Maxime Govare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maxime Govare
Description de l'image Maxime Govare portrait.jpg.
Naissance (38 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Réalisateur
Scénariste
Films notables Les Crevettes pailletées

Maxime Govare, né le à Paris, est un réalisateur et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur, aux côtés de Noémie Saglio, du film Toute première fois, sorti en dans les salles. Ce premier film remporte le Grand Prix du Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez, décerné par Gad Elmaleh, ainsi que le Prix d'interprétation pour Pio Marmaï, qui y tient le premier rôle[1].

Il raconte : « Notre envie était clairement qu’à un moment, le spectateur ressente une sorte de déchirement. Dans une histoire de double-vie, donc d’inconscience amoureuse, ce qui est très amusant au début devient vite plus risqué et douloureux. Nous ne voulions pas qu’il y ait de jalousie par exemple, tout simplement parce qu’Antoine ne peut pas imaginer que Jérémie tombe amoureux d’une femme. C’est évidemment ce qui rend la tricherie, la tromperie plus facile. Pour nous, il s’agissait de traiter une histoire d’amour torturée, par le biais de la comédie ! »[2]

En septembre 2016, il commence le tournage de son second film, Daddy Cool avec Vincent Elbaz et Laurence Arné, dont la sortie est prévue pour fin 2017[3].

Il est l'auteur, aux côtés de Cédric Le Gallo, du film Les Crevettes pailletées, sur une véritable équipe amateur de Water-Polo gay. En 2019, le film remporte le Prix Spécial du Jury au Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez, avant de clôturer le Festival Sport, Littérature et Cinéma, organisé par le président du Festival de Cannes, Thierry Frémaux puis le Festival Ecrans Mixtes de Lyon.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lire sur Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez
  2. AlloCine, « Toute première fois » (consulté le 11 novembre 2016)
  3. « Daddy Cool (2016) », sur www.unifrance.org (consulté le 11 novembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]