Saint-Maurice-du-Désert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Maurice.

Saint-Maurice-du-Désert
Saint-Maurice-du-Désert
L'église Saint-Maurice.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton La Ferté-Macé
Intercommunalité Flers Agglo
Maire délégué Stéphan Gravelat
Code postal 61600
Code commune 61428
Démographie
Population 795 hab. (2016)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 38″ nord, 0° 23′ 17″ ouest
Altitude Min. 193 m
Max. 302 m
Superficie 11,30 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Les Monts d'Andaine
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 15.svg
Saint-Maurice-du-Désert

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 15.svg
Saint-Maurice-du-Désert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Maurice-du-Désert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Maurice-du-Désert

Saint-Maurice-du-Désert est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle des Monts d'Andaine[1].

Elle est peuplée de 795 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la paroisse est attesté sous la forme Sanctus Mauricius au XIIIe siècle[2].

Le toponyme Saint-Maurice fait référence à Maurice d'Agaune.

Littéralement; « localité vouée à saint Maurice située sur des terres incultes » ; « Le Pays d'Houlme, situé entre Domfront et Falaise, est le plus montueux de la province et possède le plus mauvais terroir, les terres sur les hauteurs n'y produisent que des seigles et du bled noir, appelé communément sarrasin ; très peu d'avoine et d'autres menus grains, et point de froment ; il a seulement quelques pasturages qui servent à nourrir les bestiaux. Les terres sont plantées de pommiers et de poiriers, dont les fruits servent à faire la boisson ordinaire » [3].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'affaire Édouard Hamel, une des dernières affaires criminelles de sorcellerie, se déroule dans un hameau de Saint-Maurice-du-Désert le . Le criminel, qui tue son « envoûteur » dans un moment de folie, est jugé aux Assises de l'Orne en 1948. La source de la discorde est toujours visible au hameau, au bord du petit étang[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? novembre 2007 Guy Gravelat SE  
novembre 2007 En cours Stéphan Gravelat[5] UDI Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, la commune comptait 795 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2008, 2013, 2018, etc. pour Saint-Maurice-du-Désert[6]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0637731 1051 1411 2241 2171 1601 1491 112
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1281 097970834827822730709678
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
671607544482508493490446405
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2016
393386414463643676690777795
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Édouard Hamel, du hameau des Nouettes, assassin de son voisin Leroux, condamné aux Assises de l'Orne.
  • Maurice de Germiny (1939-), évêque de Blois y est né.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs du 2 octobre 2015 » (consulté le 22 octobre 2015)
  2. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France, Tome 3, page 1564, (ISBN 2600028846).
  3. Démographie d'un village normand : Saint-Maurice-du-Désert (1668-1770) [article] - Toutain Annales de Normandie - Année 1976 - page 68.
  4. Jean-François Miniac (préf. Alain Lambert), Les Grandes Affaires criminelles de l'Orne, Paris, Éditions de Borée, coll. « Les Grandes Affaires criminelles », , 336 p. (ISBN 978-2-84494-814-4).
  5. Réélection 2014 : « Saint-Maurice-du-Désert (61600) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 21 juin 2014)
  6. Date du prochain recensement à Saint-Maurice-du-Désert, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 .
  9. Notice no PA00110931, base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :