Canton de Châtillon-sur-Chalaronne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Châtillon-sur-Chalaronne
Canton de Châtillon-sur-Chalaronne
Situation du canton de Châtillon-sur-Chalaronne dans le département de Ain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement(s) Bourg-en-Bresse
Bureau centralisateur Châtillon-sur-Chalaronne
Conseillers
départementaux
Roland Bernigaud
Muriel Luga Giraud
2015-2021
Code canton 01 08
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 9 vendémiaire an X[3],[4]
(1 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 30 182 hab. (2018)
Densité 85 hab./km2
Géographie
Superficie 356,67 km2
Subdivisions
Communes 26

Le canton de Châtillon-sur-Chalaronne est une division administrative française située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 16 à 26.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Châtillon-sur-Chalaronne dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Son altitude varie de 179 m (Biziat) à 291 m (Saint-Georges-sur-Renon) pour une altitude moyenne de 243 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Châtillon-sur-Chalaronne a été créé en 1801[3].

En 1951, Dompierre-sur-Chalaronne, alors commune du canton de Thoissey, fut rattachée à ce canton à la demande de sa population[5].

La commune de Vandeins, alors commune du canton rejoint celui de Bourg-en-Bresse III le [6].

Un nouveau découpage territorial de l'Ain (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[7]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[8]. Dans l'Ain, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton de Châtillon-sur-Chalaronne passe de 16 à 26. Le nouveau canton de Châtillon-sur-Chalaronne est formé de communes des anciens cantons de Châtillon-sur-Chalaronne (10 communes), de Villars-les-Dombes (4 communes) et de Thoissey (12 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Le bureau centralisateur est situé à Châtillon-sur-Chalaronne.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Gabriel Brangier de La Touvière
(1781-1862)
  Propriétaire à Châtillon-sur-Chalaronne
1836 1845 Baron
Ferdinand Audras de Béost[9]
  Ancien magistrat à la Cour royale de Lyon
Propriétaire à Vonnas
1845 1848 Gabriel Brangier de La Touvière   Ancien Inspecteur des douanes
Propriétaire à Châtillon-sur-Chalaronne
1848 1852 Jean-Baptiste Caillion   Maire de Châtillon-sur-Chalaronne
1852 1870
(décès)
Baron
Ferdinand d'Audras de Béost
  Propriétaire à Vonnas
1870 1883 Henri Germain[10] Gauche
Opportuniste
Négociant en soieries, banquier
Président du conseil général (1870-1883)
Député (1869-1870 et 1871-1893)
1883 1901 Victor Dugas Républicain
rallié
Maire de Neuville-les-Dames
1901 1925 François Édouard Rad. Médecin à Châtillon-sur-Chalaronne
1925 1925
(décès)[11]
Claude Morel Rad. Maire de Vonnas (1900-1925)
1925[12] 1937 Léon Rongier Rad. Pharmacien - Maire de Mézériat
1937 1940 Henri Durand père Rad. Agriculteur, maire de Sandrans, ancien conseiller d'arrondissement
Nommé conseiller départemental en 1942[13]
1945 1949 Henri Durand Rad. Agriculteur, maire de Sandrans, ancien résistant
1949 1961 Maurice Morel Rad Maire de Vonnas (1925-1947)
1961 1973 Henri Durand (fils) SE puis PS Maire de Sandrans
1973 1979 Maurice Lagrange DVD Maire de Châtillon-sur-Chalaronne (1975-1979)
1979 1998 Noël Ravassard PS Directeur-adjoint de collège d'enseignement secondaire
Député (1980-1988)
Maire de Châtillon-sur-Chalaronne (1989-2008)
1998 2015 Yves Clayette RPR puis UMP Gérant de commerce
Maire de Châtillon-sur-Chalaronne (2008-2016)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2016
(décès)[14]
Yves Clayette   LR Maire de Châtillon-sur-Chalaronne (2008-2016)
2015 en cours Muriel Luga-Giraud   UDI Maire de Saint-Didier-sur-Chalaronne (2007-2020)
Vice-présidente déléguée aux affaires sociales
2016 en cours Roland Bernigaud   UDI Maire de Saint-Paul-de-Varax (2014-2020)

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Yves Clayette et Muriel Luga Giraud (Union de la Droite, 40,07 %) et Maxime Chaussat et Aimée Simian (FN, 34,81 %). Le taux de participation est de 49,24 % (10 057 votants sur 20 426 inscrits)[15] contre 48,99 % au niveau départemental[16] et 50,17 % au niveau national[17].

Au second tour, Yves Clayette et Muriel Luga Giraud (Union de la Droite) sont élus avec 60,7 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,93 % (5 706 voix pour 10 200 votants et 20 427 inscrits)[18].

Composition[modifier | modifier le code]

Localisation du canton dans l'Ain avant 2015.

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Châtillon-sur-Chalaronne regroupait seize communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Châtillon-sur-Chalaronne
(chef-lieu)
01093 01400 17,98 4 957 (2012) 276


L'Abergement-Clémenciat 01001 01400 15,95 777 (2012) 49
Biziat 01046 01290 11,39 817 (2012) 72
Chanoz-Châtenay 01084 01400 13,42 732 (2012) 55
Chaveyriat 01096 01660 16,87 959 (2012) 57
Condeissiat 01113 01400 21,64 785 (2012) 36
Dompierre-sur-Chalaronne 01146 01400 4,78 389 (2012) 81
Mézériat 01246 01660 19,17 2 111 (2012) 110
Neuville-les-Dames 01272 01400 26,59 1 490 (2012) 56
Romans 01328 01400 22,32 594 (2012) 27
Saint-André-le-Bouchoux 01335 01240 9,32 340 (2012) 36
Saint-Georges-sur-Renon 01356 01400 5,66 208 (2012) 37
Saint-Julien-sur-Veyle 01368 01540 9,84 738 (2012) 75
Sandrans 01393 01400 29,02 514 (2012) 18
Sulignat 01412 01400 10,80 556 (2012) 51
Vonnas 01457 01540 17,81 2 850 (2012) 160

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Communes du canton depuis 2015.

Le nouveau canton de Châtillon-sur-Chalaronne comprend vingt-six communes entières[2] :

Liste des 26 communes du canton de Châtillon-sur-Chalaronne au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Châtillon-sur-Chalaronne
(bureau centralisateur)
01093 CC de la Dombes 17,98 4 881 (2018) 271 modifier les donnéesmodifier les données
Condeissiat 01113 CC de la Dombes 21,64 820 (2018) 38 modifier les donnéesmodifier les données
Dompierre-sur-Chalaronne 01146 CC de la Dombes 4,78 435 (2018) 91 modifier les donnéesmodifier les données
Garnerans 01167 CC Val de Saône Centre 8,57 639 (2018) 75 modifier les donnéesmodifier les données
Genouilleux 01169 CC Val de Saône Centre 4,08 624 (2018) 153 modifier les donnéesmodifier les données
Guéreins 01183 CC Val de Saône Centre 4,51 1 448 (2018) 321 modifier les donnéesmodifier les données
Illiat 01188 CC Val de Saône Centre 20,37 645 (2018) 32 modifier les donnéesmodifier les données
L'Abergement-Clémenciat 01001 CC de la Dombes 15,95 771 (2018) 48 modifier les donnéesmodifier les données
La Chapelle-du-Châtelard 01085 CC de la Dombes 13,37 394 (2018) 29 modifier les donnéesmodifier les données
Marlieux 01235 CC de la Dombes 16,85 1 139 (2018) 68 modifier les donnéesmodifier les données
Mogneneins 01252 CC Val de Saône Centre 8,57 782 (2018) 91 modifier les donnéesmodifier les données
Montceaux 01258 CC Val de Saône Centre 10,03 1 188 (2018) 118 modifier les donnéesmodifier les données
Montmerle-sur-Saône 01263 CC Val de Saône Centre 4,16 3 783 (2018) 909 modifier les donnéesmodifier les données
Neuville-les-Dames 01272 CC de la Dombes 26,59 1 510 (2018) 57 modifier les donnéesmodifier les données
Peyzieux-sur-Saône 01295 CC Val de Saône Centre 8,66 676 (2018) 78 modifier les donnéesmodifier les données
Romans 01328 CC de la Dombes 22,32 589 (2018) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-André-le-Bouchoux 01335 CC de la Dombes 9,32 396 (2018) 42 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Didier-sur-Chalaronne 01348 CC Val de Saône Centre 24,98 2 918 (2018) 117 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Étienne-sur-Chalaronne 01351 CC Val de Saône Centre 20,99 1 565 (2018) 75 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Georges-sur-Renon 01356 CC de la Dombes 5,66 209 (2018) 37 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Germain-sur-Renon 01359 CC de la Dombes 15,80 244 (2018) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Paul-de-Varax 01383 CC de la Dombes 25,97 1 555 (2018) 60 modifier les donnéesmodifier les données
Sandrans 01393 CC de la Dombes 29,02 540 (2018) 19 modifier les donnéesmodifier les données
Sulignat 01412 CC de la Dombes 10,80 588 (2018) 54 modifier les donnéesmodifier les données
Thoissey 01420 CC Val de Saône Centre 1,34 1 715 (2018) 1 280 modifier les donnéesmodifier les données
Valeins 01428 CC de la Dombes 4,36 128 (2018) 29 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Châtillon-sur-Chalaronne 0108 356,67 30 182 (2018) 85 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 30611 28912 41313 60614 62615 60217 82118 69818 817
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[19] puis population municipale à partir de 2006[20])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 30 182 habitants[Note 1], en augmentation de 2,37 % par rapport à 2013 (Ain : +4,54 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
29 48330 182
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[21].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 140.
  2. a b et c Décret no 2014-147 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Ain..
  3. a et b Notice communale de Châtillon-sur-Chalaronne sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 787.
  5. Ouvrage collectif, Richesses Touristiques et Archéologiques du canton de Châtillon-sur-Chalaronne.
  6. « Vandeins - Communes de l'Ain », sur Archives de l'Ain - un site du Département de l'Ain
  7. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 10 mai 2014).
  8. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  9. « Généalogie de Ferdinand AUDRAS de BEOST », sur Geneanet (consulté le 11 octobre 2020).
  10. http://www.millenaire3.com/uploads/tx_ressm3/Henri_Antoine_Marie_GERMAIN.pdf
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 11 octobre 2020).
  12. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 11 octobre 2020).
  13. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 5 décembre 1942, (en ligne).
  14. « Décès d'Yves Clayette (LR), CD de l'Ain », sur Politiquemania,
  15. « Résultats du 1er tour pour le canton de Châtillon-sur-Chalaronne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  16. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Ain », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  17. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).
  18. « Résultats du second tour pour le canton de Châtillon-sur-Chalaronne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015).
  19. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)


Articles connexes[modifier | modifier le code]