John Kendrew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Kendrew

John Cowdery Kendrew ( à Oxford - à Cambridge) était un biochimiste britannique. Lui et Max Ferdinand Perutz sont colauréats du prix Nobel de chimie de 1962[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il développa notamment des modèles moléculaires. Et avec Max Ferdinand Perutz, il élucida à l'aide des rayons X la structure tridimensionnelle de la myoglobine[2] et de l'hémoglobine.

En 1962, Max Ferdinand Perutz et Kendrew reçoivent conjointement le prix Nobel de chimie « pour leurs études des structures des protéines globulaires[1] ».

À partir de 1962, il fut vice recteur du Medical Research Council Laboratory of Molecular Biology de l'université de Cambridge. Et de 1974 à 1982, il fut directeur du laboratoire européen de biologie moléculaire à Heidelberg.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their studies of the structures of globular proteins » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1962 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 20 août 2010
  2. (en) J.C. Kendrew, G. Bodo, H.M. Dintzis, R.G. Parrish, H. Wyckoff et D.C. Phillipps, « A three-dimensional model of the myoglobin molecule obtained by x-ray analysis », Nature, vol. 181,‎ 1958, p. 662-666 (PMID 13517261)
  3. (en) [PDF] List of fellows of the Royal Society, 1600-2007. K-Z, p. 7
  4. London Gazette : no 43010, p. 4802, 08-06-1963
  5. London Gazette : no 46162, p. 1, 01-01-1974

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)