Gerhard Herzberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gerhard Herzberg
Image dans Infobox.
Gerhard Herzberg, London 1952
Fonction
Chancellor of Carleton University
-
Robert Gordon Robertson (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
OttawaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Darmstadt (jusqu'au XXe siècle)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Conjoint
Luise Hedwig Herzberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Membre de
Directeur de thèse
Hans Rau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Gerhard Herzberg ( à Hambourg, Allemagne - à Ottawa, Canada) est un physicien et chimiste germano-canadien. Il a reçu le prix Nobel de chimie de 1971 « pour ses travaux sur les structures électroniques et la géométrie des molécules, particulièrement les radicaux libres[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

La médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada est nommée en son honneur[2].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Archives[modifier | modifier le code]

Il y a un fonds d'archives Gerhard Herzberg à Bibliothèque et Archives Canada[3]. Numéro de référence archivistique R4841.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for his contributions to the knowledge of electronic structure and geometry of molecules, particularly free radicals » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1971 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 21 août 2010
  2. « NSERC - Gerhard Herzberg - About the Award », Natural Sciences and Engineering Research Council (consulté le )
  3. « Instrument de recherche du fonds Gerhard Herzberg, Bibliothèque et Archives Canada »

Liens externes[modifier | modifier le code]