Canton de Saint-Étienne-du-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Saint-Étienne-du-Bois
Canton de Saint-Étienne-du-Bois
Situation du canton de Saint-Étienne-du-Bois dans le département de Ain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement(s) Bourg-en-Bresse
Bureau centralisateur Saint-Étienne-du-Bois
Conseillers
départementaux
Alain Chapuis
Catherine Journet
2015-2021
Code canton 01 18
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 22 255 hab. (2015)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Superficie 457,16 km2
Subdivisions
Communes 26

Le canton de Saint-Étienne-du-Bois est une division administrative française du département de l'Ain créée par le décret du 13 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de l'Ain (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans l'Ain, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nouveau canton de Saint-Étienne-du-Bois est formé de communes des anciens cantons de Coligny (9 communes), de Ceyzériat (9 communes), de Treffort-Cuisiat (9 communes) et de Saint-Trivier-de-Courtes (1 commune). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Étienne-du-Bois.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Saint-Étienne-du-Bois comprend vingt-huit communes entières[1] en 2015 et passe à vingt-sept en 2016 à la suite de la fusion des communes de Treffort-Cuisiat et de Pressiat sous le nom de Val-Revermont. En 2017, suite à la fusion des communes de Chavannes-sur-Suran et de Germagnat sous le nom de Nivigne et Suran, ce nombre passe à vingt-six :

Intercommunalité[Passage à actualiser]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Beaupont 01029 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 14,07 678 (2014) 48
Bény 01038 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 18,25 731 (2014) 40
Bohas-Meyriat-Rignat 01245 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 23,51 884 (2014) 38
Cize 01106 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 4,52 173 (2014) 38
Coligny 01108 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 16,87 1 198 (2014) 71
Cormoz 01124 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 19,56 665 (2014) 34
Corveissiat 01125 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 22,69 619 (2014) 27
Courmangoux 01127 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 14,82 508 (2014) 34
Domsure 01147 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 15,20 476 (2014) 31
Drom 01150 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 7,78 222 (2014) 29
Grand-Corent 01177 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 7,13 177 (2014) 25
Hautecourt-Romanèche 01184 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 21,60 793 (2014) 37
Jasseron 01195 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 18,93 1 709 (2014) 90
Marboz 01232 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 40,14 2 205 (2014) 55
Meillonnas 01241 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 17,74 1 310 (2014) 74
Nivigne et Suran 01095 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 30,98 795 (2014) 26
Pirajoux 01296 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 12,99 396 (2014) 30
Pouillat 01309 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 6,23 93 (2014) 15
Ramasse 01317 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 9,86 305 (2014) 31
Saint-Étienne-du-Bois 01350 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 28,38 2 574 (2014) 91
Salavre 01391 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 7,77 293 (2014) 38
Simandre-sur-Suran 01408 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 16,30 694 (2014) 43
Val-Revermont 01426 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 45,42 2 549 (2014) 56
Verjon 01432 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 5,11 261 (2014) 51
Villemotier 01445 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 13,86 664 (2014) 48
Villereversure 01447 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 17,45 1 260 (2014) 72

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 22 232 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Alain Chapuis   DVD Maire de Saint-Étienne-du-Bois
2015 en cours Catherine Journet   DVD Conseillère municipale de Coligny

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Alain Chapuis et Catherine Journet (Union de la Droite, 34,81 %), Alain Gestas et Monique Wiel (Union de la Gauche, 32,98 %) et Gaël Bertrand et Nicole Bocaccio (FN, 24,91 %). Le taux de participation est de 56,7 % (9 111 votants sur 16 068 inscrits)[5] contre 48,99 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Alain Chapuis et Catherine Journet (Union de la Droite) sont élus avec 40,86 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 59,52 % (3 785 voix pour 9 564 votants et 16 068 inscrits)[8].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]