Horbourg-Wihr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Horbourg-Wihr
La mairie.
La mairie.
Blason de Horbourg-Wihr
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement Colmar-Ribeauvillé
Canton Colmar-2
Intercommunalité C.A.C.
Maire
Mandat
Philippe Rogala
2014-2020
Code postal 68180
Code commune 68145
Démographie
Population
municipale
5 473 hab. (2014)
Densité 581 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 04′ 52″ nord, 7° 23′ 39″ est
Altitude Min. 182 m – Max. 190 m
Superficie 9,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Horbourg-Wihr

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Horbourg-Wihr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Horbourg-Wihr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Horbourg-Wihr

Horbourg-Wihr [(ʔ)ɔʁbur viʁ] est une commune française située dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Ses habitants sont appelés les Horbourwihriens et les Horbourgwihriennes après avoir été dénommés Horbourgeois et Horbourgeoises pour le secteur Horbourg, et Wihriens - Wihriennes pour le secteur Wihr.

Géographie[modifier | modifier le code]

Horbourg et Wihr-en-Plaine furent deux communes autonomes jusqu'à leur fusion au 1er janvier 1973 faite par Gérard Jauss.

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce fut l'ancien site de la gallo-romaine Argentovaria (dont le nom se rapporte à un marécage), puis une vaste seigneurie du duché de Wurtemberg. Le 1er janvier 1973, Horbourg et Wihr-en-Plaine fusionnent pour former Horbourg-Wihr. Wihr-en-Plaine a conservé une intéressante église du XVIe siècle.

L'histoire a été très riche, à Horbourg-Wihr. On y aura vu des vestiges des périodes romaine, mérovingienne, ainsi qu'une présence des sires de Horbourg[1] (XIIe au XIVe siècle) puis des Wurtemberg (1324 – 1796) à Horbourg, et des Habsbourg et Ribeaupierre à Wihr.

L'association historique de Horbourg-Wihr[2] rassemble de nombreux contributeurs et reste très active.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason d'Horbourg-Wihr

Les armes de Horbourg se blasonnent ainsi :
« D'argent à la fasce de gueules accompagnée au canton sénestre du chef d'une étoile à six rais de sable. »
Les armes de Wihr-en-Plaine se blasonnent ainsi :
« D'azur à la tour d'argent donjonnée d'une tourelle de même, maçonnée de sable, ouverte et ajourée du champ. »[3]

Les armoiries de Horbourg-Wihr se composent de deux écus puisqu'il s'agit d'une nouvelle commune créée en 1972 par association des deux anciennes communes de Horbourg et de Wihr-en-Plaine.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1983 Roger Barbier    
1983 1989 Roger Herrscher    
1989 1995 Patrick Alviani    
1995 2014 Robert Blatz DVD  
2014 en cours Philippe Rogala DVD  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 5 473 habitants, en augmentation de 9,99 % par rapport à 2009 (Haut-Rhin : 1,52 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
400 563 567 887 1 117 1 226 1 286 1 287 1 280
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
1 216 1 240 1 294 1 229 1 143 1 086 1 048 1 080 1 067
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
995 1 052 1 134 1 113 1 111 1 056 1 038 1 022 1 065
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
1 181 1 566 2 720 4 209 4 518 5 060 4 998 5 377 5 473
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église (1896)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Église mixte de Wihr-en-Plaine.

Presbytère catholique[modifier | modifier le code]

Temple[modifier | modifier le code]

Cimetière juif[modifier | modifier le code]

Pont des Américains[modifier | modifier le code]

  • Horbourg-Wihr est l'une des quinze étapes de la Route verte.
  • Horbourg-Wihr possède un élément du Port Mulberry, port artificiel construit après le débarquement de Normandie, dont les éléments ont été réemployés après guerre pour réparer des ponts détruits à l'intérieur des terres. Depuis 2016, ce pont n'est plus autorisé à la circulation.

Personnalités de la commune[modifier | modifier le code]

Alfred Kastler, prix Nobel de physique.

Les bus Trace[modifier | modifier le code]

Cette commune est desservie par les lignes et arrêts suivants :

Du lundi au samedi[modifier | modifier le code]

Parcours Arrêts dans la commune
  1   Pommiers - Place du 1er février - Théâtre - Gare - Europe Camping de l’Ill, Horbourg-Wihr Mairie, Pl. 1er février, Romains, Vignoble, Wihr Mairie, Pommiers Lotissement, Pommiers
  9   Sundhoffen Centre – Place du 1er février - Fortschwihr Étang Pl. 1er février, Romains - Vignoble, Wihr Mairie, PommiersEssor de l’Ill
 20  Fortschwihr Etang – Vauban - Théâtre - Gare Camping de l’Ill, Horbourg-Wihr Mairie, Pl. 1er février, Romains, Vignoble, Wihr Mairie, Pommiers
 21  Andolsheim Centre – Vauban - Théâtre - Gare Camping de l’Ill, Horbourg-Wihr Mairie, Pl. 1er février, Romains - Vignoble, Wihr Mairie, PommiersEssor de l’Ill

Le dimanche et jours fériés[modifier | modifier le code]

Parcours Arrêts dans la commune
  A   Ligne accessible Europe - Gare - Théâtre - Vauban - Place du 1er février - Pommiers Camping de l’Ill, Horbourg-Wihr Mairie, Pl. 1er février, Romains, Vignoble, Wihr Mairie, Pommiers

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les sires de Horbourg
  2. Association historique de Horbourg-Wihr
  3. Archives Départementales du Haut-Rhin
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. Bernard Vogler, « Liste de localités ayant de nos jours une église simultanée », in Antoine Pfeiffer (dir.), Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie, SAEP, Ingersheim ; Oberlin, Strasbourg, 2006, p. 298 (ISBN 2-7372-0812-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :