Camille Cottin (actrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Camille Cottin (comédienne))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Camille Cottin et Cottin.
Camille Cottin
Description de cette image, également commentée ci-après

Camille Cottin en 2017 au festival de Cabourg.

Naissance (38 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Connasse, princesse des cœurs
Séries notables Connasse
Dix pour cent

Camille Cottin, née le à Paris, est une comédienne française.

Elle s'est fait connaître du grand public en 2013 en interprétant La Connasse dans des sketchs sur Canal+, et en 2015 en tenant l'un des rôles principaux de la série Dix pour cent, sur France 2.

Elle fut notamment nommée en 2016 au César du meilleur espoir féminin pour Connasse, princesse des cœurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Née à Paris, Camille Cottin passe cinq ans au Lycée français Charles-de-Gaulle, de Londres, durant son adolescence. Elle revient en France et obtient une maîtrise d’anglais qu'elle enseigne un temps dans le secondaire et suit des cours à l'école de théâtre et d’art dramatique Jean Périmony puis avec la troupe du « Théâtre du Voyageur ». Elle joue des petits rôles dans plusieurs films et séries télévisées. En 2006, elle se forme à l'ACP La Manufacture Chanson[réf. nécessaire].

Formation[modifier | modifier le code]

En 2009, elle intègre « La troupe à Palmade »[1]. Elle joue dans une publicité pour un téléphone japonais, la même année, réalisée par Wes Anderson avec Brad Pitt, sur la musique de Serge Gainsbourg, Poupée de cire, poupée de son, interprétée par France Gall[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2013, elle interprète le rôle titre dans Connasse sur Canal+ produit par Silex Films, des sketchs en caméra cachée diffusés sur un format inférieur à deux minutes. Écrits par Noémie Saglio et Éloïse Lang, les épisodes sont diffusés par Le Before puis dans Le Grand Journal[3],[4]. Elle reprend ensuite ce même rôle dans le film Connasse, princesse des cœurs, long-métrage entièrement réalisé en caméra cachée. Ce film lui vaut une nomination à la 41e cérémonie des César.

En 2015, elle tient l'un des rôles principaux dans la série télévisée Dix pour cent.

Engagements politiques[modifier | modifier le code]

En mars 2017, elle cosigne l'appel des psychanalystes contre Marine Le Pen publié dans Médiapart qui décrit le Front national comme un avatar du « courant contre-révolutionnaire » qui fut au pouvoir « sous l’Occupation nazie ». Celui-ci menacerait « l’état de droit », « la liberté d’opinion et celle de la presse »[5].

Famille et vie privée[modifier | modifier le code]

Fille de l'artiste peintre Gilles Cottin, elle est mariée à un architecte. Ils ont un fils prénommé Léon[6]. Elle a accouché d'un deuxième enfant prénommé Anna en août 2015[7]. Elle est la descendante de Paul Cottin, bibliothécaire puis conservateur de la Bibliothèque du pavillon de l'Arsenal.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Camille Cottin au dîner des révélations des César du cinéma en janvier 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Dumons, « Camille Cottin, les mots pour déplaire », (consulté le 26 mars 2014).
  2. Samantha Camilleri et Chloé Darmon, « Camille Cottin ("Connasse") topless aux côtés de Brad Pitt dans une publicité » sur Metronews, 17 juillet 2014
  3. Disponibles en DVD depuis le 4 mars 2014 : Carole Boinet, « Camille Cottin: “La Connasse est comme une enfant” », (consulté le 26 mars 2014).
  4. Sonia Ouadhi, « Camille Cottin, une sacrée Connasse », (consulté le 26 mars 2014).
  5. Appel des psychanalystes contre Marine Le Pen, mediapart.fr, 15 mars 2017
  6. Un rencard avec la connasse de Canal sur GQ Magazine, 23 octobre 2013
  7. « Sa fille s’appelle Anna - Camille Cottin maman pour la deuxième fois », Paris Match,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :