Caserne (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caserne d'Aldershot en Angleterre (1866).

Une caserne est un bâtiment militaire. Le personnel en caserne y effectue un séjour pour raisons de service ou d'entraînement.

En France[modifier | modifier le code]

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les soldats de l'armée française étaient « casernés » chez les habitants de leur ville de garnison.

Les premières casernes ont été construites sous le règne de Louis XIV. Par règlement royal du 3 décembre 1691 on construisit des casernes pour abriter les Gardes-Françaises [1].

C'est au début du XIXe siècle (vers 1820) que le territoire français aura assez de casernes pour loger l'ensemble des troupes.

Une caserne peut également être occupée par la Gendarmerie ou par la Police.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les gens de guerre à Saint-Julien-du-Sault, J Crédé, Imprimerie Fostier, 1976

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Odile Roynette, Bon pour le service : l'expérience de la caserne en France à la fin du XIXe siècle, Paris, Belin, coll. « Histoire et société / modernités » (no 2000:1), (1re éd. 2017), 458 p. (ISBN 978-2-701-12739-2).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :