Richard Laurence Millington Synge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Richard Laurence Millington Synge
Richard Laurence Millington Synge.jpg
Richard Laurence Millington Synge.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Père
Laurence Millington Synge (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Katherine Charlotte Swan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Ann Davies Stephen (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Jane Synge (d)
Elizabeth Synge (d)
Charlotte Synge (d)
Alexander Millington Synge (d)
Mary Synge (d)
Matthew Millington Synge (d)
Patrick Millington Synge (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Influencé par
John Humphrey (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Richard Laurence Millington Synge, né le à Liverpool, Angleterre et mort le à Norwich, Angleterre, est un chimiste anglais. Il est colauréat avec Archer John Porter Martin du prix Nobel de chimie de 1952[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Entre 1942 et 1948 il mena des recherches sur les peptides de la Gramicidine, travail qui sera utilisé plus tard par Frederick Sanger pour déterminer la structure de l'insuline.

Lui et Archer John Porter Martin sont co-lauréats du prix Nobel de chimie de 1952 « pour leur invention de la chromatographie de partage[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their invention of partition chromatography » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1952 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 17 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]