Robert Grubbs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robert Grubbs
Image dans Infobox.
Robert Grubbs.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Possum Trot (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
DuarteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Robert Howard GrubbsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Robert Howard GrubbsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Helen O'Kane-Grubbs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Prix Nobel de chimie ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Linus Pauling Award (en)
Fellow of the Royal Society of Chemistry
Florida Inventors Hall of Fame (en)
Prix de recherche Humboldt
Humboldt Research Fellowship
Médaille Benjamin-Franklin ()
Prix Tolman
ACS Award de chimie organométallique ()
Médaille Pelog (d) ()
Arthur C. Cope Award ()
Bristol-Myers Squibb Award for Distinguished Achievement in Synthetic Organic Chemistry Research (d) ()
Prix du centenaire de la Royal Society of Chemistry ()
Prix Nobel de chimie ()
Médaille August Wilhelm von Hofmann (d) ()
Docteur honoris causa de l'université technique de Rhénanie-Westphalie à Aix-la-Chapelle‎ ()
Membre étranger de la Royal Society ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Robert H. Grubbs (né le à Possum Trot, dans le Kentucky, aux États-Unis et mort le [1]) est un chimiste américain. Avec Richard R. Schrock et Yves Chauvin, il est colauréat du prix Nobel de chimie de 2005[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est professeur au California Institute of Technology (Caltech).

En , il a conjointement reçu le prix Nobel de chimie avec Richard R. Schrock et Yves Chauvin « pour le développement de la méthode de la métathèse en synthèse organique[2] » (oléfine). En chimie organique, la métathèse est une réaction dans laquelle s’intervertissent des radicaux entre molécules. Les applications de ce procédé sont très vastes.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Caltech Mourns the Loss of Nobel Laureate Robert H. Grubbs », sur California Institute of Technology, (consulté le )
  2. a et b (en) « for the development of the metathesis method in organic synthesis » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2005 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 11 juin 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]