Brunstatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune du Haut-Rhin
Cet article est une ébauche concernant une commune du Haut-Rhin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Brunstatt
La mairie.
La mairie.
Blason de Brunstatt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement Mulhouse
Canton Brunstatt
(bureau centralisateur)
Intercommunalité Mulhouse Alsace Agglomération (M2A)
Président : Jean-Marie Bockel
Statut Commune déléguée
Code postal 68350
Code commune 68056
Démographie
Gentilé Brunstattois
Population 6 209 hab. (2013)
Densité 643 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 43′ 26″ nord, 7° 19′ 24″ est
Altitude Min. 240 m – Max. 329 m
Superficie 9,66 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Brunstatt-Didenheim
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 15.svg
Brunstatt

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 15.svg
Brunstatt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Brunstatt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Brunstatt
Liens
Site web http://www.mairie-brunstatt.fr/

Brunstatt [bʁunʃtat] est un quartier de la banlieue de Mulhouse[1] situé dans la commune française de Brunstatt-Didenheim.

Brunstatt se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace et est devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle de Brunstatt-Didenheim, membre de Mulhouse Alsace Agglomération.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Brunstatt
Mulhouse quartier du Haut-Poirier Mulhouse Mulhouse quartier du Rebberg
Didenheim Brunstatt Riedisheim
Zillisheim Flaxlanden Bruebach

La commune de Brunstatt est incluse dans l'unité urbaine de Mulhouse et est située sur la route qui relie Mulhouse intra-muros à Altkirch. Elle se trouve à l'entrée de la vallée de l'Ill (au nord), tandis qu'au sud les maisons sont perchées sur les derniers contreforts du Jura appelés Sundgau. Le canal du Rhône au Rhin passe à proximité et l'autoroute A36 à 6 km. À 1 km du centre de la commune, sur le terrain de la Chapelle de la Croix du Burn, se trouve une source appelée Burnen ; son eau limpide qui ne tarit jamais forme un petit ruisseau. C'est sans doute de cette source que la commune tient son nom.

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat mulhousien correspond à un climat semi-continental d'abri lié à la position de la ville dans la plaine d'effondrement.

Valeurs normales - Station météo de Bâle-Mulhouse (altitude : 263 m)

Nuvola apps kweather.png  Relevés Aéroport de Bâle-Mulhouse-Fribourg
Mois J F M A M J J A S O N D
Températures maximales moyennes (°C) 4,5 6,6 11,1 14,6 19,3 22,4 25,2 25 20,8 15,2 8,8 5,7
Températures minimales moyennes (°C) -1,5 -0,9 1,9 4,2 8,5 11,6 13,7 13,4 10,3 6,5 2 -0,3
Source : Météo France Les données climatiques à Mulhouse sur le site de Météo France[2]

Histoire[modifier | modifier le code]

La source du Burnen était déjà connue à l'époque néolithique et surtout à l'époque romaine. Mais les origines de Brunstatt sont inconnues. Un document rédigé vers 1200 et faussement daté du IXe siècle parle de possessions du couvent du Mont Sainte-Odile[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Brunstatt

Les armes de Brunstatt se blasonnent ainsi :
« D'argent au fer à cheval de gueules, les sept trous ajourés du champ, quatre à senestre, trois dans le point du flanc dextre. »[4]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[5] :

  • total des produits de fonctionnement : 5 198 000 €, soit 828 € par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 3 799 000 €, soit 605 € par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 1 877 000 €, soit 299 € par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 1 834 000 €, soit 292 € par habitant.
  • endettement : 2 378 000 €, soit 379 € par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 14,11 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 16,52 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 54,34 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1976 1992 André Blum Indépendant/RPR Conseiller général
1992 2010 Francis Flury DVD Conseiller général/Expert comptable
2010 en cours Bernadette Groff UMP puis UDI Infirmière libérale
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 6 209 habitants, en augmentation de 0,73 % par rapport à 2008 (Haut-Rhin : 1,52 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
995 1 150 1 068 1 254 1 478 1 494 1 560 1 825 1 904
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
1 946 2 340 2 382 2 353 2 316 2 353 2 757 2 853 2 965
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 187 3 397 3 594 3 329 3 528 3 882 4 012 3 897 3 829
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2013
4 024 4 424 5 047 4 887 5 160 5 536 6 180 6 104 6 209
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006 [9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La ville de Brunstatt dispose de deux écoles maternelles publiques (Camille Seguin et le Centre) deux écoles primaires aussi publique (Prévert et Besanval) .

Il y a aussi un collège public d'enseignement secondaire, le collège Pierre Pflimlin

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Chapelle de la Croix du Burn, consacrée en 1882[10].
  • Le Mont des Oliviers à la Croix du Burn[11].
  • La source de la croix du Burn[12].
  • Chemin de croix à la Croix-du-Burn[13].
  • Église Saint-Georges, consacrée en 1924 (reconstruite à la suite d'un incendie en 1914)[14] :
    • ses cloches de 1789[15] et de 1809[16] ;
    • et son orgue actuel de 1926[17],[18].
  • Église Sainte-Odile, consacrée en 1953.
  • Puits [19]et fontaines[20].
  • Monuments commémoratifs[21],[22],[23].
  • Monument sépulcral de la famille Unternaer[24].
  • Oratoire Schaecher[25].
  • Château de plaine[26],[27].

Personnes liées à la commune[modifier | modifier le code]

Dates importantes[modifier | modifier le code]

  • Fêtes des rues : le troisième samedi de septembre.
  • Forum des associations : le 12 septembre (en 2015)[29].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définition de la banlieue de Mulhouse sur le site de l'INSEE
  2. Les données climatiques à Mulhouse sur le site de Meteo France - voir Météo-France - Relevés météorologique de l'aéroport Mulhouse/Bâle/Fribourg-en-Brisgau
  3. Source : plan de Brunstatt
  4. Archives Départementales du Haut-Rhin
  5. Les comptes de la commune
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .
  10. « Chapelle Saint-Jean-Baptiste, Sainte-Odile, Saint-Etienne, Saint-Blaise, de la Sainte-Croix », base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Le Mont des Oliviers à la Croix du Burn
  12. La source de la croix du Burn
  13. Chemin de croix à la Croix-du-Burn
  14. « Eglise paroissiale Saint-Georges », base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Notice no IM68001551 », base Palissy, ministère français de la Culture cloche (1)
  16. « Notice no IM68001552 », base Palissy, ministère français de la Culture cloche (2)
  17. « Notice no IM68001550 », base Palissy, ministère français de la Culture Orgue de l'église paroissiale Saint-Georges
  18. Inventaire de l'orgue
  19. « Puits construit vers 1913 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « Fontaine érigée en 1872 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. « Monument commémoratif de la-Vierge », base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. Monument aux Morts, Monument commémoratif du 19e régiment de Dragons
  23. Brunstatt - monument aux morts, sur le site du CRHF
  24. « Monument sépulcral de la famille Unternaer », base Mérimée, ministère français de la Culture
  25. « Oratoire Schaecher », base Mérimée, ministère français de la Culture
  26. « Château », base Mérimée, ministère français de la Culture
  27. Château de plaine à Brunstatt
  28. Freddy Willenbucher, surnommé Profàsser Flàscheputzer
  29. Forum des Associations