Lily-Rose Depp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Lili Rose.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Depp.
Lily-Rose Depp
Description de cette image, également commentée ci-après
Lily-Rose Depp lors du Festival de Cannes 2016.
Nom de naissance Lily-Rose Melody Depp
Naissance (20 ans)
Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice, chanteuse, mannequin
Films notables La Danseuse
Planetarium
L'Homme fidèle

Lily-Rose Depp [liliʁoz dɛp][1] (en anglais : [ˈlɪliɹoʊz dɛp][2]), née le à Neuilly-sur-Seine, est une actrice, chanteuse et mannequin franco-américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Lily-Rose Depp est la fille aînée du célèbre couple Johnny Depp et Vanessa Paradis. Elle a un frère qui se prénomme Jack. Elle poursuit sa scolarité dans des écoles privées à Los Angeles. À 17 ans, elle arrête ses études pour se consacrer à sa carrière artistique[3]. Elle est la filleule de Marilyn Manson.

Après 14 ans de vie commune, ses parents se sont séparés en 2012 et ont organisé la garde conjointe de Lily, qui partage son temps entre Los Angeles et Paris .

Carrière artistique[modifier | modifier le code]

Bénéficiant de la notoriété de ses parents, Lily-Rose commence sa carrière artistique dans plusieurs domaines dont principalement le cinéma et la mode[4].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Lily-Rose Depp à Cannes en 2017.

En 2014, elle débute au cinéma dans le film Tusk[5], aux côtés de son père. Par la suite, elle interprète le personnage de Colleen Colette dans Yoga Hosers[6] de Kevin Smith.

En 2016, elle joue un rôle secondaire auprès de Natalie Portman dans Planetarium[7] de Rebecca Zlotowski.

La même année, elle interprète le rôle d'Isadora Duncan dans le film La Danseuse de Stéphanie Di Giusti[n 1] qui relate la vie de la danseuse de Loïe Fuller, interprétée par l'actrice et la chanteuse Soko[9]. Le film est présenté dans la sélection Un certain regard du Festival de Cannes 2016[8] où elle effectue sa première montée des marches [10],[11]. En 2017, elle est nommée dans la catégorie César du meilleur espoir féminin[10] pour ce film.

En 2018, elle incarne Ève dans L'Homme fidèle[12] de Louis Garrel auprès de Laetitia Casta.

En 2019, elle interprète Catherine de Valois dans The King[13] de David Michôd produit par Netflix. Il s'agit de l'adaptation cinématographique en long-métrage des pièces de Shakespeare, Henri IV et Henri V.

Mode[modifier | modifier le code]

En 2015 à seize ans, elle devient la nouvelle égérie de la maison de haute couture Chanel[14],[15]. Photographiée par Hedi Slimane, elle fait sa première couverture de Vogue Paris[16] avec Karl Lagerfeld[17] pour le numéro de Noël.

En 2016, elle devient la plus jeune[18] égérie du parfum No 5[19].

En 2017, elle clôture le défilé Chanel en robe de mariée[20],[17].

En 2018, photographiée par Patrick Demarchelier[21], elle devient la muse du rouge à lèvre Rouge Coco Gloss[22] et Lip Blush[23].

Musique[modifier | modifier le code]

En 2000 à un an, sa voix est enregistrée sur les trois titres de l'album Bliss de sa mère : Firmaman, La Ballade de Lily Rose et Bliss[24].

En 2014 dans Yoga Hosers, elle chante[25] avec son amie[26] Harley Quinn Smith : I'm the Man, Babe (en)[26] de Styx et Ô Canada[26].

En 2015, elle joue dans le clip All Around the World de Rejjie Snow[27].

Vie publique[modifier | modifier le code]

Elle apporte son soutien[n 2] au #WeAreYou[29] du Self Evident Truths Project[30] de iO Tillett Wright (en)[31],[32].

Une part des ventes du no 2 du magazine Our City of Angels où David Mushegain la photographie est redistribuée à Planned Parenthood[33].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2018, elle est en couple avec l'acteur franco-américain Timothée Chalamet[34].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Bande-son de Yoga Hosers : I'm the Man, Babe et Ô Canada

Distinctions[modifier | modifier le code]

César[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
2017 Meilleur espoir féminin La Danseuse Non Non
2019 L'Homme fidèle Non Non

Prix Lumières[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
2017 Meilleure actrice dans un second rôle La Danseuse Non Non

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Tout le monde n'arrête pas de lui parler de ses parents, or, elle veut son indépendance[8] Lily... » — Stéphanie Di Giusto, Paris Match
  2. « You could think peanut butter is your favorite food for, 5,000 years and then be like, ‘I actually like burgers better,’ you know?[28]. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en Français de France standardisé retranscrite selon la norme API.
  2. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  3. « Lily-Rose Depp », sur madame.lefigaro.fr (consulté le 24 septembre 2018)
  4. « Lily-Rose Depp et Vanessa Paradis, telle fille, telle mère », sur www.lejdd.fr/, (consulté le 24 septembre 2018)
  5. Thomas Destouches, « Tusk : Lily Rose, la fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis, fait ses débuts au cinéma », sur AlloCiné, (consulté le 18 août 2018)
  6. (en) Ben Beaumont-Thomas, « Johnny Depp and Kevin Smith to work alongside daughters in Yoga Hosers », sur the Guardian, (consulté le 26 mai 2018)
  7. (en) Sharon Edelson, « Natalie Portman talks ‘Planetarium,’ Miss Dior, and her hand in casting co-star Lily-Rose Depp », sur LA Times (consulté le 26 mai 2018)
  8. a et b Karelle Fitoussi, « Lily-Rose Depp: "Le plus important était de me sentir libre" », sur Paris Match, (consulté le 18 août 2018)
  9. Florence Tredez, « Soko à l’affiche de « La Danseuse » : « Avec Lily-Rose Depp, on a plein de potes en commun » », sur Elle (consulté le 18 août 2018)
  10. a et b Violaine Schütz, « Qui est vraiment Lily-Rose Depp ? », sur Numéro, (consulté le 18 août 2018) : « Lily-Rose entretient avec le réseau phare de sa génération un rapport compliqué. Il lui a servi de tremplin mais elle dit s’en méfier. »
  11. Florence Aubenas, « Red Carpet #4, par Florence Aubenas : « Parce que c’est la fille de Vanessa et Johnny… » », sur Le Monde, (consulté le 18 août 2018) : « Les demandes sont pourtant telles qu’aucun journaliste n’est autorisé à la voir sans un autre comédien ou la réalisatrice. (…). Tout le monde accepte avec la ferme intention de ne garder que « du Lily-Rose ». »
  12. Marie Périer, « Lily-Rose Depp poste la première image de son nouveau film avec Louis Garrel et Laetitia Casta », sur Vogue, (consulté le 17 août 2018) : « Laetitia Casta, Louis Garrel et Lily-Rose Depp au cœur d'un étrange triangle amoureux dans L'Homme Fidèle. »
  13. Alexandre Marain, « Lily-Rose Depp, Timothée Chalamet et Robert Pattinson réunis dans "The King" sur Netflix », sur Vogue, (consulté le 18 août 2018)
  14. Lorine, « Un parcours signé Paradis pour Lily-Rose, nouvelle égérie Chanel », sur Le journal du luxe, (consulté le 18 août 2018)
  15. « Les looks Chanel de Lily-Rose Depp », sur Vogue (consulté le 18 août 2018)
  16. Anne-Sophie Mallard, « Karl Lagerfeld, invité d’honneur du numéro de Noël 2016 de Vogue Paris », sur Vogue, (consulté le 18 août 2018)
  17. a et b Marie Périer, « Karl Lagerfeld a un nouveau gang de mannequins : ses "Choupettes" », sur Vogue, (consulté le 18 août 2018)
  18. Mélany Dionisio, « Lily Rose Melody Depp, l'étoile montante », sur Marie Claire (consulté le 18 août 2018) : « elle devient aujourd'hui la plus jeune égérie de l'Eau de parfum Chanel n°5. »
  19. Orianne Mansuy, « Lily-Rose Depp nouvelle égérie Chanel N°5 L'Eau », sur Vogue, (consulté le 18 août 2018)
  20. Jade Simon, « Les plus belles robes de mariée Chanel haute couture », sur Vogue, (consulté le 18 août 2018)
  21. Marie Lacombe, « Lily-Rose Depp, surprenante pour sa dernière campagne Chanel (Photos) », sur AuFéminin, (consulté le 18 août 2018)
  22. Delphine Perez, « Lily-Rose Depp fait de la balançoire comme Vanessa Paradis dans la publicité Chanel il y a 16 ans », sur La Parisienne, (consulté le 18 août 2018)
  23. Justine Feutry, « Espionne, écrivain, ingénue... Les différents visages de Lily-Rose Depp pour Chanel Beauté », sur Madame Figaro, (consulté le 18 août 2018)
  24. Nouma Foé, « Vanessa Paradis : sa fille Lily Rose Depp, la relève », sur Chérie, (consulté le 18 août 2018)
  25. Elodie Petit, « Lily-Rose Depp : sur les traces musicales de Vanessa Paradis », sur Elle, (consulté le 18 août 2018)
  26. a b et c (en) Emma Brown, « Sundance’s second generation: Lily-Rose Depp and Harley Quinn Smith », sur Interview magazine, (consulté le 18 août 2018)
  27. Marie-Lou Morin, « Rejjie Snow fricote avec Lili-Rose Depp dans son dernier clip », sur L'Obs, (consulté le 18 août 2018)
  28. (en) Jenna Wortham, « When Everyone Can Be ‘Queer,’ Is Anyone? », sur The New York Times, (consulté le 18 août 2018)
  29. (en) Lisa Fogarty, « Lily-Rose Depp Joins The "Self Evident Truths" Project To Support The LGBTQ Community In A Powerful Way — PHOTO », sur Bustle (en), (consulté le 18 août 2018)
  30. Cora Delacroix, « "Pas 100% hétéro": Lily-Rose Depp soutient un projet LGBT », sur les InRocks, (consulté le 18 août 2018)
  31. Claire Bonnot, « 8 choses à savoir sur Lily-Rose Depp 7/8 », sur Vogue, (consulté le 18 août 2018)
  32. (en) Alice Robb, « Understanding why Lily-Rose Depp and other young celebs are declaring themselves “sexually fluid” », sur Women in the world, (consulté le 18 août 2018)
  33. (en) Erica Gonzales, « Lily-Rose Depp and Vanessa Paradis Pose Together to Benefit Planned Parenthood », sur Harper's Bazaar, (consulté le 18 août 2018)
  34. Prisma Média, « EXCLU Lily-Rose Depp amoureuse : découvrez ses photos in love avec Timothée Chalamet - Voici », sur Voici.fr (consulté le 24 septembre 2019)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]