Fort Dubois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubois.
Fort Dubois
image illustrative de l’article Fort Dubois
Période ou style Système Séré de Rivières
Type Fort d'arrêt
Architecte Raymond Adolphe Séré de Rivières
Début construction avril 1877
Fin construction fin 1880
Propriétaire actuel Privé
Coordonnées 49° 54′ 52″ nord, 4° 04′ 24″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Commune Buire

Géolocalisation sur la carte : Aisne

(Voir situation sur carte : Aisne)
Fort Dubois

Le fort Dubois est un ouvrage militaire du XIXe siècle, situé sur la commune de Buire[1], dans l'Aisne.

Son nom provient du patronyme du général français Paul-Alexis Dubois (1754-1796).

Ce fort d'arrêt, construit entre 1877 et 1880 est l'œuvre de l'ingénieur militaire et général français Raymond Adolphe Séré de Rivières. Félix Lhéritier, capitaine du Génie, dirigea les travaux réalisés par l'entreprise Adrien Hallier.

Il avait pour but de protéger la gare d'Hirson et d'empêcher le ravitaillement par voie ferrée d'éventuels envahisseurs.

En 1891, le fort se composait de 103 fantassins, 123 artilleurs et 3 cuisiniers[2].

En 1912, le fort fut déclassé. Le fort a été en partie détruit.

Il se composait de casernements, d'une boulangerie, de magasins à poudre, d'une tourelle Mougin, de caponnières simples et doubles.

Malgré une opération de déminage effectuée en mai 2006, un grand nombre d'armes restent présents sur place et rendent le fort très dangereux. Son accès est logiquement interdit.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Parcelle cadastrale 990
  2. Histoire de la ville d'Hirson, Alfred Desmasures, 1892

Liens externes[modifier | modifier le code]