Yes vous aime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yes vous aime
Vidéaste Web
Logo de Yes vous aime.
Informations
Genre Humour, parodie
Naissance 2012
Vidéos populaires Top Chirurgie
Comment embrasser une fille en moins de 5 secondes
Ma bite
Nombre d'abonnés 370 000 (juillet 2019)
Chaîne(s) Chaîne YouTube

Yes vous aime est un collectif d'humoristes français créé en 2012 et composé de Moustafa Benaibout, Pauline Clément, Johann Cuny, Bertrand Usclat, Fabien Lamadie et Guillaume Crémonèse. Ils réalisent des vidéos qu'ils diffusent sur YouTube, Facebook et la chaîne de télévision Comédie+, avec parfois un message engagé.

Louise Coldefy est membre du groupe jusqu'en 2016. Yes vous aime réalise aussi plusieurs séries, parmi lesquelles Abonne-toi en 2019.

Composition[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Réalisation : Guillaume Crémonèse, Fabien Lamadie
  • Scénario : Moustafa Benaibout, Pauline Clément de la Comédie-Française, Louise Coldefy, Guillaume Crémonèse, Johann Cuny, Fabien Lamadie, Bertrand Usclat
  • Production : Guillaume Crémonèse
  • Montage : Fabien Lamadie
  • Chef opérateur : Fabien Lamadie
  • Comédiens : Moustafa Benaibout, Pauline Clément de la Comédie-Française, Louise Coldefy, Johann Cuny, Bertrand Usclat

Les réalisations de Yes vous aime sont produites par Comédie+, Canal+ et Studio Bagel Productions.

Historique[modifier | modifier le code]

Yes vous aime est créé en 2012 par des anciens élèves du Conservatoire national supérieur d'art dramatique[1]. Louise Coldefy est alors membre de l'équipe, qu'elle quitte en 2016[2]. Leur première vidéo, Comment embrasser une fille en moins de 5 secondes, sort en [3]. Il s'agit d'une satire d'une vidéo sexiste de l'animateur radio Guillaume Pley dont le but était d'« embrasser une inconnue en dix secondes ». Le groupe sort ensuite une série d'une quinzaine de vidéos, Duplex, une caricature des chaînes d'information en continu[4].

Début 2015, Yes vous aime tourne une courte web-série pour la melty Talents House, baptisée 301 vues[5]. L'année suivante, le collectif diffuse au festival de Cannes puis sur Comédie+ une série produite par Studio Bagel parodiant les conférences de presse de cinéma, La conf de presse[6]. À la fin de l'année, Louise Coldefy et Betrand Usclat sont les héros de la web-série d'ARTE Creative Il revient quand Bertrand ?[7],[8], réalisée par Guillaume Crémonèse[9].

Le groupe sort fin une chanson intitulée Ferme ta gueule sur Facebook qui demande au « 1 % des gens inscrits sur Facebook qui pourrissent la vie des 99 % autres » de se taire[10],[11]. Le clip réalise 50 000 vues sur YouTube et 15 000 partages sur Facebook en une semaine, ce qui est alors un des meilleurs démarrage du collectif[12].

En 2017, le groupe réalise trois émissions[13] de télévision parodiques pour Comédie+, faites entièrement de sketchs, sous le nom de Je dis ça je dis rien. Plusieurs extraits sont diffusés sur YouTube et Facebook et sont remarqués par la presse[1]. Parmi eux, le faux reportage Le bonheur au travail ! critique, à travers la fausse startup « Yoopi », l'univers présenté comme jeune et agréable de ces nouvelles entreprises, qui peut cacher de mauvaises conditions de travail[14]. Il s'inspire de sociétés comme Google ou Netflix[15]. Un autre extrait, Top Chirurgie, une parodie de l'émission de cuisine Top Chef tournée avec Justine Le Pottier et Vincent Tirel, est leur plus grand succès en nombre de vues, culminant à 2,6 millions de vues début 2019[4].

En 2018, Pauline Clément et Bertrand Usclat proposent sur la chaîne trois vidéos intitulées Nina t'explique, parodiant les vlogs existant sur YouTube[4]. Le collectif Yes vous aime est candidat en novembre de la même année à l'émission La France a un incroyable talent[16]. Moustafa Benaibout, Johann Cuny et Bertrand Usclat y jouent un trio de crooners, les Gentlemen Connexion, chantant Ma bite, une ode à leur organe génital, avant que Pauline Clément ne les interrompe pour chanter Ma chatte. Le sketch dénonce les inégalités femme-homme et la masculinité toxique[17],[18]. Ma bite avait été publiée sur YouTube pour la première fois en 2015 et totalise un million et demi de vues fin 2018[19]. En 2018 toujours, Bertrand Usclat joue le premier rôle de la web-série de Studio 4[4] Preview, réalisée par Émilien Paron[20].

Yes vous aime diffuse hebdomadairement[21] à partir de Abonne-toi, une web-série d'introspection de sept épisodes qui retrace les débuts du collectif, où chacun joue son propre rôle[22],[23]. Le collectif fictif Yes vous aime doit atteindre 500 000 abonnés en une semaine pour ne pas être renvoyé par son producteur. Il demande alors l'aide de Seb la Frite, Marion Seclin ou des Parasites. Abonne-toi est écrit par Bertrand Usclat et Guillaume Crémonèse, qui en est aussi le réalisateur[21],[24]. Pablo Maillé de Télérama décrit le premier épisode de la série comme « grinçant », « irrésistible », avec une « finesse d'écriture » et une « justesse de jeu ». Il la compare à la série Platane d'Éric Judor et Hafid F. Benamar[23].

Réalisations[modifier | modifier le code]

Vidéos[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stéphany Mocquery, « Top Chirurgie : la parodie sanglante de Top Chef », sur France Info, (consulté le 6 mars 2019).
  2. (en) Yes vous aime sur l’Internet Movie Database.
  3. François-Xavier Richard, « Dans le tube : « Yes vous aime », le collectif qui raffole de la satire », sur Télérama, (consulté le 6 mars 2019).
  4. a b c et d Louise Millon, « Yes vous aime, la chaîne YouTube à découvrir ce week-end », sur Presse-Citron, (consulté le 13 mars 2019).
  5. Rémi L., « Yes vous aime : Le collectif intègre la melty Talents House ! », sur Melty, (consulté le 6 mars 2019).
  6. Jeanne Massé, « Canal + : découvrez les programmes de la rentrée du Studio Bagel », sur Télé Loisirs, (consulté le 6 mars 2019).
  7. « Il revient quand Bertrand ? : la websérie générationnelle d'Arte », sur Elle, (consulté le 6 mars 2019).
  8. Louise Pothier, « Il revient quand Bertrand ? : l'anti Black Mirror d'Arte Creative », sur TéléObs, (consulté le 6 mars 2019).
  9. « Le couple (3/5) : Reconquête numérique », sur France Culture (consulté le 6 mars 2019).
  10. « La chanson qui résume nos journées sur Facebook », sur Les Inrocks, (consulté le 6 mars 2019).
  11. Olivier Bénis, « Ces Internets qui chantent leur désarroi », sur France Inter, (consulté le 17 mars 2019).
  12. Vincent Vantighem, « Ferme ta gueule sur Facebook : La chanson à partager... sur Facebook », sur 20 minutes (consulté le 6 mars 2019).
  13. Yes vous aime, « Notre passage à Incroyable talent et des news », sur YouTube, (consulté le 6 mars 2019).
  14. Amaury Bucco, « Yoopi : la start-up la plus « cool » du monde », sur Le Figaro, (consulté le 6 mars 2019).
  15. Philippe Duport, « Le monde pas si cool des start-up dénoncé dans une vidéo parodique », sur France Info, (consulté le 6 mars 2019).
  16. Pablo Maillé, Pauline Vallée et Constance Vilanova, « YouTube : ces vidéastes avec lesquels il faudra compter en 2019 », sur Télérama, (consulté le 6 mars 2019).
  17. « « C'est ma bite », la drôle de campagne antisexiste », sur RTBF Info, (consulté le 6 mars 2019).
  18. Wendy Le Neillon, « Dans un faux hymne à « la bite », ils dénoncent les inégalités de genre », sur Cheek Magazine, (consulté le 6 mars 2019).
  19. Mymy, « Une ode à la bite dans La France a un incroyable talent », sur Madmoizelle.com, (consulté le 6 mars 2019).
  20. Pauline Vallée, « Avec la série Preview, découvrez le YouTube du futur façon Black Mirror », sur Télérama, (consulté le 14 mars 2019).
  21. a et b Julie, « Abonne-toi, la nouvelle web série barrée qui dévoile les coulisses de la création sur YouTube », sur Le Journal du geek, (consulté le 12 mars 2019).
  22. Julien Baldacchino, « Abonne-toi, la nouvelle web-série déjantée du collectif Yes Vous Aime... va vous surprendre », sur France Inter, (consulté le 17 mars 2019).
  23. a et b Pablo Maillé, « Avec Abonne-toi, Yes vous aime rit de la course au succès sur YouTube », sur Télérama, (consulté le 12 mars 2019).
  24. Johanna, « Abonne-toi : la web-série déjantée qui vous plonge dans les coulisses d'une chaîne YouTube », sur Influenth, (consulté le 12 mars 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]