Canton de Villars-les-Dombes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Villars-les-Dombes
Canton de Villars-les-Dombes
Situation du canton de Villars-les-Dombes dans le département de Ain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement(s) Bourg-en-Bresse
Bureau centralisateur Villars-les-Dombes
Conseillers
départementaux
Henri Cormorèche
Brigitte Coulon
2015-2021
Code canton 01 22
Histoire de la division
Création 1868[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 32 108 hab. (2015)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Superficie 390,44 km2
Subdivisions
Communes 25

Le canton de Villars-les-Dombes est une division administrative française située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 10 à 25.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé au sud-ouest du département, ce canton s'étend sur la région naturelle de la Dombes. Bordé par la Saône qui le sépare à l'ouest du département du Rhône, il est également limitrophe de la métropole de Lyon su sud. Faisant partie de l'arrondissement de Bourg-en-Bresse, il est entouré des cantons de Trévoux au sud-ouest, Miribel au sud, Meximieux et Ceyzériat à l'est et Châtillon-sur-Chalaronne au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 1868 (loi du 18 juillet 1868), le canton de Villars prend le nom de canton de Villars-les-Dombes en 1952, lors du changement de nom de son chef-lieu[1]. Il comprend alors dix communes.

Un nouveau découpage territorial de l'Ain entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans l'Ain, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23.

Depuis 2015, le canton de Villars-les-Dombes comprend 25 communes, dont 6 qui en faisait déjà partie, les 13 communes de l'ancien canton de Saint-Trivier-sur-Moignans, ainsi que 6 communes issues de l'ancien canton de Reyrieux. Le bureau centralisateur est situé à Villars-les-Dombes.

Composition[modifier | modifier le code]

Localisation du canton dans l'Ain avant 2015

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Villars-les-Dombes regroupait dix communes et comptait 9 822 habitants (population légale de 2008 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Birieux 230 01330 01045
Bouligneux 303 01330 01052
La Chapelle-du-Châtelard 309 01240 01085
Lapeyrouse 293 01330 01207
Marlieux 801 01240 01235
Monthieux 595 01390 01261
Saint-Germain-sur-Renon 241 01240 01359
Saint-Marcel 1 223 01390 01371
Saint-Paul-de-Varax 1 497 01240 01383
Villars-les-Dombes 4 330 01330 01443

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Villars-les-Dombes comprend vingt-cinq communes[2] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Villars-les-Dombes
(bureau centralisateur)
01443 CC de la Dombes 24,65 4 447 (2014) 180
Ambérieux-en-Dombes 01005 CC Dombes-Saône Vallée 15,92 1 627 (2014) 102
Ars-sur-Formans 01021 CC Dombes-Saône Vallée 5,50 1 376 (2014) 250
Baneins 01028 CC de la Dombes 8,91 585 (2014) 66
Birieux 01045 CC de la Dombes 15,83 285 (2014) 18
Bouligneux 01052 CC de la Dombes 26,09 300 (2014) 11
Chaleins 01075 CC Val de Saône Centre 17,00 1 234 (2014) 73
Chaneins 01083 CC de la Dombes 12,63 864 (2014) 68
Civrieux 01105 CC Dombes-Saône Vallée 19,76 1 489 (2014) 75
Fareins 01157 CC Dombes-Saône Vallée 8,22 2 180 (2014) 265
Francheleins 01165 CC Val de Saône Centre 13,56 1 515 (2014) 112
Lapeyrouse 01207 CC de la Dombes 20,04 341 (2014) 17
Lurcy 01225 CC Val de Saône Centre 4,81 395 (2014) 82
Messimy-sur-Saône 01243 CC Val de Saône Centre 5,95 1 224 (2014) 206
Mionnay 01248 CC de la Dombes 19,62 2 130 (2014) 109
Monthieux 01261 CC de la Dombes 10,75 655 (2014) 61
Rancé 01318 CC Dombes-Saône Vallée 9,53 703 (2014) 74
Relevant 01319 CC de la Dombes 12,38 467 (2014) 38
Saint-André-de-Corcy 01333 CC de la Dombes 20,73 3 016 (2014) 145
Saint-Jean-de-Thurigneux 01362 CC Dombes-Saône Vallée 16,00 784 (2014) 49
Saint-Marcel 01371 CC de la Dombes 11,64 1 350 (2014) 116
Saint-Trivier-sur-Moignans 01389 CC de la Dombes 41,99 1 848 (2014) 44
Sainte-Olive 01382 CC de la Dombes 7,39 291 (2014) 39
Savigneux 01398 CC Dombes-Saône Vallée 14,75 1 268 (2014) 86
Villeneuve 01446 CC Dombes-Saône Vallée 26,79 1 427 (2014) 53

Représentation[modifier | modifier le code]

De 1871 à 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1877 Johannès Erhard
Valentin-Smith[5]
Droite Ancien avocat et magistrat à Saint-Étienne
1877 1883 Alexis Barbe Républicain Docteur-médecin à Villars
1883 1889 Charles Rivet Républicain Maire de Saint-Paul-de-Varax
1889 1905
(décès)[6]
Pierre Côte-Baritel Républicain Maire de Villars
1905[7] 1913 Claude Renaud Républicain
Rad.
Maire de Marlieux
1913 1917 Joseph Naussac Rad. Médecin - Maire de Villars
1919 1925 Jean-Joseph Durand RG  
1925 1940 Pierre Duverger Rad. puis
Rad.ind.
Négociant
Maire de Villars
1945 1979 Jean Saint-Cyr Rad. puis
MRG
Vétérinaire - Sénateur (1946-51), député (1951-56)
Maire de Villars-les-Dombes (1944-77)
Président du Conseil général (1949-1976)
1979 1982
(décès)
Pierre Deplanche RPR  
1982 1998 Paul Duperrier RPR Maire de Villars-les-Dombes (1982-98)
1998 2004 Lucien Berger DVG Maire de Villars-les-Dombes (2001-08)
2004 2015 Georges Faverjon DVG Adjoint au maire puis conseiller municipal de Villars-les-Dombes

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Henri Cormorèche   DVD Maire de Mionnay depuis 2008
2015 en cours Brigitte Coulon   LR Maire de Rancé depuis 2001

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Pénélope Chalon et Laurent Sugy (FN, 34,48 %) et Henri Cormorèche et Brigitte Coulon (Union de la Droite, 29,74 %). Le taux de participation est de 48,56 % (11 133 votants sur 22 925 inscrits)[8] contre 48,99 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Henri Cormorèche et Brigitte Coulon sont élus avec 59,58 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,74 % (6 232 voix pour 11 404 votants et 22 926 inscrits)[11].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 3524 4764 9336 0997 3028 8309 58110 14110 201
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 31 801 habitants[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice communale de Villars-les-Dombes sur le site de l'EHESS].
  2. a b et c Décret no 2014-147 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Ain..
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 10 mai 2014).
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. https://www.saint-etienne.fr/tombe-smith
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6253433r/f22.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6253456r/f8.item.r=canton.zoom
  8. « Résultats du 1er tour pour le canton de Villars-les-Dombes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  9. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Ain », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Villars-les-Dombes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015).
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  14. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]