Canton de Ceyzériat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Ceyzériat
Canton de Ceyzériat
Situation du canton de Ceyzériat dans le département de Ain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement(s) Bourg-en-Bresse
Bureau centralisateur Ceyzériat
Conseillers
départementaux
Jean-Yves Flochon
Martine Tabouret
2015-2021
Code canton 01 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 9 vendémiaire an X[2],[3]
(1 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 25 504 hab. (2015)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Superficie 382,31 km2
Subdivisions
Communes 22

Le canton de Ceyzériat est une division administrative française située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 11 à 22.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Ceyzériat dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Son altitude varie de 240 m (Ceyzériat) à 668 m (Grand-Corent) pour une altitude moyenne de 325 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le canton de Ceyzériat a été créé en 1801[2].
  • De 1833 à 1848, les cantons de Pont-d'Ain et de Ceyzériat avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[5].
  • Un nouveau découpage territorial de l'Ain (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans l'Ain, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton de Ceyzériat passe de 11 à 22.
  • Le nouveau canton de Ceyzériat est formé de communes des anciens cantons de Pont-d'Ain (7 communes), de Ceyzériat (2 communes), de Chalamont (8 communes) et de Péronnas (5 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Le bureau centralisateur est situé à Ceyzériat.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Jean-Jacques Durand de Chiloup   Ancien lieutenant de cavalerie
Maire de Bourg-en-Bresse (1816-1830)
Président du Conseil Général
Propriétaire à Saint-Martin-du-Mont
1848 1852 Marie Pingeon   Juge de paix à Treffort
1852 1856 Nicolas Vincent de Lormet   Propriétaire à Bourg
Député (1852-1854), Sénateur (1854-1870)
1856 1864 Félix Lyvet   Juge de paix à Ceyzériat
1864 1871 M. Guillon   Juge suppléant au Tribunal de Bourg
1871 1886 Philippe Guillon Républicain Avocat à Bourg-en-Bresse
1886 1898 Francisque Rive Républicain Avocat à Lyon
1898 1917
(décès)
Albert Gaillard
(1853-1917)[8]
Conservateur Médecin - Maire de Drom (1886-1917)
1917 1919 siège vacant    
1919 1933
(décès)[9]
Joseph Bernier ERD Minotier à Bourg-en-Bresse, député (1919-1924)
Président de la chambre de commerce de Bourg
1933 1940 Lucien Genty Rad. Propriétaire
Maire de Villereversure
1945 1976 Émile Bouvard Rad. Industriel biscuitier
Maire de Ceyzériat
1976 1994 Jean Rappy RPR Maire de Hautecourt-Romanèche (1973-1995)
1994 2001 Bernard Chanel DVG Maire de Jasseron jusqu'en 1995
2001 2015 Jean-Yves Flochon DVD puis UMP Maire de Ceyzériat depuis 2001

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Yves Flochon   LR Maire de Ceyzériat
Vice-Président délégué à l'aménagement, aux aides aux communes, à l'habitat, à la ruralité et à l'agriculture
2015 en cours Martine Tabouret   DVD Professeur de mathématiques
Adjointe au Maire de Dompierre-sur-Veyle
Vice-Présidente déléguée aux collèges, aux affaires scolaires, à la jeunesse et à l'enseignement supérieur

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Jean-Yves Flochon et Martine Tabouret (Union de la Droite, 34,78 %), Roxane Chaudesaigues et Didier Girard (FN, 30,35 %) et Rachel Mazuir et Marie-Claire Panabieres (Union de la Gauche, 25,39 %). Le taux de participation est de 53,32 % (9 511 votants sur 17 838 inscrits)[10] contre 48,99 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

Au second tour, Jean-Yves Flochon et Martine Tabouret (Union de la Droite) sont élus avec 41,51 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,05 % (4 014 voix pour 9 998 votants et 17 838 inscrits)[13].

Composition[modifier | modifier le code]

Localisation du canton dans l'Ain avant 2015.

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Ceyzériat regroupait onze communes et comptait 7 898 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Ceyzériat 2 390 01250 01072
Cize 127 01250 01106
Drom 200 01250 01150
Grand-Corent 111 01250 01177
Hautecourt-Romanèche 676 01250 01184
Jasseron 1 256 01250 01195
Bohas-Meyriat-Rignat 727 01250 01245
Ramasse 219 01250 01317
Revonnas 492 01250 01321
Simandre-sur-Suran 638 01250 01408
Villereversure 1 102 01250 01447

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Ceyzériat comprend vingt-deux communes entières[4] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Certines 01069 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 15,92 1 466 (2014) 92
Ceyzériat 01072 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 9,36 3 068 (2014) 328
Chalamont 01074 CC de la Dombes 32,88 2 408 (2014) 73
Châtenay 01090 CC de la Dombes 14,95 332 (2014) 22
Châtillon-la-Palud 01092 CC de la Dombes 14,01 1 568 (2014) 112
Crans 01129 CC de la Dombes 13,23 266 (2014) 20
Dompierre-sur-Veyle 01145 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 29,10 1 166 (2014) 40
Druillat 01151 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 20,72 1 150 (2014) 56
Journans 01197 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 2,43 356 (2014) 147
Lent 01211 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 31,48 1 426 (2014) 45
Montagnat 01254 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 13,75 1 893 (2014) 138
Le Plantay 01299 CC de la Dombes 19,96 530 (2014) 27
Revonnas 01321 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 7,75 920 (2014) 119
Saint-André-sur-Vieux-Jonc 01336 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 24,22 1 125 (2014) 46
Saint-Just 01369 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 3,38 898 (2014) 266
Saint-Martin-du-Mont 01374 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 28,09 1 757 (2014) 63
Saint-Nizier-le-Désert 01381 CC de la Dombes 24,96 909 (2014) 36
Servas 01405 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 13,05 1 206 (2014) 92
Tossiat 01422 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 10,17 1 366 (2014) 134
La Tranclière 01425 CA du Bassin de Bourg-en-Bresse 14,75 295 (2014) 20
Versailleux 01434 CC de la Dombes 18,77 397 (2014) 21
Villette-sur-Ain 01449 CC de la Dombes 19,38 704 (2014) 36

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 0825 3405 6066 4346 9487 8988 6189 5929 842
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du canton était de 25 206 habitants[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 140.
  2. a et b Notice communale de Ceyzériat sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 787.
  4. a b et c Décret no 2014-147 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Ain..
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f179.image.r=cantons%201833
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 10 mai 2014).
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. https://www.leprogres.fr/ain-01-edition-bourg-et-environs/2017/11/14/la-famille-gaillard-a-marque-l-histoire-du-village
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2492204/f4.item.r=canton.zoom
  10. « Résultats du 1er tour pour le canton de Ceyzériat », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  11. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Ain », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).
  13. « Résultats du second tour pour le canton de Ceyzériat », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015).
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  16. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • J. Manissier, Histoire de Ceyzériat, du plus lointain passé à nos jours, Imprimerie Berthod, 1967, 366 pages.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]