Kemp Powers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kemp Powers
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Kemp Powers est un scénariste, dramaturge et co-réalisateur américain né en 1973 à New York dans le quartier de Brooklyn[1].

Il est connu pour sa pièce One Night in Miami, qu'il a ensuite adaptée au cinéma, ainsi que pour l'écriture d'épisodes de Star Trek: Discovery et du long-métrage Soul . En 2020, il est devenu le premier afro-américain à co-réaliser un long métrage d'animation Pixar avec Soul[2],[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Kemp Powers grandit à Brooklyn et étudie à l'Université Howard[3]. C'est à là qu'il découvre qu'il est doué pour l'écriture grâce à une professeure qui repère son talent[1]. Pendant ses années d'études, il écrit pour le journal du campus et, étant fan des comics Marvel, il publie également avec deux amis le comics amateur Flatbush Native[1].

Journaliste[modifier | modifier le code]

Une fois diplômé, Powers mène une carrière de journaliste pendant près de vingt ans[1]. Il écrit notamment pour Reuters, Forbes, Yahoo! et AOL, sur divers supports de presse[1]. C'est en 2015 qu'il arrête définitivement le journalisme pour se consacrer à l'écriture créative[1].

Auteur[modifier | modifier le code]

Powers écrit en 2012 le court-métrage This Day Today, puis en 2013 la pièce One Night in Miami [4],[5]. En 2017, il est amené à écrire plusieurs scripts pour les épisodes de la première saison de Star Trek: Discovery. En 2018 il entre chez Pixar pour co-écrire le scénario de Soul avec Pete Docter et Mike Jones, puis il co-réalise le film avec Docter, faisant ses débuts en tant que réalisateur[6],[7]. En 2019, l'actrice Regina King réalise une adaptation cinématographique de la pièce de la pièce de Powers, amenant en 2020 à la sortie du film One Night in Miami[8].

Fin 2020 sort une série de podcasts animé par Powers intitulée Soul Stories. Dans les épisodes, Powers reçoit plusieurs personnes ayant travaillé sur le film, et les interviewe principalement sur leurs mentors et leur carrière, ainsi que sur des anecdotes liées aux coulisses de la réalisation du film[9].

Powers est le premier co-réalisateur afro-américain de l'histoire de Pixar.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Court-métrage[modifier | modifier le code]

  • 2012 : This Day Today

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Star Trek Discovery

Co-réalisateur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en-US) Michael Cavna, « Kemp Powers’s long journey to becoming Pixar’s first Black writer-director », Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le )
  2. How Pete Docter and Kemp Powers brought the first Black Pixar protagonist to life in 'Soul'
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :1
  4. Verini, « L.A. Legit Review: 'One Night in Miami...' », Variety, Penske Media Corporation, (consulté le )
  5. Meisel, « 'One Night In Miami...': Theater Review », The Hollywood Reporter, Valence Media, (consulté le )
  6. Romano, « Pixar bares its Soul in first look at film with Jamie Foxx and Tina Fey », Entertainment Weekly, Meredith Corporation, (consulté le )
  7. Sherlock, « Kemp Powers And Mike Jones Have Co-Written The Script With Pete Docter », Screen Rant, Valnet, Inc., (consulté le )
  8. Ray-Ramos, « Regina King To Direct Adaptation Of 'One Night In Miami' », Deadline Hollywood, Penske Media Corporation, (consulté le )
  9. « Soul Stories by Disney » [archive du ], Spotify, (consulté le )
  10. LADCC Awards Turn Critical CTG
  11. « 'One Night in Miami' with Malcolm X, Ali Brown, and Cooke », This Stage, (consulté le )
  12. (en-GB) « Olivier awards 2017: full list of nominations », The Guardian, Guardian Media Group, (ISSN 0261-3077, consulté le )
  13. Marchese, « 'Little Black Shadows' Reflects the Everyday Savagery of American Slavery », Orange County Register, Digital First Media, (consulté le )
  14. « Press Photos 'Little Black Shadows' », South Coast Repertory (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]