Matt Damon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Damon.
Matt Damon
Description de cette image, également commentée ci-après

Matt Damon au TIFF 2015.

Nom de naissance Matthew Paige Damon
Naissance (45 ans)
Cambridge (MA, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Producteur
Scénariste
Films notables Will Hunting
Il faut sauver le soldat Ryan
Jason Bourne (série)
Les Infiltrés
Ocean's (trilogie)
Seul sur Mars

Matt Damon est un acteur, scénariste et producteur de cinéma américain, né le à Cambridge (Massachusetts).

Il a été révélé en incarnant les rôles-titres de Will Hunting et Il faut sauver le soldat Ryan. Il a ensuite été à l'affiche de la trilogie Ocean's (Ocean's Eleven, Ocean's Twelve, Ocean's Thirteen) et de la série de film Jason Bourne (La Mémoire dans la peau, La Mort dans la peau, La Vengeance dans la peau et Jason Bourne). Il est également apparu dans des longs-métrages comme Syriana, Les Infiltrés.

En 2007, il est considéré par le magazine Forbes comme l'« acteur le plus rentable d'Hollywood » et appartient au club des dix acteurs d'Hollywood qui produisent le plus de recettes. La même année, il est élu « homme le plus sexy du monde » par le magazine People.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Matthew Paige Damon nait à Cambridge, dans le Massachusetts. Ses parents divorcent alors qu’il n'a que deux ans. Avec son frère Kyle, il grandit ensuite à Boston, élevé par sa mère enseignante et spécialiste en éducation de l’enfant. Son père est expert comptable. Il a des ancêtres français, anglais, écossais, finlandais et suédois. À l’âge de dix ans, il rencontre un cousin lointain : Ben Affleck, lui aussi enfant d'un divorce vivant à Boston. Ils deviennent très vite de très bons amis. Adolescent, Matt Damon suit des cours de théâtre et après des études littéraires à Harvard, il se produit sur les planches où il connaît son premier succès dans la pièce The Speed of Darkness de Steve Tesich.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation critique (1988-1997)[modifier | modifier le code]

Matt Damon enchaîne d'abord des rôles de figurant, avant de démarrer sa carrière cinématographique par une succession de seconds rôles : en 1988 dans Mystic Pizza de Donald Petrie, aux côtés de Julia Roberts et dans Geronimo de Walter Hill. En 1996, il perce dans À l'épreuve du feu d'Edward Zwick aux côtés de Meg Ryan et Denzel Washington.

À cette époque, ne décrochant pas le grand rôle qui fera de lui une vedette, il décide d’écrire lui-même le rôle dont il rêve. Pour cela, il fait appel à son ami de toujours Ben Affleck avec qui il commence l’écriture d’un scénario racontant l’histoire d’un génie des mathématiques rebelle vivant dans la banlieue pauvre de Boston. Séduits par l'originalité de l'histoire, les studios Miramax sont prêts à lui acheter le scénario, mais lui préfère Leonardo di Caprio dans le rôle titre[1]. En insistant, il obtient gain de cause et le rôle principal. Le film Will Hunting, qui sort en 1997 et qui est réalisé par Gus Van Sant, obtient de nombreux prix dont l'Oscar du meilleur scénario original et l'Ours d'argent au Festival de Berlin, permettant aux deux jeunes acteurs de gagner un statut de star.

Entre-temps, Francis Ford Coppola fait appel à lui pour revêtir le costume d’un jeune avocat qui tente de percer dans le métier sans renier son humanité dans L'Idéaliste, d'après un roman de John Grisham, en 1997.

Confirmation (1998-2002)[modifier | modifier le code]

Après le succès de Will Hunting, Matt Damon est très sollicité dans le milieu hollywoodien : Steven Spielberg lui propose d’incarner le soldat Ryan dans Il faut sauver le soldat Ryan en 1998, le plus gros succès commercial de sa carrière, et qui le propulse en acteur à suivre.

En 1999, il étend sa palette de jeu en interprétant l'ambigu Tom Ripley dans Le Talentueux Mr Ripley d'Anthony Minghella. La même année, il enchaîne avec Les Joueurs de John Dahl puis Dogma de son ami Kevin Smith, qui lui permet de retrouver son fidèle complice Ben Affleck.

L'année 2000 est plus problématique. Il est en effet à l'affiche de deux mélodrames réalisés par des acteurs : De si jolis chevaux, de Billy Bob Thornton puis La Légende de Bagger Vance, mis en scène par Robert Redford. Les deux films déçoivent critique et public[2], et mettent en danger la progression du jeune acteur.

Il peut néanmoins compter sur un réseau de collaborateurs prestigieux. Devenu ami avec le réalisateur Gus Van Sant, il se contente d'une apparition dans À la rencontre de Forrester (2000). Deux ans plus tard, leur collaboration reprend pour Gerry, film sur l’errance, racontant l’histoire de deux hommes perdus dans la vallée de la Mort. Le film, quasi expérimental, est écrit par Damon et Casey Affleck, le petit frère de Ben.

Si Matt Damon est ami avec les deux frères Affleck, ils n’en sont pas moins compagnons de travail. Leur statut d’acteurs vedettes leur permet de promouvoir les jeunes talents en développant des concours de scénaristes et en produisant des jeunes réalisateurs.

Six actors, all but one wearing a leather jacket, are photographed on a stage with a blue curtain as a backdrop.
Brad Pitt, George Clooney, Damon, Andy García, Julia Roberts (le casting de Ocean's Eleven), avec le réalisateur Steven Soderbergh en décembre 2001

Matt Damon retrouve Casey Affleck sur scène à Londres dans This is Our Youth puis en 2001 dans Ocean's Eleven qui marque ainsi son entrée dans le cercle de Steven Soderbergh et de George Clooney.

Il apparaît d'ailleurs (le temps d'un clin d'œil) avec Brad Pitt dans la première réalisation de George Clooney, Confessions d'un homme dangereux. Ses célèbres partenaires d'Ocean's Eleven deviennent eux aussi des bons amis.

En 2002, Matt Damon est la voix de Spirit dans le dessin animé de DreamWorks Spirit, l'étalon des plaines. Mais il défend surtout le rôle qui va relancer sa carrière, et lui faire enfin quitter son image de gendre idéal.

Consécration (2002-2010)[modifier | modifier le code]

A la 66e Mostra de Venise, en septembre 2009, pour The Informant!.

La même année, il est pour la première fois le héros d’un film d'action en incarnant Jason Bourne dans La Mémoire dans la peau, adaptation du roman éponyme de Robert Ludlum. Les résultats au box-office sont très bons et une suite est programmée pour 2004 : La Mort dans la peau.

Ses participations à deux lucratives franchises lui permettent de cumuler les projets avec des cinéastes prestigieux.

En 2003, il se frotte à la comédie avec les frères Farrelly pour la comédie Deux en un, puis est ensuite dirigé par Terry Gilliam pour la comédie fantastique et d'aventure Les Frères Grimm, avec Heath Ledger.

En 2004, outre le second opus de Jason Bourne, il collabore à deux reprises avec George Clooney : tout d'abord pour la lucrative suite Ocean's Twelve, toujours de Steven Soderbergh, et l'acclamé thriller politique Syriana de Stephen Gaghan.

On le retrouve ensuite en flic bostonien auprès de Jack Nicholson, Leonardo DiCaprio, Mark Wahlberg, Alec Baldwin et Vera Farmiga dans Les Infiltrés de Martin Scorsese, un des grands succès critiques et commerciaux de 2006, qui remporte notamment 4 Oscars.

Il est aussi le personnage principal du thriller historique Raisons d'État (The Good Shepherd) aux côtés d'Angelina Jolie, mis en scène par Robert De Niro.

En 2007, il conclut ses deux trilogies : avec le troisième plus gros succès commercial de sa carrière, La Vengeance dans la peau, toujours mis en scène par Paul Greengrass, et Ocean's Thirteen, de Steven Soderbergh, pour lequel son rôle est considérablement développé.

En 2009, il retrouve une nouvelle fois Steven Soderbergh pour The Informant!. Dans ce film inspiré de faits réels, il interprète Mark Whitacre, un informateur du FBI au sein d'une grande société agroalimentaire.

Les fans de Jason Bourne s'attendaient à retrouver leur héros avec la paire Damon-Greengrass, mais de peur de produire un film au scénario décevant, les deux hommes préfèrent se tourner vers un projet plus politique et engagé. Dans le thriller d'action Green Zone, Matt Damon interprète le rôle d'un commandant d'une unité militaire basée en Irak en 2003 chargé de trouver des armes de destruction massive.

En 2010, il collabore à nouveau avec Clint Eastwood pour le drame Au-delà, un an après Invictus dans lequel il incarnait le rugbyman sud-africain Francois Pienaar.

Il travaille ensuite pour la première fois avec les frères Coen pour le western True Grit, avec Jeff Bridges et Josh Brolin. Le film fonctionne très bien au box-office, et est nominé 10 fois aux Oscars.

Films récents (2011-)[modifier | modifier le code]

L'acteur à Paris pour la première du film Monuments Men, en 2014.

En 2011, il est à l'affiche de plusieurs films : tout d'abord en héros malgré lui de L'Agence, aux côtés d'Emily Blunt. Ce thriller de science-fiction écrit et réalisé par George Nolfi (co-scénariste de La Vengeance dans la peau) fonctionne correctement au box-office et reçoit des critiques positives.

La même année, il retrouve le réalisateur Steven Soderbergh pour Contagion, qui raconte la propagation à l'échelle mondiale d'un virus. Ce thriller d'anticipation réunit un casting impressionnant, composé de Kate Winslet, Marion Cotillard, Gwyneth Paltrow, Jude Law et Laurence Fishburne. Enfin, il est la star de Nouveau Départ, le septième long-métrage de Cameron Crowe. Cette comédie dramatique, avec Scarlett Johansson et la jeune Elle Fanning, est un succès commercial, mais reçoit des critiques mitigées.

En 2012, il est l'acteur principal de Promised Land, qu'il co-écrit et produit, et qu'il convainc Gus Van Sant de réaliser. Ce drame social et engagé, abordant le recours au gaz de schiste sur le territoire nord-américain, est bien reçu par la critique, mais échoue au box-office.

En 2013, il s'investit dans un autre projet délicat : Ma vie avec Liberace est le dernier long-métrage de Steven Soderbergh, qui, peinant à trouver un financement pour le cinéma, est produit pour la télévision. Le téléfilm est acclamé par la critique, notamment pour la performance des acteurs, Damon et Michael Douglas dans le rôle-titre.

La même année, il retourne aux blockbusters avec Elysium, un thriller de science-fiction de Neill Blomkamp. Le film reçoit des critiques très mitigées, mais fonctionne correctement au box-office.

En 2014, il participe à la cinquième réalisation de George Clooney, Monuments Men, qui malgré un casting de luxe - Clooney lui-même, entouré de Bill Murray, Cate Blanchett, John Goodman et Jean Dujardin - et un sujet prometteur - la récupération des œuvres d'art volées par les nazis durant la seconde guerre mondiale -, est un énorme échec critique, et peine à convaincre largement le grand public.

En fin d'année, il peut néanmoins compter sur le nouveau blockbuster de Christopher Nolan, Interstellar, avec lequel il collabore pour la première fois, et ce aux côtés de Matthew McConaughey, Anne Hathaway et Jessica Chastain. Le film de science-fiction est un énorme succès critique et commercial.

En 2015, on le retrouve de nouveau au cœur d'une nouvelle aventure spatiale, cette fois en tant que tête d'affiche : l'ambitieux The Martian, un film de Ridley Scott, pour lequel il est entouré de Jessica Chastain, Kristen Wiig, Kate Mara et Sean Bean.

L'année 2016 sera marquée par la sortie de The Great Wall, un thriller historique du cinéaste chinois Zhang Yimou, mais surtout par son retour dans le rôle de Jason Bourne, pour un cinquième opus mis en scène par Paul Greengrass. Il en co-signe également le scénario, dont il a développé l'idée originale avec le réalisateur[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Damon et sa femme Luciana Bozán Barroso à la 66e Mostra de Venise.

Matt Damon se marie à New York le 9 décembre 2005 avec Luciana Bozán Barroso, une argentine rencontrée en 2003 lors du tournage du film Deux en un. Déjà mère d'une fille, Alexia, née en 1998, Luciana Bozán donne naissance à Isabella le 11 juin 2006, à Gia Zavala le 20 août 2008[4] et à Stella Zavala le 20 octobre 2010[5].

En 2009, Matt Damon a co-fondé avec Gary White[6] une association à but non lucratif, Water.org, dont le but est de venir en aide aux populations qui n'ont pas accès à l'eau potable[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]
Années 1990[modifier | modifier le code]
Années 2000[modifier | modifier le code]
Années 2010[modifier | modifier le code]
caméo et figuration[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur / producteur délégué[modifier | modifier le code]

Monteur[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Ici sont repris les plus grands succès de Matt Damon, c'est-à-dire uniquement les films ayant dépassé les 100 000 000 de dollars au box-office mondial. Au total, l'acteur a rapporté 6 577 400 000 de dollars aux studios pour lesquels il a tourné[9].

Film Budget Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la France France Monde Monde
Seul sur Mars 108 000 000 $ 228 433 663 $ 2 511 458 entrées 630 161 890 $
Il faut sauver le soldat Ryan 70 000 000 $ [9] 216 540 909 $[9] 4 143 325 entrées [10] 481 840 909 $[9]
Ocean's Eleven 85 000 000 $[9] 183 417 150 $[9] 4 658 537 entrées [10] 450 717 150 $[9]
La Vengeance dans la peau 110 000 000 $ [9] 227 471 070 $[9] 1 539 364 entrées [10] 442 824 138 $[9]
Jason Bourne 120 000 000 $[9] 160 397 780 $[9] 1 414 289 entrées[10] 395 797 780 $[9]
Ocean's Twelve 110 000 000 $[9] 125 544 280 $[9] 2 954 468 entrées [10] 362 744 280 $[9]
Ocean's Thirteen 85 000 000 $[9] 117 154 724 $[9] 1 633 507 entrées [10] 311 312 624 $[9]
Les Infiltrés 90 000 000 $[9] 132 384 315 $[9] 1 875 783 entrées[10] 289 847 354 $[9]
La Mort dans la peau 75 000 000 $[9] 176 241 941 $[9] 1 142 893 entrées [10] 288 500 217 $[9]
True Grit 38 000 000 $[9] 171 243 005 $[9] 1 402 149 entrées [10] 251 123 791 $[9]
Will Hunting 10 000 000 $ [10] 138 433 435 $[9] 1 050 224 entrées [10] 225 933 435 $[9]
La Mémoire dans la peau 60 000 000 $[9] 121 661 683 $[9] 765 614 entrées [10] 214 034 224 $[9]
Happy Feet 2 135 000 000 $[9] 64 006 466 $[9] 630 013 entrées[10] 150 406 466 $[9]
Contagion 60 000 000 $[9] 75 658 097 $[9] 686 151 entrées [10] 135 458 097 $[9]
Le Talentueux Mr Ripley 40 000 000 $ [9] 81 298 265 $[9] 516 120 entrées [10] 128 798 265 $[9]
L'Agence 50 200 000 $[9] 62 495 645 $[9] 677 078 entrées [10] 127 869 379 $[9]
Invictus 60 000 000 $[9] 37 491 364 $[9] 3 110 394 entrées [10] 122 233 971 $[9]
Nouveau Départ 50 000 000 $[9] 75 624 550 $[9] 486 493 entrées [10] 116 024 550 $[9]
Les Frères Grimm 88 000 000 $[9] 37 916 267 $[9] 1 487 950 entrées [10] 105 316 267 $[9]
Au-delà 50 000 000 $[9] 32 746 941 $[9] 1 905 487 entrées [10] 105 197 635 $[9]
À l'épreuve du feu 45 000 000 $ [10] 59 031 057 $[9] 171 562 entrées [10] 100 860 818 $[9]
  • Légendes : Budget (entre 1 et 10 M$, entre 10 et 100 M$ et plus de 100 M$), États-Unis (entre 1 et 50 M$, entre 50 et 100 M$ et plus de 100 M$), France (entre 100 000 et 1 M d'entrées, entre 1 et 2 M d'entrées et plus de 2 M d'entrées) et monde (entre 1 et 100 M$, entre 100 et 200 M$ et plus de 200 M$).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Pink granite star on a black granite side-walk.
L'étoile de Matt Damon sur Hollywood Walk of Fame, inaugurée en juillet 2007.
Source : IMDb[11]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Josh Brolin (Acteur) et Hailee Steinfeld (Acteur).

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Damien Boisseau est la voix française[12] habituelle de Matt Damon depuis le film Will Hunting en 1997[13].

Au Québec, Gilbert Lachance est la voix française habituelle de l'acteur depuis À l'épreuve du feu de 1996[14].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

Matt Damon a refusé le rôle principal du film Avatar de James Cameron à cause d'un conflit d'emploi du temps avec le tournage de La Vengeance dans la peau[16]. Il a refusé également le rôle d'Harvey Dent dans The Dark Knight car il était en tournage sur Invictus de Clint Eastwood[16].

Matt devait tenir le rôle de l'inspecteur Ed Witwer dans Minority Report, mais il n'a pas pu assurer le tournage en raison d'emploi du temps incompatible avec le tournage d'Ocean's Eleven. Il a donc été remplacé par Colin Farrell. Dans Paycheck, c'est Matt Damon qui, dans un premier temps, devait tenir le rôle de Michael Jennings, rôle finalement attribué à Ben Affleck.

Dans le film Eurotrip, il interprète le rôle de Donny, leader d'un groupe de rock, qui vole la copine de l'acteur principal du film : c'est lui qui chante Scotty Doesn't Know du groupe Lustra.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matt Damon Says Sylvester Stallone Changed His Life - Paul Chi, Vanity Fair, 6 janvier 2016
  2. http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/La-saga-Jason-Bourne-passee-au-crible
  3. (en) Matt Damon to return as Jason Bourne in 2016 film - BBC.co.uk
  4. Matt Damon, à nouveau papa - Marie Claire, août 2008
  5. Matt Damon papa pour la troisième fois ! - Première, 24 octobre 2010
  6. (en) Gary White | CEO and Co-Founder - Water.org
  7. Matt Damon s'engage pour l'accès à l'eau - Blog Infos-eau, 30 juillet 2009
  8. Yimou Zhang, The Great Wall, (lire en ligne)
  9. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au, av, aw, ax, ay, az, ba, bb, bc, bd, be, bf et bg boxofficemojo.com
  10. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u et v Jp Box-office
  11. (en) Récompenses et nominations sur IMDb
  12. « Fiche détaillée de Damien Boisseau » sur RS Doublage
  13. a, b, c, d et e « Comédiens ayant doublé Matt Damon en France » sur RS Doublage
  14. a, b et c « Comédiens ayant doublé Matt Damon au Québec » sur Doublage.qc.ca
  15. Dans ce film, Matt Damon joue au côté d'Edward Norton, Damien Boisseau, étant la voix française des deux acteurs, a été choisi pour doubler Edward Norton, l'ayant doublé davantage à ce moment-là.
  16. a et b Ces acteurs qui ont refusé des rôles de légende - JustCinema.net, 29 décembre 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]