pour un groupe nommé « Note », mais aucune balise <references group="Note"/> correspondante n’a été trouvée, ou bien une balise fermante </ref> manque.