Al-Bab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al-Bab
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Nom officiel
(ar) البابVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(ar) البابVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Gouvernorat
District
Capitale de
Superficie
30 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
471 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Al-Bab nahiyah.svg
Démographie
Population
144 705 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
4 823,5 hab./km2 ()

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Point carte.svg

Al-Bab (الباب, ce qui signifie en arabe : « la Porte ») est une ville de Syrie située à environ 30 kilomètres au nord-est d'Alep. Elle compte 63 069 habitants en 2004. Elle dépend administrativement du gouvernorat d'Alep et est le chef-lieu du district d'Al-Bab. Ses habitants avant 2013 comptaient un mélange de Kurdes et d'Arabes de confession sunnite avec une forte minorité chrétienne (qui s'est depuis lors enfuie de la région).

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre civile syrienne, la ville, comme une grande partie du pays, est le théâtre d'affrontements meurtriers entre l'Armée syrienne libre, les forces armées gouvernementales syriennes et l'État islamique. Ce dernier s'est entièrement emparé de la ville en novembre 2013, imposant la charia et se livrant à des exactions qui ont fait fuir nombre d'habitants, dont la minorité chrétienne.

Le , la ville est le théâtre d'une vaste offensive destiné à chasser le mouvement djihadiste.

Le 23 février 2017 , les rebelles appuyés par l'armée turque affirment avoir repris entièrement la ville à l'État Islamique[1].

Références[modifier | modifier le code]